51

Doit-on chercher en toutes circonstances à avoir des idées claires et distinctes ?

JSC a écrit :

Comme Polo a déjà dit, certaines formulations (ex. "peut-on") demande un traitement spécifique.
La question posée, demande-t-elle un "oui" ou un "non" justifié? Même dans ce cas, il faut donner des arguments pour les deux et dire clairement pourquoi tu penches pour l'un ou l'autre.

Oui, c'est ce que j'ai tenté de faire. J'ai d'ailleurs rajouté les idées de Platon, de Leibniz (pour ce qui est du "oui, on peut"), et de Locke et de Hume (pour ce qui est du "non, on ne peut pas")

puisque c'est ce que je pense

On ne te demande pas vraiment ce que tu penses, mais ce que les philosophes en ont pensé et, éventuellement, en conclusion ce que ça te dit ou peut dire à nos jours (ça dépend de la question posée).

Oui, ça je le savais, d'ailleurs, je ne vois pas du tout pourquoi je m'obstine à mettre de que je pense... Je pensais qu'il fallait au moins mettre au minimum ce que l'on pensait, puisque, comme je l'ai déjà dit, mon professeur m'a dit de ne pas faire ma dissertation de la même manière que Victor Frankenstein avait confectionné son monstre... Mais, ce que je ne comprends pas du tout, par contre, c'est que dans ma classe, une amie à moi n'avait mis que ce qu'elle pensait, et elle a eu un 15... Dans ce cas, pourquoi si elle, elle met ses pensées, elle a un 15, et pourquoi moi, si je mets des citations d'auteurs avec ce qu'ils pensaient sur la question, je n'ai que 10... ?

52

Doit-on chercher en toutes circonstances à avoir des idées claires et distinctes ?

Ta question ne trouvera pas un réponse ici!
Quand on a un 10, on demande au professeur comment améliorer son approche.

En ce qui concerne les citations, voir la fiche.

P.-S. Il me semble que le monstre de F était plutôt gentil avant que les gens ne le pourchassent.

53

Doit-on chercher en toutes circonstances à avoir des idées claires et distinctes ?

JSC a écrit :

Ta question ne trouvera pas un réponse ici!
Quand on a un 10, on demande au professeur comment améliorer son approche.

C'est vrai... Mais je lui avais déjà demandé, car une fois, j'avais eu un 7 alors que je pensais au moins avoir 10 parce que je m'étais vraiment décarcassée pour la faire. Il m'a seulement répondu d'écouter attentivement en cours... Le seul problème, pour cette dissertation, c'est que nous n'en avons pas du tout parlé en cours... Et puis bon... les cours du prof'... voilà quoi, c'est pas tip top, hein... ! 

JSC a écrit :

P.-S. Il me semble que le monstre de F était plutôt gentil avant que les gens ne le pourchassent.

En effet, il l'était. Il a commencé à se poser énormément de questions et à devenir violent et agressif lorsque Félix De Lacey a commencé à enseigner à Safie les guerres, les lois, etc. (le monstre apprenait en cachette ce que Félix enseignait à Safie en même temps qu'elle). Puis lorsqu'il avait des élans de bonté, il était pourchassé et on lui tirait dessus pour le tuer (cf. le moment où il a sauvé la petite fille qui est tombé dans une rivière...).

54

Doit-on chercher en toutes circonstances à avoir des idées claires et distinctes ?

cindy84 a écrit :

Peut-on, doit-on en toutes circonstances et en tous les domaines chercher à avoir des idées claires et distinctes ?

Les questions que je me pose:
- Quelle est la nature d'une idée?
- Est-ce que sa clarté et distinction en font partie?
- Peut on/doit-on chercher que les idées claires et distinctes?
- Quelles seraient les circonstances et dans quels domaines les idées deviendraient-elles obscures, confuses?
- Est-ce l'important (développement personnel, évolution de l'humanité) est d'avoir des idées, ou de les chercher?


Qu'est-ce que les philosophes en disent?
Bosse!

55

Doit-on chercher en toutes circonstances à avoir des idées claires et distinctes ?

D'accord, merci pour tes idées. J'essaierai de faire ça ce week-end. Merci beaucoup !