Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Mieux que Molière ? Non, je n’ai pas en magasin.
Au passage je constate que votre réécriture est beaucoup plus prolixe que l’original. Peut-on aller jusqu’à imaginer que vous glosez ?

42

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Au passage je constate que votre réécriture est beaucoup plus prolixe que l’original. Peut-on aller jusqu’à imaginer que vous glosez ?

Imaginez ce que vous voulez.

Mais pour savoir ce qu'il en est, le plus simple est encore d'y jeter un oeil.

Mieux que Molière ? Non, je n’ai pas en magasin.

Molière a parfaitement écrit sa pièce tant sur le fond que sur la forme, vous avez raison.

Seulement, il l'a parfaitement écrite... pour le public de son époque.

350 ans ont passés.

On ne parle plus comme il y a 350 ans.

Je l'ai donc réécrite (en respectant parfaitement le fond) pour le public d'aujourd'hui.

Molière aurait certainement fait ça mieux que moi bien sur.

Mais il ne répond pas à mes mails.

Et donc...

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Mais il ne répond pas à mes mails.
Et donc...

...vous le réécrivez sans son aval pour le public d’aujourd’hui (au fait, aujourd’hui, ça va jusques à quand ?) qui ne vous demande rien, et êtes sûr de respecter parfaitement le fond. Mais comment peut-on être animé d’autant de certitude ?
D’ailleurs, est-il nécessaire de transcrire : Oui, je veux terminer la chose dans demain  comme vous l’avez fait ? On supprime dans ou on le remplace par d’ici. Et qu’est-ce que le public d’aujourd’hui ne comprendrait pas dans cette phrase ????

44 (Modifié par Jehan 20/10/2019 à 22:52)

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Laoshi a écrit :

Mais comment peut-on être animé d’autant de certitude ?

Mierlo.poquelin, pour reprendre le lieu commun qu'il a employé plus haut, semble estimer que c'est aussi vrai que deux et deux font quatre... C.Q.F.D.

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Ah oui ! Je l’avais oubliée, celle-là !

46 (Modifié par mierlo.poquelin 21/10/2019 à 00:22)

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

vous le réécrivez sans son aval

Ne vous inquiétez pas, j'ai le soutien de Molière.

[vous] êtes sûr de respecter parfaitement le fond. Mais comment peut-on être animé d’autant de certitude ?

Je n'ai jamais dit que j'en étais certain.

J'ai dit que l'objectif de cette réécriture est d'être parfaitement fidèle au message (au fond donc) de la pièce de Molière.

Je pense donc avoir été parfaitement fidèle à la pièce originale de Molière (sinon, j'aurais corrigé, bien entendu)

Maintenant, je peux avoir commis une erreur, bien entendu.

J'examine donc votre remarque (je ne l'avais pas vue dans un premier temps) :

D’ailleurs, est-il nécessaire de transcrire : Oui, je veux terminer la chose dans demain  comme vous l’avez fait ? On supprime dans ou on le remplace par d’ici. Et qu’est-ce que le public d’aujourd’hui ne comprendrait pas dans cette phrase ????

1 - Vous admettez vous même que "dans demain", le public ne comprendra pas et qu'il faut transcrire en "d'ici demain". Comme quoi ce n'est pas forcément idiot de transcrire. Merci de votre approbation.

2 - Ensuite, pourquoi ai-je mis cette phrase ? A l'époque de Molière, on ne couchait pas avant le mariage, seulement après ce qui en faisait un très grand événement. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas et le grand public a la plupart du temps oublié que c'était le cas à l'époque de Molière. Et donc, si vous mettez juste "Oui ! Je veux que la chose soit faites d'ici demain matin" (par exemple) et que l'acteur jouant Arnolphe fait un regard grivois comme devait faire Molière, contrairement au public de Molière, la moitié du public d'aujourd'hui risque de ne ne pas comprendre qu'Arnolphe se fait une joie de se taper (enfin, ça fait 13 ans qu'il attend ça) Agnès. J'ai donc mis "Absolument ! Le contrat sera signé devant le notaire cet après midi et le mariage sera consommé dès ce soir !" C'est un peu plus long que ce que Molière a écrit oui. Mais moi, je ne dois pas faire des vers. Ce "bavardage" convient bien à Arnolphe qui fanfaronne avec joie. Et surtout, avec la consommation du mariage clairement énoncée, tout le monde comprend bien les motivations d'Arnolphe.

Mais fin de la parenthèse si vous voulez bien.

Tout ceci n'a rien à voir avec le sujet du fil :

Arnolphe est un personnage uniquement comique, oui. (comme 2 + 2 = 4)

47 (Modifié par Jehan 20/10/2019 à 23:41)

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Et au lieu de ressasser des lieux communs, il faudrait que vous nous disiez où j'ai commis une erreur, ce serait beaucoup plus intéressant.

Pour affirmer que tu as fait une erreur quelque part, il faudrait justement être certain du message, du fond de la pièce, de toutes les intentions d'un auteur qui n'est plus là pour approuver ou contredire.
Tu as sûrement essayé de faire de ton mieux pour réécrire cette pièce, mais vu la façon dont tu t'exprimes depuis ton arrivée sur le forum, difficile de se douter qu'en fait tu n'as pas plus de certitudes que nous !

48 (Modifié par mierlo.poquelin 21/10/2019 à 00:28)

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

vu la façon dont tu t'exprimes depuis ton arrivée sur le forum, difficile de se douter qu'en fait tu n'as pas plus de certitudes que nous !

Désolé, je ne comprend pas bien votre phrase.

Je n'ai pas plus de certitudes que vous ?

Ou au contraire, j'en ai ?

Que j'ai des certitudes (vraies ou fausses) concernant cette pièce est plutôt normal vu que je me suis employé à la réécrire.

Après, ce qui est intéressant, c'est de voir si ces certitudes sont vraies ou fausses, si je me suis trompé ou si au contraire j'ai respecté la pièce.

Maintenant, ce n'est pas le sujet de ce fil qui est seulement :

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Ma réponse est oui.

49 (Modifié par Laoshi 21/10/2019 à 08:14)

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Ma réponse est oui.

Amen.
Oui. Il est comique comme Harpagon ou Argan. Comme un tyran domestique qui a une idée fixe. Ici, celle d'être cocu.
Bien sûr le but de Molière est de faire rire du trompeur trompé.
Force grimaces et contorsions y contribueront.
Bien sûr, on rit et la comédie finit bien.
Quant à dire que tout est comique dans le personnage d'Arnolphe, je trouve que c'est un peu réducteur.
Si un personnage (nous n'oublions pas que c'est un personnage) plutôt antipathique, on peut le dire, parfois odieux, mais pas toujours, qui achète une petite fille de quatre ans à une paysanne, et à défaut d'être pédophile, la garde au chaud jusqu'à ce qu'elle soit en âge d'être épousée, avec ce qui va avec, un macho  qui fait l'éloge de l'ignorance des femmes, les considère comme des inférieures, des servantes, les rabaisse sans cesse (leur esprit est méchant et leur âme est fragile), désapprouvé par son ami dès la première scène au nom du juste milieu, te fait rigoler d'un bout à l'autre de la pièce à te faire péter l'embouligue, je ne vais pas aller là contre.
Mais je trouve que l'on peut être plus nuancé, et même lui accorder le bénéfice du doute quand il parle de son amour. Je n'irai pas quand même m'apitoyer sur lui !

50

Arnolphe est-il un personnage uniquement comique ?

Je n'irai pas quand même m'apitoyer sur lui !

On est d'accord donc.

Ce ne serait pas vous qui "gloseriez" par hasard ?