Tristan L’Hermite, Sur un tombeau

Voilà j'ai un commentaire littéraire à faire et j'aimerais savoir si certains auraient des idées de plan à me proposer. Voici le texte :

Sur un tombeau

Celle dont la dépouille en ce marbre est enclose
Fut le digne sujet de mes saintes amours :
Las ! depuis qu'elle y dort, jamais je ne repose
Et s'il faut en veillant que j'y songe toujours.

Ce fut une si rare et si parfaite chose
Qu'on ne peut la dépeindre avec l'humain discours ;
Elle passa pourtant de même qu'une rose,
Et sa beauté plus vite eut des termes plus courts.

La Mort qui par mes pleurs ne fut point divertie
Enleva de mes bras cette chère partie
D'un agréable tout qu'avait fait l'amitié.

Mais, ô divin esprit qui gouvernais mon âme,
La Parque n'a coupé notre fil qu'à moitié,
Car je meurs en ta cendre et tu vis dans ma flamme.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Tristan L’Hermite, Sur un tombeau

Bonjour,

On ne va pas te donner de plan tout fait...
Il y a bien des idées qui te viennent à l'esprit, non ? 

Tristan L’Hermite, Sur un tombeau

Oui j'ai quelques idées qui me viennent. Je penses pouvoir faire une partie sur l'amour et tous les sentiments du baroque et après une autre sur le caractère mythologique de ce poème mais pour cette partie je n'en suis pas très sûr.

4

Tristan L’Hermite, Sur un tombeau

Bonjour JayB,

Problématique : en quoi ce sonnet est-il une pièce précieuse (plus que baroque à mon avis) ?

1. épitaphe mortuaire, élégie amoureuse par association de l'amour et de la mort
   - Relève les indices du lyrisme
   - Note l'allusion à Ronsard (image de la rose)
   - symbolisme marqué et discret recours à la mythologie
   - exploitation du cliché mort=sommeil et du poète comme célébrant du souvenir=veille douloureuse
2. évocation d'un amour idéalisé, conception mystique de l'amour (par opposition aux crudités de la poésie libertine)
3. L'art et le souvenir sont le vrai tombeau.
   - L'opposition entre l'amour et la mort est résolue dans la pointe finale (d’ailleurs Acante en grec signifie pointe, épine) par un dépassement savant.
   - La personne célébrée s'efface devant l'art du poète, le sujet a moins d'importance que les trouvailles de l'artiste.

Conclusion : un sonnet mélancolique, moins touchant qu'habile dans son utilisation des clichés.

Tristan L’Hermite, Sur un tombeau

Salut voici ma proposition:
1/ Un Personnage aimant malgré l'inconstance de la vie
2/ Une Beauté qui n'est pas faite pour durer ( éphémère)
3/ Un Amour plus fort que la mort

Tristan L’Hermite, Sur un tombeau

Bien le bonjour a tous, pour ma part j'ai fais un bac scientifique, et je n'ai jamais été très littéraire.. ma petite soeur qui est en 1ere, a également un Commentaire a rédiger sur ce thème, d'ailleurs j'ai trouvé ce topic en parcourant désespéremment de nombreuses pages de sujets.
Auriez vous d'autres propositions de plan sur ce sujet?


+++

Merci d'avance

Louis.

Tristan L’Hermite, Sur un tombeau

Bonjour, je suis en 1ere et  d'ici quelques jours je dois passer à l'oral en français, et je dois en quelques pages écrire des notes sur un poème mais plus précisément expliquer :
" Comment est traité ici le thème de la métamorphose ? "

Voici le poème sur lequel je dois travailler:

Sur un tombeau

Celle dont la dépouille en ce marbre est enclose
Fut le digne sujet de mes saintes amours :
Las ! depuis qu'elle y dort, jamais je ne repose
Et s'il faut en veillant que j'y songe toujours.
Ce fut une si rare et si parfaite chose
Qu'on ne peut la dépeindre avec l'humain discours ;
Elle passa pourtant de même qu'une rose,
Et sa beauté plus vite eut des termes plus courts.
La Mort qui par mes pleurs ne fut point divertie
Enleva de mes bras cette chère partie
D'un agréable tout qu'avait fait l'amitié.
Mais, ô divin esprit qui gouvernais mon âme,
La Parque n'a coupé notre fil qu'à moitié,
Car je meurs en ta cendre et tu vis dans ma flamme.

de Tristan L'Hermite

Merci d'avance 

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

8

Tristan L’Hermite, Sur un tombeau

Bonjour,

Regarde les échanges incessants entre vie et mort et le rôle qu'y joue le poète.
Vois aussi les réponses précédentes.