Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

Ils avaient en outre (beaucoup ont encore) la naïveté de croire que la science a besoin de la philosophie, ou que dans "sciences humaines" le premier mot a le même sens que dans "sciences physiques".  Les gens les plus arrogants que j'aie connus étaient presque tous des littéraires.

C’est également mon impression.
Je ne dirais peut-être pas forcément arrogants, mais précieux, prompts à étaler leur culture, du genre beaux parleurs, qui s'écoutent parler, prétentieux.

12

Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

C'est normal que les littéraires soient sectaires étant donné qu'ils sont incompris.

Cette société ne laisse aucune place pour les rêveries, l'imagination, les idéaux et quelques défis utopistes.

Le littéraire se sent mal dans une société qui favorise l'effet de masse et le consumérisme.
Il se replie donc sur lui-même et ne fréquente que ses semblables.

On ne peut pas lui en vouloir de protéger 'son monde'.

Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

Le 18 février, Shiraz-06 a écrit :

Les littéraires sont créatifs, imaginatifs et rêveurs, ils ont effectivement une propension à l'ouverture d'esprit.

Hier, Shiraz-06 a écrit :

C'est normal que les littéraires soient sectaires étant donné qu'ils sont incompris.

Alors, pour toi, finalement... ouverts d'esprit ou sectaires ? 

14 (Modifié par Jehan 09/08/2019 à 13:46)

Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

On peut réconcilier les deux en se disant qu'ils tiennent des discussions sur ce qui les intéresse, sur des idées qui témoignent de leur ouverture d'esprit mais il me semble que toute personne n'est pas apte à tenir une discussion philosophique sans se perdre. Ils sont donc contraints de parler avec des personnes qui ont les même préoccupations mais pas obligatoirement le même avis.
Soit dit en passant, les "littéraires", s'ils existent, peuvent ne pas toujours se comprendre entre eux : imaginez Stéphane Mallarmé en face de Francis Ponge par exemple.

15 (Modifié par Jehan 09/08/2019 à 13:53)

Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

Eh oui, dans une discussion, qu'on soit littéraire ou pas, qu'on soit rompu à la philo ou pas, il arrive qu'on ne soit pas du même avis que l'interlocuteur. Mais c'est une évidence, non ?

16

Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

Qui sont les littéraires, qui sont les autres et ce qu'on entend par ouverture d'esprit n'a toujours pas été défini.
Ce dont on tente de débattre non plus, d'ailleurs. Je ne vois pas comment ce sujet pourrait aller plus loin que l'accumulation de clichés qu'il est pour l'instant.

Commencez par expliquer pourquoi cette question se pose pour vous : qu'est-ce qui ferait que les littéraires (à définir, donc) seraient plus ouverts d'esprit (idem) que le reste de la population ? Quels seraient les critères de mesure de l'ouverture d'esprit ? Pour quelle raison les littéraires se distingueraient ?


Le fait que vous trouviez un groupe de personnes plus sympathiques ou intéressantes ne répond en rien à cette question.

17

Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

Il y a des cons partout (fermés d'esprit). C'est la vie.

Y a t-il moins de cons chez les littéraires qu'ailleurs ?

ça reste à prouver.

Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

Et puis, de toute façon, tout le monde est le con de quelqu'un...

19

Les littéraires sont-ils plus ouverts d'esprit ?

Absolument.