La tragédie : une action simple, chargée de peu de matière...

Bonjour a tous je suis en classe de 2nd et j'ai une dissertation a faire.

Voici le sujet: Dans la préface de Britanicus (1670) Racine définit ainsi la tragédie :

Une action simple, chargée de peu de matière, telle que doit être une action qui se passe en un seul jour, et qui, s'avançant par degrés vers sa fin, n'est soutenue que par les intérêts, les sentiments et les passions des personnages.

Vous examinerez dans quelle mesure cette citation peut s'appliquer (ou non) à la pièce de Cocteau, La Machine Infernal.
Voici la consigne: "Vous proposerez une introduction rédigée, un plan détaillé et une conclusion rédigée pour ce sujet de dissertation"

Je pense avoir bien rédiger l'introduction.

La voici :
La tragédie se doit de respecter la règle des trois unités : de lieu, de temps, et d’action. Mais aussi celle de la bienséance (pas de combats ou de sang sur scène, pas de rapprochements intimes, comme les baisers...), celle de la grandeur : les personnages sont des rois et des reines et enfin l'action n'est soutenue que par les intérêts, les sentiments et les passions des personnages.
La pièce de Cocteau, "La Machine Infernal" respecte-elle ces règles ?
Dans une première partie nous verrons les passages ou Cocteau a respecter ces règles et dans une seconde partie où il ne les a pas respecter et pour-quoi.


Il me reste donc le plan et la conclusion...Si vous avez des idées elle son les bienvenu



Merci de me faire pars de vos impressions toute critique est la bienvenu


a bientôt

La tragédie : une action simple, chargée de peu de matière...

La tragédie se doit de respecter la règle des trois unités : de lieu, de temps, et d’action.
Attention ! uniquement la tragédie classique
l'action n'est soutenue que par les intérêts, les sentiments et les passions des personnages. : à mettre entre guillemets, c'est une citation.
Sinon, ça me semble pas mal ; ultra-classique mais pas mal ; continue sur cette bonne voie