Fonctions de verbes à l'infinitif

Bonjour,

J'aimerais avoir votre avis sur la question de grammaire posée au concours de professeurs des écoles (2008).

Dans le paragraphe ci-dessous il fallait relever, classer les verbes à l’infinitif puis donner la fonction grammaticale de chacun d’entre eux. (2,5 points)
« Savoir reconnaître des mots ne suffit pas pour lire une phrase ou un texte. Les élèves doivent apprendre à traiter l’organisation d’une phrase ou d’un texte écrit. Ils doivent aussi acquérir le lexique et les connaissances nécessaires pour comprendre les propos des textes qu’ils sont invités à lire. »

Pour le classement, je ne vois rien (à part les groupes mais cela paraît trop simple...).

Pour les fonctions, pas de difficulté, sauf peut-être :
- Savoir = noyau (et non pas sujet) du groupe sujet « Savoir reconnaître des mots » 
- Reconnaître = complément du verbe « Savoir »
- Lire = noyau (et non CC) de la proposition infinitive CC but "pour lire une phrase ou un texte".
- "Traiter" = complément d’objet second du groupe verbal « doivent apprendre »

Qu'en pensez-vous ?

Le sujet complet se trouve à cette adresse :
http://media.education.gouv.fr/file/suj … _26839.pdf

Cordialement,

Isabo

Fonctions de verbes à l'infinitif

J'aurais classé selon que l'infinitif est ou non introduit par une préposition.

Une proposition infinitive ne peut apparaître qu'après un verbe de perception, faire et laisser. C'est toujours une complétive.
pour lire une phrase ou un texte est un COI (... ne suffit à la lecture...) 


traiter n'est pas un COS, puisqu'il n'y a pas de COD.
C'est un COD (malgré la préposition) puisque la question correspondante serait sans préposition : "Que doivent-ils apprendre ?"

Fonctions de verbes à l'infinitif

Merci Anne pour ta réponse. En effet, grossière erreur de ma part, on "apprend toujours quelque chose" !!
"pour lire une phrase" : je continue de chercher parce qu'il me semble que la nuance de but est bien présente.
Cordialement,
Ysabo

Fonctions de verbes à l'infinitif

Bonjour,

"Partir, c'est mourir un peu."

Quelle est la fonction de l'infinitif "partir" ici?

Car dans la correction de cette phrase, il est écrit que c'est un attribut du sujet.
Aussi, une professeur avait ajouté qu'il était apposé à "c'".

Et pourquoi n'est-il pas sujet réel? On n'a pas affaire à une tournure impersonnelle ici?!

Merci d'avance!

Fonctions de verbes à l'infinitif

Moi, j'aurais donné ton analyse, que partir est le sujet réel, et que mourir un peu, c'est l'attribut du sujet.

Fonctions de verbes à l'infinitif

Certaines grammaires considèrent que le sujet réel des verbes impersonnels ou employés impersonnellement est toujours placé après le verbe, ce qui ferait : C'est mourir un peu (que) de partir. 
Si l'infinitif est placé avant, le sujet réel est alors c', et partir ne peut être qu'une apposition à ce sujet. 

D'autres grammaires, dont Grevisse, considèrent que dans la langue courante, un sujet à l'infinif est souvent repris devant le verbe par ce, cela, etc. dans ce cas partir est tout simplement le sujet de est. Cette solution me parait aussi la plus logique.

Mais en aucun cas partir n'est attribut.