1 341

Analyse grammaticale

Bonjour à toutes et à tous,

Je voudrais savoir quel est la figure de style (ou l'acte de langage : par exemple excuse, remerciement, compliment...) concernant une situation de communication où le locuteur se justifie et produit des énoncés tels que: je suis obligé, j'ai pas le choix pour expliquer les raisons de sa demande de changer le jour d'un rendez-vous qui a été déjà fixé.

Je vous remercie d'avance pour votre aide !

Bonne soirée.

1 342 (Modifié par ricardo 12/02/2019 à 19:22)

Analyse grammaticale

@ Yvain :
Oui, et en matière de confection de nœuds aussi.

1 343

Analyse grammaticale

Pour Hicham 20;

je ne crois pas répondre à ta question avec "Chleuasme"

1 344

Analyse grammaticale

Bonjour,

Tous les jours avec mes élèves nous analysons des phrases mais comme nous travaillons sur des textes qui ne sont pas forcément issus de manuels scolaires certaines fonctions m'échappent. Par exemple, nous avons tenté d'analyser la phrase suivante :

Ils doivent donner leur récolte en échange. . Nous avons buté sur la fonction de en échange. Est-ce un complément circonstanciel ? Si oui, lequel?

Merci d'avance à ceux qui se pencheront sur cette question.

1 345 (Modifié par Jehan 13/02/2019 à 22:11)

Analyse grammaticale

Bonsoir.

Il s'agit bien d'un complément circonstanciel.
Il est supprimable, déplaçable en début de phrase.
Mais toutes les nuances circonstancielles n'ont pas forcément de dénominations aussi précises que lieu, temps, manière, cause, concession, etc. pour ne  citer que les principales.
Du moment que le sens est compris...
Le principal, c'est de l'identifier en tant que complément circonstanciel.
Le Trésor de la Langue française traite "en échange" comme une locution adverbiale, ce qui confirme bien sa fonction de complément circonstanciel.
Et à la réflexion, sans doute une nuance proche d'un complément de manière.

1 346

Analyse grammaticale

floreale a écrit :

Pour Hicham 20;

je ne crois pas répondre à ta question avec "Chleuasme"

Je vous remercie pour votre réponse. Oui, il y a cette idée-là de s'auto-dépréciation en vue de réfuter le positionnement de son interlocuteur.

Bonne journée !

1 347

Analyse grammaticale

@Jehan
Je vous remercie pour votre réponse.

1 348

Analyse grammaticale

Bonsoir !

Dans "Sans en faire part à quiconque" , "quiconque" est pronom indéfini ? Ou un pronom relatif ?

Merci !

1 349

Analyse grammaticale

Bonsoir.

quiconque n'introduit ici aucune relative.
C'est un pronom indéfini.

1 350

Analyse grammaticale

Merci beaucoup !