Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

Bonjour, voila j'ai une dissertation à faire et le sujet de cette dissert c'est " Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef" affirme Stéphane Mallarmé. Vous discuterez cette affirmation en vous appuyant sur les oeuvres du corpus, les textes étudiés en classe ainsi que vos connaissances personnelles, mais je bloque un petit peu malgré le tuto du site sur la dissertation j'ai commencer la problématique mais je sais pas quoi mettre en intro ni de quoi parler dans le plan.

mes problématiques 1° : Un poème est une énigme dont le lecteur doit trouver l'explication. ou bien
2° : La poésie est un art au-même titre qu'une pièce de théâtre, la compréhension de cette art nécessite une recherche approfondie.
merci d'avance.

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

Bonjour cradel,

" Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef" affirme Stéphane Mallarmé

1° : Un poème est une énigme dont le lecteur doit trouver l'explication. ou bien
2° : La poésie est un art au-même titre qu'une pièce de théâtre, la compréhension de cette art nécessite une recherche approfondie.

Ce ne sont pas des problématiques : ce sont des reformulations du sujet.

Lis un peu la poésie de Mallarmé (de loin ; je sais que c'est pas facile d'y entrer). Tu verras que sa poésie est un vrai mystère 

Quelques questions pour t'orienter :
- En quoi la poésie peut-elle être mystérieuse ?
- Pourquoi faudrait-il chercher à tous prix une clé de lecture ? une interprétation ? N'y a-t-il pas plusieurs clés ?
- Quel statut pour le poète ?

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

Bonsoir Polo 
Pourquoi le lire de loin ? la meilleure voie pour en trouver la clef c'est de plonger dedans (éventuellement par effraction)
Le premier effort à faire est de démêler sa syntaxe. Une fois passé ce cap, il est beaucoup plus abordable, le cher homme.

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

Bonjour ! J'ai le  même souci avec cette phrase de Mallarmé qui constitue le sujet de ma 1ere dissert de littérature en hypokhâgne.
Sauf que pour moi, aucun corpus.
Je sens que les voies foisonnent, mais laquelle choisir ? Si l'on s'aide des questions proposées par Polo, ( ce que, instinctivement j'avais fais en posant sur papier mes premières inspirations ), on se trouve devant un champs d'autres questions tellement vaste qu'on pourrait en écrire des pages et des pages !
Par exemple, si l'on se demande si l'on doit absolument la chercher cette clef, on arrive à se demander, par exemple, si on ne peut pas trouver plusieurs clefs! ou bien si le fait de chercher ne constitue pas la moitié du parcours, ou même sa totalité, ou encore, si trouver la clef relève de la sensibilité de chacun, ouvrant donc sur une autre forme de poésie, celle de l'interprétation personnelle, ou de décodage quasi scientifique des mots et de leur(s) sens...

HELP !

5

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

Cradel, aide toi de ton corpus pour répondre à ton sujet.
Est-ce que les textes qui te sont proposés sont facile d'accès ?
Quelles sont les intentions de ces différents auteurs ?

Et comme l'a dit Polo, tes problématiques n'en sont pas... Comme son nom l'indique, une problématique doit exposer un problème.

Là, dans ton sujet, ton professeur demande de discuter la citation de Mallarmé. Tu dois donc te demander si cette définition du poème correspond à tous les textes de ton corpus. N'y a-t-il pas un poème qui n'est pas un mystère ? Si un poème a une visée didactique (LaFontaine), est-ce que le fait d'être un mystère ne risque pas de empêcher l'enseignement ?

Le corpus est là pour t'aider, sers-toi de chaque texte comme d'un argument.

6

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

Bonjour,

Je suis en seconde, et pour la première fois notre professeur de français nous donne un sujet de dissertation.

Le sujet est: "Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef." affirme Mallarmé au XIXème siècle. Vous illustrerez cette affirmation en vous appuyant précisément sur les poèmes étudiées en classe et sur votre culture général. Le problème est que nous n'avons pas étudiés d'oeuvre poétique en cours. 

J'ai déjà la problématique et le plan:
PB: Un poème est-il un mystère dont le lecteur doit chercher la clef?
PLAN: 1) Le langage hermétique de l'évocation et du mystère.
         2) Le langage directe des sentiments des sensations.
Ce qui me pose problème se sont les sous parties. Pouvez-vous m'aider à les trouver.
Merci de d'avance de votre aides.

7

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

le poème entre le poète et le lecteur ...

Le poème, un mystère ...
- un autre regard proposé par le poète (variété des sentiments, des thèmes ...)
- une autre forme, une autre esthétique
- un autre langage

Le lecteur, récepteur ...
- avec sa sensibilité, ses références
- l'écriture poétique autorise plusieurs niveaux de lecture (Sonder les écritures ...)(Polysémie, richesses des images ...)
- Adhésion ou non à un univers poétique comme un voyage initiatique ...

Pour la lecture de poèmes ...

"Il m'est difficile d'annoter l'un de mes poèmes et surtout ancien ; celui-ci ne m'appartient plus depuis longtemps, dans tous les cas. Il est sous les yeux d'autrui, plus sous les miens (ma propriété fulgurante ne dura, j'ose avouer, que le temps de le faire ). Don à vous aujourd'hui."

"Je vous remercie de dire à vos élèves, quel que soit leur âge, que la lampe, si besoin est, qui éclaire le mystère de la poésie, est l'amour de la poésie, il délivre son sens."

René Char, inédit

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

" Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef" affirme Stéphane Mallarmé.

Ne pas oublier que c'est Mallarmé qui écrit cela et que cette affirmation doit être discutée.
Le lecteur doit chercher la clef ?
Encore faut-il qu'il en ait envie.
Il est des poèmes où la clé lui est donnée.

9

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

Effectivement, l'hermétisme et l'élitisme peuvent décourager un lecteur ...

10

Un poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clef

Il serait utile également de rechercher le sens de mystère qui ne signifie pas uniquement réalité cachée.
C'est aussi un ensemble de doctrines et de pratiques religieuses qui ne sont révélées qu'aux initiés. En ce sens la poésie est une voie de connaissance et une célébration qui demandent une langue adaptée, incantatoire.
Dogme religieux, inaccessible à la raison, en ce sens le langage poétique est symbolique, chargé d'affectivité, utilisant sans cesse les associations d'idées, les sens figurés, les connotations.