51

La focalisation interne

Bonjour,

Si on a dans un passage les pensées d'un personnage et une description de son physique, quel est le point de vue ?


Exemple: La vue du monstre le terrifia. Il palit.

52

La focalisation interne

Omniscient.

Attention : Il pâlit.

53

La focalisation interne

LFDMBryan a écrit :

Merci beaucoup.

Bonjour, voici un extrait de "Blue Jay Way", de Fabrice Collin:

Je me revois, combiné en main, sourire idiot aux lèvres.

Comment le narrateur peut-il se revoir ? Avons-nous le droit d'écrire de telles choses en interne, ou est-ce une grande faute de l'auteur ?

Merci beaucoup !

Bonsoir!

Je ne parlerais pas d'une faute de l'auteur, mais comme il a été dit plus haut, le narrateur se voit lui-même, s'auto-analyse, et le présent employé ici aurait valeur d'énonciation...Un "je" présent analyserait un "je" passé, ce "je" est presque le même : il a évolué et le fait savoir avec un changement de temps choisi par l'auteur pour manifester le contraste.

La distance que le narrateur prend avec lui-même n'empêche pas la narration d'être en focalisation interne... enfin je ne crois pas.

Salammbô.