1

Sujets du bac français 2008 - Centres étrangers : Amérique du Nord

Bonjour,

Après les sujets du lycée français de Pondichéry en avril dernier, voici maintenant les sujets de l’épreuve anticipée de français proposés dans les centres d’Amérique du Nord.

► Liens directs vers les fichiers pdf publiés sur le site du lycée Rochambeau (lycée français de Washington) :
* Série L
Objets d’étude : la poésie ; l’autobiographie
   - Victor Hugo, Les Contemplations, « Ô souvenirs » (extrait)
   - Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, « L’Ennemi »
   - René-Guy Cadou, Hélène ou le règne Végétal, « Je t’attendais »
   - Louis Aragon, Le roman inachevé, « Toute une nuit »

Séries ES et S
Objet d’étude : la poésie
   - Charles-François Panard, Théâtre et œuvres diverses, « Le Verre »
   - Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, « Les fenêtres »
   - Jean Follain, Usage du temps, « Quincaillerie »
   - Francis Ponge, La Rage de l’expression, « L’œillet »
   - Alain Wexler, Récifs, « Le chiffon »
Voir aussi :
* Sujets du bac français 2011 - Centres étrangers : Amérique du Nord
* Sujets du bac français 2010 - Centres étrangers : Amérique du Nord

Sujets du bac français 2008 - Centres étrangers : Amérique du Nord

A ce propos j'ai lu et relu la quincaillerie mais je n'ai pas su en sortir quelque chose , je ne comprend pas le sens caché du poème. j'ai pensé que c'était un poème sensuelle et que la quincaillerie était la figure de l'homme, les vis et les écrous par l'effet de parallélisme montre qu'il s'agit de vertu de femme!! ou encore tout simplement le poète aime cet endroit, modernité?JE ne sais pas la vérité j'ai rien compris à ce poème.

Tiens, autre chose j'ai essayé de rédiger la question corpus du même sujet sur "pourquoi les poètes célèbrent des objets?"
Vous pouvez me dire ce que vous en pensez?

le corpus se compose de 5 textes poètiques: Le verre de Panard; les fenêtres de Baudelaire, La quincaillerie de Follain, L'Oeillet de Ponge et enfin le Chiffon de Wexler. Dans les 5 textes, les poètes célèbrent des objets, mais quel en est l'interêt?
  Tout d'abord, l'interêt réside sur le plan personnel notamment avec Le verre et La quincaillerie . Ainsi, à travers le Verre, qui fait l'objet d'une métonimie, le poète célèbre le contenu même de ce verre c'est à dire le vin et l'alcool. Il fait part aux lecteurs de sa passion de boire ce "jus qui rend gai, riant , content'. Il va même jusqu'à présenter son poème sous forme de calligramme afin de marquer son attachement à cet objet. Sans oublier le fait qu'il le célèbre à travers la place unique qu'il lui donne " nous ne pouvons rien trouver sur la terre qui soit si bon, ni si beau que le verre". Il marque enfin son attachement grâce à l'emploi du "je" et du présent de narration. Follain à son tours utilise les mêmes procédés- mise à part la calligraphie- pour célébrer la quincaillerie, ce lieu unique où tout fusionne "odeur de femme et odeur de métal".
  Ensuite, le deuxième intérêt de la célébration d'un objet est sur le plan symbolique, notamment avec "les fenêtres", "l'Oeillet" et "le Chiffon". BAudelaire à travers son poème célèbre la fenêtre, en insistant sur la part de mystère et d'imagination qu'elle inspire. Ainsi "on voit plus à travers une fenêtre fermée", c'est à dire que "fermée", la fenêtre donne libre court à l'imagination qui permet de franchir les frontières du réel.
BON j'aimerai déjà savoir si je suis sur la bonne voie! DE plus j'ai cherché sur votre site il n ya pas de fiche méthode pour une question de corpus!! MErci de me répondre avant demain après mide car mon bac je le passe jeudi !