Les situations comiques livrent une représentation du monde décalée par rapport à une représentation normée

bonjour,
j'ai regardé ce que je pouvais trouver sur ce site a propos de mon sujet de dissert, j'ai vu des choses interessantes mais qui ne parlait pas directement de mon sujet ... j'espere que qqun pourra m'aider, m'eclairer un peu ! c'est bien la 1ere fois que je bloque autant sur un sujet ...

au theatre, les situations comiques 'livrent une representation du monde decalée par rapport a une representation normée: de la perception du hiatus nait le rire"

je vois bien la distinction representation/perception (jeux sceniques, perso, acteurs voire auteur / public ), la fameuse mecanique (bergson) qui entraine ce rire mais au dela ... faut il parler du public qui se rit de lui? est ce un hors sujet?
je penche du coup pour un plan analytique a moins qu'un plan dialectique soit mieux mais quelle antithese pourrait prendre place ?

merci d'avance pour votre aide

2

Les situations comiques livrent une représentation du monde décalée par rapport à une représentation normée

Bonsoir Deb,

Tu aurais intérêt à définir préalablement ce qu'est une situation décalée et une situation normée.
En effet "normé" n'a d'utilisation qu'en mathématiques. Ici, il s'agit d'un néologisme qui signifie sans doute "répondant à la norme". Ce préalable doit t'aiguiller vers le ridicule et la dénonciation de la grande comédie : castigat ridendo mores.

De même il faut bien analyser le hiatus : ici, manque de continuité, interruption posant problème, contradiction dans une œuvre, un discours, une suite logique, une suite d'événements

Tu vois bien qu'une telle définition du comique est réductrice. Il existe par exemple d'autres formes du comique de situation dans la comédie d'intrigue, il existe des situations stéréotypées dans la farce.

Il me semble qu'un plan dialectique qui envisagerait les limites serait bienvenu.

Les situations comiques livrent une représentation du monde décalée par rapport à une représentation normée

merci pour ces éclaircissements ... je vais peaufiner tout ça !