Marguerite Duras, Moderato Cantabile

bonjour à tous

je suis en licence de lettres modernes- notre examen final aura pour thème Moderato cantabile de Marguerite Duras- Y en a -t-il parmi vous qui ont déjà traité ce sujet?Sur quels thèmes peut-on être interrogés?
merci

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Bonjour à tous

Mon professeur de français de seconde a prévu de  nous donner un devoir sur la compréhension générale de l'œuvre de Marguerite Duras. Malheureusement, le style de Duras m'a quelque peu déconcertée et j'avoue avoir du mal à comprendre l'intrigue du roman.

J'ai tout de même saisi que l'histoire portait sur la rencontre et les discusssions entre le personnage d'Anne Desbaresdes et Chauvin. Anne a été marquée par un crime alors qu'elle assistait au cours de piano de son petit garçon qu'elle chérit. Elle revient  sur le lieu du crime afin de comprendre et rencontre Chauvin. Ils débatent sur cette histoire en buvant du vin pendant que le petit garçon joue sur le port. Chauvin paraît tout savoir sur Anne et lui explique que l'homme a tué la femme par amour pour elle car elle le lui avait demandé.

Tout ça est un peu obscur et jaimerais avoir d'autres avis sur ce livre ainsi que les questions possibles portant dessus lors d'un devoir.

En espérant une réponse rapide, Merci d'avance.

3

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Salut !

Mon professeur de français m'avait aussi donner Moderato Cantabile à lire.
Et moi ça fait déjà quelques semaines que nous l'avons fini, alors j'espère pouvoir t'aider un maximum.
Alors voilà ce qui est le plus important à comprendre :

C'est une femme qui est tombée dans la monotonie, et qui un jour alors qu'elle emmenait son enfant à son cours de piano, est témoin d'un meurtre passionnel. Mais alors qu'elle n'allait au port que tous les vendredis, elle y est retournée le lendemain. Elle essaye de comprendre se qui a poussé cette homme à tuer la femme, qui pourtant il semblait aimer. C'est alors qu'elle rencontre Chauvin, qui l'accompagne dans sa discussion et essaye avec elle de comprendre, en émettant des hypothèses sur les raisons du crime. Tout en discutant Anne va commencer à boire du vin. Puis les jours s'enchaînent et elle retourne au bar à peu près tout les soirs pour discuter avec Chauvin. Elle lui pose des questions sur le meurtre pendant que Chauvin lui demande de lui raconter sa vie. Une semaine après leur première rencontre, ils sont toujours là à discuter sauf qu'elle, elle devrait rentrer chez elle car elle a une réception. Elle va boire au point d'être soûle et en retard. Quand elle rentre chez elle, elle ne s'explique pas et tout le monde croît qu'elle est malade car elle ne mange pas et ne fait pas attention à ce qu'il se dit autour d'elle. Alors qu'elle est simplement bourrée et qu'elle pense à Chauvin. Au moment où elle se retire pour aller se coucher, elle fait un tour dans la chambre de son fils sauf qu'elle vomit à ce moment là. Et son mari, qui la vu vomir, constate qu'elle est bourrée et pense qu'elle n'est plus digne d'être une mère. Alors il lui interdit de retourner aux leçons de piano de son fils.
Deux jours plus tard elle retourne au bar voir Chauvin, c’étant rendu compte qu’elle avait des sentiments pour lui. Elle essaye de savoir ce que lui ressent pour elle. Leurs mains, leurs lèvres se touchent. Mais Chauvin met fin à tout ça. Et ils reproduisent symboliquement le même meurtre passionnel, mais par les mots.

En gros, c’est Anne qui se révolte contre son statut social et l’ennuie, la monotonie que celui-ci lui apporte. C’est une critique des conventions de la bourgeoisie. Elle découvre la fascination, des cotés sensuels de sa personnalité qu’elle avait refoulé. Mais elle finit par se rendre compte que cela n’a servit à rien car elle n’a fait que se révolter et perdre le peu de chose qu’elle avait. Et sa vie est devenue encore plus monotone qu’avant. Par exemple les leçons de piano de son fils qui la distrayait, elle ne peut plus y assister. Elle considérait son  fils comme formidable car il réussissait à faire ce qu’elle n’arrivait pas à faire : se révolter, dire ce qu’elle pense. Et maintenant elle ne pourra peut-être plus l’inciter à faire ce qu’elle, elle n’a pu faire.

