Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

Bonjour je suis sur un extrait de poème Le sel et le poivre de Yannick Nedelec , cependant je daigne trouver une amorce accrocheuse ...(sans commencer par une description banal de l’auteur je souhaitais me différencier..) merci beaucoup !!!

2 (Modifié par floreale 11/06/2019 à 08:26)

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

– Le sel et le poivre

Blanc, raffiné, plein d’esprit,
le sel devant les condiments
tenait avec certain mépris
des discours, des boniments,
dont la teneur outrancière
humiliait poudreux et huileux.
Mais le sel, de toute manière,
n’a pas à être mielleux.
Le poivre en particulier,
son fidèle accompagnateur
à table comme au vaisselier,
craignait le conservateur.
“ Voyez comme on me saupoudre,
lui dit le chlorure de sodium,
alors que vous, il faut vous moudre !
Qui de nous est gentilhomme ?
Des doigts délicats me sèment,
on vous écrase, on vous mouline.
Point de palais où l’on ne m’aime.
On craint vos grains comme des épines.
Vous êtes noir, piquant, grossier,
vous ramenez l’instinct sauvage
dans les plus nobles et fins gosiers.
Les poussières qui se dégagent
de votre peau mal tannée
font aux humains pire que des rhumes,
si vous passez près de leur nez.
Alors que moi, je rallume
les regards des femmes évanouies.
Avec vous, poivres et piments,
je trouve dégradant et inouï
de partager l’assaisonnement !
Nous ne sommes pas de la même race !
Je suis la richesse, la saveur.
Ne venez pas gâcher mes traces,
ni me souiller de vos couleurs ! ”
Ainsi jusque sur nos tables
s’impose la raison du plus blanc.
Le noir à coup sûr est coupable…
De quoi ? D’être, et d’être troublant.
Poivre et sel pourraient s’unir
autant que l’huile et le vinaigre…
Mais on n’a pas le même avenir
quand on est blanc, quand on vit nègre.

Yannick Nedelec
Comédien, poète et fabuliste XXº

Sur les traces de La Fontaine : les animaux qui parlent, ici, les ingrédients qui s'expriment comme les hommes. Même démarche. Un récit pour dégager une morale.
Apologue sur la différence et l'esprit de supériorité méprisant.

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

C'est rigolo, Yann Nedelec ignore le poivre blanc, le meilleur bien sûr !

4

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

C'est un  choix s'il veut parler du racisme blanc/noir.

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

Sans aucun doute. Mais je dois être bien raciste alors, je n'utilise que du poivre blanc...
De ce fait, je n'aurais jamais pu écrire ce type de texte, la supériorité du sel sur le poivre ne me sautant pas aux yeux. Mais je m'égare et là n'est pas le problème, je te l'accorde.
Quant à la demande de l'élève : cependant je daigne trouver une amorce accrocheuse , quelle drôle de façon de s'exprimer !

6

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

Bonjour,

Tu pourrais partir de l'expression poivre et sel appliquée aux cheveux et qui contrairement au poème vante une cohabitation apaisée.

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

Apaisée, apaisée. C'est bien vite dit. Le début de la décadence, oui...

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

Je suis peu perdue à dire vrai...

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

Mais non ! Ne sois pas perdue ! Suis les conseils de Jean-luc et de Floreale qui sont excellents.
Ce texte à l'allure de fable dénonce le racisme de façon originale.
Ce ne sont pas des animaux ou des hommes mais les ingrédients qui s'expriment comme les hommes. . Un récit pour dégager une morale., te dit floréale.
Pour l'amorce, Jean-Luc te suggère d'avoir recours à l'expression poivre et sel s'appliquant à un mélange de cheveux blancs et de cheveux noirs parfois harmonieuse et pouvant donner aux messieurs un certain charme (voir George Clooney ou Antonio Banderas  ) Ici, l'association n'est bien évidemment pas harmonieuse. Est-ce que cela ne te paraît pas une bonne idée pour une accroche hors des sentiers battus ?

Yannick Nédélec, Le sel et le poivre

Sur les traces de La Fontaine Yannick Yedelec fait de véritables ingrédients du quotidien qu’incarne Le sel et le poivre ,de véritable porte  parole au profit de la dénonciation du « racisme » un thème bien abordé par de nombreux auteurs  : les animaux qui parlent, ici, les ingrédients qui s'expriment comme les hommes.


Un peu court non ..?