Question d'accord encore et toujours

Quelle diférence as-tu remarqué ou remarquée ?
Merci encore de vos conseils éclairés.
Adèle

2

Question d'accord encore et toujours

Voilà, il y a accord car le COD (la différence) est placée avant le verbe utilisé avec l'auxiliaire "avoir" : donc on a finalement

Quelle différence as-tu remarquée ?

Question d'accord encore et toujours

Merci. Prolexis (correcteur ortho) le signale comme une faute. Du coup, je me demandais s'il y avait une exception que j'aurais ignorée. La langue française en est si friande...
Bonne journée
Adèle

Question d'accord encore et toujours

J'attends encore qu'on me montre un correcteur grammatical capable de trouver, sans se tromper, un COD précédant le pp conjugué avec l'auxiliaire avoir : pronom personnel antéposé, pronom relatif antéposé et interrogation directe avec COD antéposé.
Ou capable, à propos des pp des verbes pronominaux, d'analyser correctement la fonction du pronom réfléchi.
Ne parlons pas du pp suivi de l'infinitif...

La dernière fois, l'un d'eux m'a collé une faute à :
* La fleur que tu m'avais jetéE.

C'était élémentaire. C'est donc rédhibitoire.

Question d'accord encore et toujours

Bonsoir à tous,

Puisqu'on parle de l'accord, je me permets de glisser une toute petite question. A ma connaissance l'accord ne se fait pas si l'on répond à l'interrogation COMBIEN: les 10 francs que cette robe lui a coûté. (cette robe lui a coûté combien ?)

Dans la phrase "Combien de fleurs a-t-elle cueilli(es)", l'accord serait-il pertinent ?

Merci de vos réponses tant attendues.

ip.

6

Question d'accord encore et toujours

"Combien de fleurs a t-elle cueillies" : dans ce cas, il me semble, l'accord se fait exclusivement avec le substantif complétant l'adverbe de quantité.

Question d'accord encore et toujours

Combien de fleurs a-t-elle cueillies ?

Accord avec le COD antéposé.
"Combien de" est un déterminant, non un adverbe.
Le COD est "combien de fleurs".

8

Question d'accord encore et toujours

Désolé, j'ai vérifié plusieurs dictionnaires, et tous me mentionnent que "combien (de)" est un adverbe et non un déterminant.

Question d'accord encore et toujours

Bonjour, Mozart !

Il est exact que les dictionnaires rangent « combien de » sous l’entrée « combien », adverbe, et que certaines grammaires continuent à parler d’adverbe à propos de lui.

Sur le plan grammatical, il est cependant :
1 plus simple de parler de déterminant, au lieu de considérer qu’il est à la fois un adverbe et une préposition, ce qui complique inutilement l’analyse ;
2 plus logique de le considérer comme un déterminant : il en a les caractéristiques syntaxiques.

GREVISSE
Il range combien de parmi les déterminants interrogatifs.

DENIS et SANCIER
Combien de : déterminant interrogatif de quantité.

RIEGEL
Combien de : déterminant interrogatif quantitatif.

Remarque
De la même manière, on range assez de, beaucoup de, trop de, la plupart de, une foule de, etc. parmi les déterminants indéfinis.

10

Question d'accord encore et toujours

Message reçu