Voilà j’espère que cela t’aidera.
En tout cas bonne chance ! 

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Merci, j'ai fait le devoir et ai obtenu 15 donc Merci pour tes conseils. je mettrai éventuellement l'énoncé du devoir et les réponses si j'ai le temps.

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Bonjour a tous
Est-ce quelqu`un peut m`aider de trouver et de lire  le livre MOderato Cantabile en ligne
Merci d`avance

6

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Salut à tous  ,
je suis nouvelle et je suis en L1 lettres modernes. J'espère que vous pourrez m'aider SVP.

J'ai une dissertation (facultative) sur l'affirmation de Gaeton Picon « Ce sont là les romans de l’attente et du désir, jamais de l’accomplissement. C’est aussi que l’autre n’est que notre semblable, et se débat dans le même vide étouffant ». A mettre en relation avec Moderato Cantabile que j'etudie en classe.

Je rame. Je souhaiterai votre aide car je voudrai m'améliorer en dissertation. J'aimerai que quelqu'un me dise si ma problématique est bonne et si les idées de la Dissertation (intro, plan, exemples) sont biens égalements.

J'ai définit les mots importants:
-Attente: etat de conscience d'une personne qui attend, fait de compter sur qqch ou qqn (désir, espoir).
-Désir: un manque, désir de l'autre...
-Accomplissement: faire jusu'au bout, faire ce qui est projeté, faire ce qui est demandé (étymo: réaliser, satisfaire un désir).
-L'autre n'est que notre semblable: relation Anne/femme assassinée et Chauvin/meurtier
exemple: chap 1 et 8 "l'homme s'assit près de la femme morte, lui caresse les cheveux et lui sourit" //"-Je voudrais que vous soyez morte, dit Chauvin, -C'est fait, dit Anne Desbaresdes"
-et se débat dans le même vide étouffant: Anne et la femme assassinée en toutes les deux un problème d'alcool, d'adultère.
exemple: "elle but son vin, le troisième verre"en référence à Anne //"-Et marié, elle, dit-elle, trois enfants et ivrognes, c'est à se demander" en référence à la femme morte.
même vide: le récit est vide c'est-à-dire ce qui se passe n'est pas dit mais il ne se passe de toute façon pas grand chose.
Besoin d'évasion de liberté dans ce vide étouffant (symboliser par la vedette qui passe par la fenêtre lors des lessons de piano.

Introduction:
Moderato cantabile (1958) écrit par Marguerite Duras raconte la rencontre d'Anne Desbaresdes et de Chauvin dans un café où a eu lieu le meutre passionnel d'une femme par son amant. Tout au long du récit, les deux protagonistes se rencontrent dans ce même café et cherche à comprendre l'assassinat de la jeune femme. Mais des ressemblances troublantes entre les personnages Anne/femme assassinée et Chauvin/meurtier apparaissent. Toutefois, le récit n'avance pas et c'est d'avantage dans le comportement d'Anne que dans le dialogue entre elle et Chauvin que le lecteur peut percevoir des signes qui l'aideront à comprendre l'histoire. Gaeton Picon affirme « Ce sont là les romans de l’attente et du désir, jamais de l’accomplissement. C’est aussi que l’autre n’est que notre semblable, et se débat dans le même vide étouffant ». On peut alors se demander en quoi Moderato Cantabile , qui privillégie l'art de l'écriture au déroulement et aux personnages du récit, confirme le jugement de Picon.
(Annonce du plan)...


Plan:
I) L’art de l’écriture

1) les personnages relégués au second plan
Chauvin : personne dont on ne connait que le nom. On s’est qu’il est ouvrier mais on n’en connait pas plus. On ne connait pas ses sentiments mais ce n’est pas important. Enfant est symboliquement important, il permet à Anne d’avoir un prétexte pour aller dans le café rencontrer Chauvin, il n’est pas important en tant que personnage mais en tant que symbole. Il ose dire ce qu’il pense ce que Anne ne se permet pas.

