1 (Modifié par 1erS4 18/02/2019 à 22:33)

Au théâtre, le monstre ne vise-t-il qu'à provoquer la crainte du spectateur ou a-t-il d'autres fonctions ?

Bonjour, avant toute chose ce n'est pas un devoir à rendre mais un devoir qui à déjà été fait. Je sais que je ne peux pas changer ce que j'ai écris au Bac Blanc mais j'aimerais bien savoir si mon plan est bon (et puis je suis pas sûr qu'on le corrige en classe ce Bac Blanc donc voilà ^^). J'ai pris dissertation par défaut (oui, oui... imaginez la possible cata). Je maîtrise pas du tout le commentaire et le sujet d'invention m'a encore moins inspiré. C'est ma première "vrai" dissertation donc aucune idée de si c'est bon, pas bon, moyen ect
J'ai évidemment fait des recherches sur internet mais rien ni sur ce forum ni ailleurs. Donc voici le sujet: Au théâtre, le monstre ne vise-t-il qu'à provoquer la crainte du spectateur ou a-t-il d'autres fonctions?

I. Oui, elle suscite la peur
1. Peur physique
Mythologie. Le monstre dans Phèdre de Racine est longuement décrit.
2. Peur "psychologique"
Plus subtil, critères autre que physique. Macbett (éponyme) peut être considéré comme étant un monstre car tue sans pitié, sans remords.
3. Des monstres au physique opposé à celui d'un monstre traditionnel
Le Sphinx dans La machine infernale. Cocteau met en scène une jeune fille de 17 ans pour représenter l'apparence initiale du monstre+Médée jeune sorcière puissante, meurtrière par vengeance. Suscite la peur=puissance démesurée utilisée à mauvais escient

II. Cependant, le monstre peut aussi faire réfléchir le lecteur
1. Il fait réfléchir
"Longtemps j'ai pris ma plume pour une épée" Sartre. Théâtre=Littérature donc elle peut notamment à travers Rhinocéros d'Ionesco (parallèle rhinocérite et régimes totalitaires)
2. Il fait réagir (émouvoir, choquer) pour éventuellement faire réfléchir
Faire réagir le lecteur pour avoir son attention: Roberto Zucco, assassin qui tue sa mère sur scène

III. Plaire comme tout art
1. Plaire en divertissant
L'Illiade et l'Odyssée. Registre épique. Pas de monstres=Pas de combats ni d'héroisme. Exemple d'Ulysse
2. Plaire en faisant rire
La Lecon d'Ionesco. Le monstre est le professeur tyrannique mais qui fait aussi rire (pédant ridicule, leçon "creuse", aucune connaissance)

Normalement il y a tout mais je m'en souviens plus très bien.
Merci d'avance!!

2

Au théâtre, le monstre ne vise-t-il qu'à provoquer la crainte du spectateur ou a-t-il d'autres fonctions ?

Un sujet voisin sur le site :

https://www.etudes-litteraires.com/foru … ateur.html

Au théâtre, le monstre ne vise-t-il qu'à provoquer la crainte du spectateur ou a-t-il d'autres fonctions ?

Bonjour, j'ai déjà vu ce sujet et j'ai mis plusieurs éléments présents dans votre réponse sur l'autre sujet dans ma dissertation (démesure, actions funestes). Par contre vu votre plan cela m'a encore plus mis le doute (et le sujet bien que proche semble assez éloigné je trouve )
Bon au pire j'attendrais bien la sentence dans 2 mois c'est pas très grave, merci quand même!

Au théâtre, le monstre ne vise-t-il qu'à provoquer la crainte du spectateur ou a-t-il d'autres fonctions ?

L'Iliade et l'Odyssée. Registre épique. Pas de monstres = Pas de combats ni d'héroïsme. Exemple d'Ulysse.

Ni monstres ni combats ni actes héroïques dans l'Iliade ou l'Odyssée ?
Tu crois vraiment ?

5 (Modifié par Jehan 19/02/2019 à 14:53)

Au théâtre, le monstre ne vise-t-il qu'à provoquer la crainte du spectateur ou a-t-il d'autres fonctions ?

Ce n'est pas, je crois, ce qu'il a dit ou a voulu dire.

(S'il n'y avait pas de monstres, il n'y aurait pas de combats)

Au théâtre, le monstre ne vise-t-il qu'à provoquer la crainte du spectateur ou a-t-il d'autres fonctions ?

Ah, d'accord... Au temps pour moi.
Mais ça pouvait prêter à confusion...

Au théâtre, le monstre ne vise-t-il qu'à provoquer la crainte du spectateur ou a-t-il d'autres fonctions ?

Holààà, je suis revenu sur ce forum car en pleine révision du bac notamment de la dissertation^^
J'ai pas eu de réponses à l'époque (enfin il y a quelques mois  ), vous vous doutez bien que j'ai eu ma copie entre temps. 

J'ai eu 13/16, le plan était bon, j'ai surtout perdu des points au niveau de la forme. Ma seule grosse erreur était la sous-partie avec les épopées car ce n'est pas du théâtre!!! 

Voilà peut-être que ça servira à quelqu'un qui révisera son bac dans 1,3,5,10 ans?