21

Baudelaire, Tableaux parisiens

Bonjour,
Mon prof de français souhaite que je réponde à la question "comment s'exprime le "spleen" et l' "Idéal" du poète dans les Tableaux parisiens. j'ai déjà trouvé quelques trucs tels que l'opposition entre le spleen et l'idéal. Je sais que Baudelaire tente d'échapper au spleen en s'intéressant aux personnes les plus démunies et que ça traduit une certaine solitude. Mais après, je bloque totalement..
(je suis en 1ère ES)
Merci d'avance

Baudelaire, Tableaux parisiens

Bonjour tout le monde, pour demain j'ai un devoir à rendre sur la section des tableaux parisiens de Baudelaire et j'ai deux questions ou je n'y arrive pas, ce serait sympa si vous pourriez m'aider !

- Quels objets attirent l'attention du poète ?
--> J'ai lu les poèmes de la section et je vois pas quel objets cela pourrait être

- Quelle vision de l'homme et de la condition humaine se dégage de cette section ?
--> Pour cette question je ne sais pas du tout quoi répondre

Merci à ceux qui m'aideront !

23

Baudelaire, Tableaux parisiens

Comme vous je suis perplexe. je ne sais comment comprendre "objets". Si ce sont des choses, je répondrais par exemple : nappe, cierges, rideaux ...

Je n'ai pas oublié, voisine de la ville

Je n'ai pas oublié, voisine de la ville,
Notre blanche maison, petite mais tranquille ;
Sa Pomone de plâtre et sa vieille Vénus
Dans un bosquet chétif cachant leurs membres nus,
Et le soleil, le soir, ruisselant et superbe,
Qui, derrière la vitre où se brisait sa gerbe,
Semblait, grand oeil ouvert dans le ciel curieux,
Contempler nos dîners longs et silencieux,
Répandant largement ses beaux reflets de cierge
Sur la nappe frugale et les rideaux de serge.

ou encore la robe, les bijoux, le soulier, (à une mendiante rousse)
les guenilles, le bâton ... (les sept vieillards)
les jupons, les cercueils, un banc (les petites vieilles)

etc ....

mais si on comprend "objets" comme sujets, thèmes du poème, c'est autre chose.

Baudelaire, Tableaux parisiens

Oui je pense que ce sont des objets comme vous le dites et je vais répondre ça à ma question
Et est-ce que pour la deuxième questions vous auriez une idée ?

25

Baudelaire, Tableaux parisiens

Il faut relire l'ensemble pour faire une synthèse.
Baudelaire sélectionne ces tableaux parisiens comme ferait un peintre. Tableaux entre lumières et ténèbres.  Baudelaire s'identifie souvent à la partie la plus sombre du spectacle, va au-delà des apparences et de la décrépitude et de la laideur.
Les personnages sont des vieillards, des aveugles, des petites vieilles ou des êtres de passage ou des disparus. Le crépuscule est l'ami du criminel (Crépuscule du soir), le paysage est terrible (Rêve parisien). Lassitude, évocations lyriques de moments fugitifs ou de souvenirs doux (La servante au grand cœur).
Tout ce monde extérieur et moderne, ce Paris qui change devient spleen et allégorie.

26

Baudelaire, Tableaux parisiens

Bonjour, j’ai une question dans mon analyse sur Tableaux parisiens qui dit :  les habitants anonymes de Paris sont mis en scène dans cette section expliquer à quoi tient la misère de ces petites gens en vous appuyant sur des citations précise des poèmes
Alors je sais déjà que Baudelaire s’intéresse aux plus misérables: aux personnes âgées, aux aveugles donc les malades, aux prostituees et aux mendiants et qu’il dépeint une détresse morale et physique
Et j’ai aussi noté une solitude des misérables
Je suis un peu perdue sur le reste et sur comment répondre à la question si vous pouviez m’aider ça serait super merci

27

Baudelaire, Tableaux parisiens

Le poète aime se promener dans Paris et son observation, sa sensibilité lui font voir ce que nous ne saurions voir : les anonymes, les oubliés, les déclassés : petites vieilles, vieillards, aveugles, mendiante, courtisanes des maisons de jeu  ... Chacun, à sa manière, porte la misère de la condition humaine, la décrépitude inéluctable et la mort. Ainsi, ces êtres déchus, misérables,  grotesques le  renvoient à sa souffrance, à ses angoisses. Mais une fois encore, de cette laideur, de cette boue, le poète en fait de l'or.

Baudelaire, Tableaux parisiens

...son observation, sa sensibilité lui font voir ce que nous ne saurions voir

Sans doute. Et surtout, son talent (ou devrais-je dire son don) lui permet de mettre les mots qu’il faut sur ce que nous voyons.
Nous sommes tous voyants, nous ne sommes pas tous Rimbaud...ou Baudelaire.

29

Baudelaire, Tableaux parisiens

Sans doute mais...

De l'autre côté de la grille, sur la route, entre les chardons et les orties, il y avait un autre enfant, sale, chétif, fuligineux, un de ces marmots-parias dont un œil impartial découvrirait la beauté, si, comme l'œil du connaisseur devine une peinture idéale sous un vernis de carrossier, il le nettoyait de la répugnante patine de la misère.

Baudelaire  (Le joujou du pauvre )

Baudelaire, Tableaux parisiens

J’entends  bien, Floreale.
L’oeil du connaisseur et les mots pour le dire