2) un décor restreint mais cinématographique
Duras écrit une œuvre où le dialogue est très présent bien qu’il a  peu d’intérêt. Le narrateur reste un observateur, son point de vue et sa voix ne sont jamais exposés dans le récit. Comme un spectateur devant un film.
Les scènes où se déroulent l’histoire sont peu nombreuses : la salle de répétions de piano, la maison d’Anne Desbaresdes, le trajet entre le café et la maison et le café où se déroule principalement tout le récit. On remarquera dans le récit des descriptions précises voire minutieuse et des descriptions qui renvoient au tournage d’un film « la lumière baissa un peu », « les couleurs du couchant devinrent tout à coup si glorieuses que la blondeur de cet enfant s’en trouva modifié » chapitre I.

3) l’entrelacement du récit premier et du récit second

II) La relation entre les personnages/le thème du  double

1)La relation Chauvin/ le meurtrier
Regard absent.

2)la relation Anne/femme assassinée
alcool, adultère, mère.

3)La relation Anne/Chauvin en parallèle avec  femme assassinée/ son amant
Récit enroulé car l’histoire se répète en quelque sorte, désir entre les personnages qui les détruisent.

III) la psychanalyse de l’œuvre

1) l’importance et le rôle des non-dits

2) les limites du nouveau roman
Moderato Cantabile est une œuvre, selon Picon, qui peut être étudié et surtout comprise que si le lecteur à lu d’autres ouvrages de Duras. En effet  ses romans abordent les mêmes notions : la rencontre, relation mère/fils ou mère/fils, dénonciation de la société…(Mercure de France, 1958)

3) un récit suspendu dans le temps
Il n’y a pas de véritable fin car l’histoire s’arrête sans que l’on sache ce que deviendra la relation entre Chauvin et Anne si elle se terminera comme celle de la femme qui est morte ou bien s’il ne se reverra plus. On retrouve cet arrêt du temps dans la pièce de théâtre en deux actes En attendant Godot (1952)  de Samuel Beckett où l’histoire tourne en rond et à la fin de l’ouvrage il n’y a pas réellement de dénouement du récit. En fait, le dénouement n’est pas l’essentiel dans ce genre de roman qui privilégie la psychanalyse des personnages, le contexte dont lequel ils se trouvent ainsi que de connaître l’essentiel de la vie de l’auteur puisqu’il va forcément influencer sur son écriture. Il s’agit donc d’interpréter les signes dont parle Picon.


Voilà, j'espère qu'il n'y a pas trop de fautes d'orthographe. je vous remercie d'avance de votre aide. Soyez indulgent, je ne suis pas très forte en dissertation.

7

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Bonjour , je suis élève en première j'ai samedi un questionnaire de lecture et j'aimerais savoir selon vous quels questions pourraient tomber ?

8

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Bonsoir,

J'ai à rendre pour demain un commentaire de texte sur Moderato Cantabile de Marguerite Duras, qui doit avoir pour problématique la représentation du réel dans le livre. Cela fait 3 jours que je suis dessus, mais je bloque complètement...Une bonne âme pourrait m'aider?

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Bonjour à tous !

Je viens de terminer "Moderato Cantabile" de Marguerite Duras et je dois répondre à des questions sur le roman mais certaines me posent problème et en particulier celle-ci:

Quel vous semble être le parti pris philosophique et esthétique de Marguerite Duras dans sa présentation des personnages ?

Si vous pouviez me donner des éléments de réponse ou au moins m'expliquer ce que c'est ce serait cool ^^

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Marguerite Duras, Moderato Cantabile

Bonjour,
Je suis en classe de 1ère L et en ce moment, nous étudions l'oeuvre de Marguerite Duras Moderato Cantabile. Le livre n'est pas symboliste mais pourtant, je pense avoir trouvé un symbole important en lien avec la relation d'Anne Desbaresdes avec Chauvin. Anne Desbaresdes porte de temps en temps un magnolia sur sa poitrine et elle ne fait que le triturer. Au fur et à mesure, le magnolia flétrit. Je me suis renseignée sur la signification du magnolia et j'ai appris que celui-ci avait pour signification la dignité et la fidélité, en revanche, tout au long du roman, Anne Desbaresdes se rapproche de Chauvin et Chauvin fait beaucoup de référence au fameux magnolia qui se flétrit. Aurait-il un lien avec l'adultère?
Merci d'avance.