11

Le théâtre est-il un lieu propice à la critique d'une foule d'abus qui désolent la société ?

Le théâtre n'est ni un tribunal ni une chaire. Il ne rend pas de jugements, mais il peut faire comprendre les conséquences qu'entraine une action, les malentendus qui se produisent entre quelqu'un qui agit ou parle comme on lui a appris à faire et quelqu'un qui n'a pas appris, et peut rendre ridicule ou odieux un comportement en montrant le côté ridicule ou odieux d'un personnage en certaines circonstances.
Vous pouvez lire L'Eloge de Molière par Chamfort.

12 (Modifié par Jehan 09/10/2019 à 18:13)

Le théâtre est-il un lieu propice à la critique d'une foule d'abus qui désolent la société ?

Bonjour j’ai une dissertation à rendre et je ne comprends pas la citation, j’aurais besoin d’un peu d’aide...
Dans la préface du Mariage de Figaro, Beaumarchais rappelle une critique dont il a été victime pour sa pièce : « Dans cette folle journée, au lieu de saper les abus, vous vous donnez des libertés très répréhensibles au théâtre. » pensez-vous que cet reproche souvent fait aux dramaturges soit justifié ?
J’ai vraiment aucune idée de quel plan faire...

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

13

Le théâtre est-il un lieu propice à la critique d'une foule d'abus qui désolent la société ?

"Libertés répréhensibles au théâtre"

Liberté de ton, pathétique et bouffon.

Liberté de mœurs, facilité de la morale.

Liberté des caractères : un comte peu admirable, un Figaro porte-parole de Beaumarchais, plein d'esprit capable de parler de politique, de conditions sociales et de juger les grands avec hardiesse.

Liberté dans la technique de la pièce : longueur, intrigues et nombreux remaniements auxquels l'auteur a dû se résoudre.

14

Le théâtre est-il un lieu propice à la critique d'une foule d'abus qui désolent la société ?

La réponse est oui.