Les champs Élysées

Bonsoir,

Je travaille actuellement sur les Enfers grecs et je rencontre un problème aux Champs Élyséens et plus exactement sur l'étymologie du terme.
En effet, j'ai trouvé qu'en grec le terme employé pour les désigner était "E?" qui peut se traduire par "champ frappé par la foudre".
Mais quant à la signification de cette appellation...mystère!
J'ai consulté le TLFI (il ne reconnaît pas le mot) et je n'ai pas de dictionnaire étymologique sous la main.
Je m'en remet donc à vos lumières!

Merci beaucoup

Les champs Élysées

Car tu ne crois pas que le foudre frappe le bout du monde, la profondeur des enfers?

Ce qui est le plus étrange est que nous avons l'habitude de penser qu'il est paisible (et désirable) d'entrer dans les champs élyséens.

Les champs Élysées

Hypothèse  : les lieux frappés par la foudre de Jupiter sont sacrés ?

Les champs Élysées

Bonjour,

J'ignore où tu as trouvé E?mais Anatole (Bailly) ne connaît que?.?signifie plaine, campus en latin, d'où notre champ mais pas au sens de champ cultivé (qui se dit ager en latin et ? en grec). Quant à ?, il serait à lié au radical de parfait/aoriste du verbe aller (d'après Anatole qui s'appuie sur Nonnos de Panopolis) ou à l'adjectif ?, frappé par la foudre d'après Walter Burket (mais la seule référence donnée par Anatole est chez Eschyle, ce qui semble dire que c'est un mot poétique très rare). Une autre possibilité serait une adaptation de la mythologie égyptienne, où les champs sont des champs de roseaux (ialu en égyptien).

Bref, on n'en sait rien du tout.

Ce qu'il y a de sûr, c'est que les Champs Elysées ne sont pas toujours situés sous terre mais parfois dans le vaste Océan de l'ouest.