1

Rimbaud, Mystique

Bonjour dans deux semaines je dois rendre un commentaire sur mystique de Rimbaud (poeme ci dessous). Je ne vois pas quoi mettre dans mes parties je pensais à. I- poeme en prose- (mais est ce un poeme en prose je ne suis pas sur).

Auriez vous des pistes à me donner svp?

                                         

Mystique

            Sur la pente du talus les anges tournent leurs robes de laine dans les herbages d'acier et d'émeraude.
           Des près de flammes bondissent jusqu'au sommet du mamelon. A gauche le terreau de l'arête est piétiné par tous les homicides et toutes les batailles, et sous les bruits désastreux filent leur courbe. Derrière l'arête de droite la ligne d'orient, des progrés.
           Et tandis que la bande en haut du tableau est formée de la rumeur tournante et bondissantedes conques des mers et des nuits humaines.
           La douceur fleurie des étoiles et du ciel et du reste descend en face du talus comme un panier, contre notre face, et fait l' abîme fleurant et bleu là-dessous

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Rimbaud, Mystique

Bonjour Chonchon,

Cette étude très complète pourrait te donner des idées à condition de ne pas la copier bêtement :

-http://1es1.net/1es1cours/francais/sequence1/RIMBAUD.doc

3

Rimbaud, Mystique

tu peux aussi regarder le tableau L’Agneau mystique des frères Van Eyck.
Ca te permettra de faire une étude plus personnelle qu'un bête recopiage. Tu en tireras les conclusions que tu souhaites. Mais va au moins voir le tableau !

Aussi, le doc qui t'était donné en lien, je l'ai regardé rapidement, contient de nombreuses erreurs. Quant au caractère complet... c'est relatif.

4

Rimbaud, Mystique

Bonjour Chonchon et Eddie,

La piste indiquée par Eddie est séduisante.

Rimbaud aurait agi comme le Baudelaire de "Bohémiens en voyage" qui avait proposé un équivalent poétique d'une gravure de Callot.

Mais de nouvelles difficultés vont apparaître.

Comment justifier la visée de Rimbaud ? Son inspiration créatrice ne peut être rattachée à une célébration de la foi comme dans "L'Adoration de l'agneau mystique" des frères Van Eyck. En effet Rimbaud s'est distingué par sa révolte adolescente contre la foi catholique jusqu'à côtoyer le satanisme dans Une Saison en enfer.

J'ai cru préférable d'orienter notre correspondant vers la thématique des poèmes encadrant "Mystique" tout en sachant que cet ordre est le résultat de choix éditoriaux et non de Rimbaud lui-même.
Entre "Veillées" et "Aube", nous parcourons l'endormissement, le rêve, le réveil. Il m'a semblé plus pédagogique de privilégier l'expérience poétique du réveil comme métaphore de l'accès à un état de conscience supérieure, comme l'ambition du poète démiurge qui reconstruit fugacement la création par sa prose poétique selon ses intuitions profondes. Cette tentative n'est pas descriptive, mais emportée par un mouvement comme dans "Marine" ou "Barbare". Ici cependant, il semble que le chaos s'éloigne pour un temps au profit d'un ordre temporaire.
Il me semble aussi que ce poème illustre, en accord avec le titre voulu par Verlaine, une autre constante du recueil : l'usage des couleurs franches.

Rimbaud, Mystique

Mystique est un tableau (une vue) à l'envers : il regarde en ayant la tête renversée
C'est important pour la visée

Jean-Luc, certes, il a réfuté, mais il ne peut se couper totalement de ce qu'il connaît.... C'est quand même la célébration de quelque chose, différent de la foi catholique, mais il célèbre indiscutablement

Rimbaud, Mystique

Mystique

            Sur la pente du talus les anges tournent leurs robes de laine dans les herbages d'acier et d'émeraude.
           Des près de flammes bondissent jusqu'au sommet du mamelon. A gauche le terreau de l'arête est piétiné par tous les homicides et toutes les batailles, et sous les bruits désastreux filent leur courbe. Derrière l'arête de droite la ligne d'orient, des progrés.
           Et tandis que la bande en haut du tableau est formée de la rumeur tournante et bondissante des conques des mers et des nuits humaines.
           La douceur fleurie des étoiles et du ciel et du reste descend en face du talus comme un panier, contre notre face, et fait l' abîme fleurant et bleu là-dessous

^    AIR      ciel étoiles cieux paradis anges
I     TERRE  talus terreau activités d'hommes
I     EAU      mer
I     FEU      flammes enfers (abîme là-dessous).

Quel tableau? Je songe à "La meule (charrette?) de foin" de Hieronymus Bosch.

Rimbaud, Mystique

Pourquoi faut-il à tout prix y voir un tableau ? Rimbaud, allongé par terre, décrit ce qu'il voit

Rimbaud, Mystique

JSC a écrit :

Et tandis que la bande en haut du tableau .......           La douceur fleurie des étoiles et du ciel et du reste descend en face du talus comme un panier, contre notre face, et fait l' abîme fleurant et bleu là-dessous

Ce tableau!

Décrire ce qu'on voit n'a que très peu de mystique, dirais-je.

Rimbaud, Mystique

Arf ! Rimbaud est un farceur
Ce qu'on voit est exactement ce qu'il y a de plus mystique
D'aucuns y ont vu les chars d'Élohim. Pourquoi pas ?
Il y a beaucoup de van Gogh là-dedans, cependant (La nuit étoilée)

10

Rimbaud, Mystique

Anachronique.