Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

Je ne parvient pas a écrire 2 pages sur l'explication d'un poème que j'ai aimé. J'ai commencé (10 lignes) je tourne en rond. Vous pouvez m'expliquer ce que je pourrais développer svp

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

Bonsoir.

Comme nous ne savons pas quel poème tu as aimé, difficile de t'aider davantage pour l'instant. Quel est donc ce poème ? Et pourquoi l'aimes-tu ?  Qu'as-tu déjà écrit ?

3 (Modifié par floreale 06/01/2019 à 09:02)

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

On peut apprécier, selon le poème, le fond et la forme.

Le thème, les images, le lexique, le registre ...
Le rythme, les sonorités, la musicalité, le jeu sur le langage ...

et puis tout ce qui est subjectif :  les souvenirs que ce poème évoque pour moi, la manière d'exprimer ce que je ne saurais dire moi-même, l' atmosphère dont il s'entoure, l'émotion qu'il suscite, l'esthétique, le thème renouvelé, des mots auxquels on associe des images, l'imagination qu'il déclenche, l'adéquation entre la parole du poète et l'instant que je vis ...

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

Pour ma part, je serais incapable de répondre valablement à cette question.

5

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

Une variante de ton sujet :

https://www.etudes-litteraires.com/foru … oesie.html

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

C'était pour vous dire que j'ai choisi le poème dans le livre "Les fleurs du mal" de Baudelaire: Le Chat
donc j'ai commencer a écrire ceci

Ce poème je l’apprécie beaucoup. Je l’ai choisis car c’est le seul qui m’a marqué. Après la lecture de tout les autres poèmes, j’y est repensé et je suis revenue dessus. J’ai aimé la façon dont il a était écrit, les rimes riches disposaient de façon embrassées donnent du charme et les strophes en quatrain ajoutent un effet propre et structurés au poème. Pour ma part cela entraîne une présentation de qualité. Le style ma entre autre attiré. Ce poème je l’ai lu a plusieurs reprise pour bien comprendre sa signification et plus je le lisait et plus il m’émouvait. La vie de cet animal ou plutôt l’esprit de la personne ma fasciné et apaisé. Tout ces nombreux adjectif mélioratifs, valorisant ce petit être m’ont plu.
La vie calme et paisible de ce félin m’apaise en retour et me touche,.;.
"mettre a la fin: A mon plus grand regret lorsque j’étais au bas de ma feuille et que j’ai tourné pour poursuivre ma lecture mais c’était là la fin.

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

Bonsoir.

Il s'agit bien de ce poème ?


Le chat
(Charles Baudelaire)

Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d’agate.

Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s’enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,

Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien, aimable bête
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

Et, des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.

8 (Modifié par Yvain 07/01/2019 à 23:16)

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

Ce poème je l’apprécie beaucoup. Je l’ai choisis [choisi] car c’est le seul qui m’a [ait] marqué(*). Après la lecture de tout [tous] les autres poèmes, j’y est [ai] repensé et je suis revenue(*) [vous êtes un garçon ou une fille?]  dessus.

Beaucoup trop "bateau".

J’ai aimé la façon dont il a était [été] écrit, les rimes riches disposaient [disposées] de façon embrassées donnent du charme et les strophes en quatrain ajoutent un effet propre et structurés au poème.

C'est faux s'il s'agit du poème posté par Jehan. D'autre part, on pourrait dire à peu près la même chose de presque tous les poèmes de Baudelaire.

Pour ma part cela entraîne une présentation de qualité.

N'est-ce qu'une question de présentation ? Tous les sonnets ont la même disposition générale.

Le style ma[m'a] entre autre attiré(*). Ce poème, je l’ai lu a plusieurs reprise pour bien comprendre sa signification et plus je le lisai[s]t [lisais] et plus il m’émouvait. La vie de cet animal ou plutôt l’esprit de la personne ma [m'ont] fasciné(*) et apaisé(*).

Vous le dites, mais vous ne le montrez pas, donc vous ne me convainquez pas. Et qu'appelez-vous "l'esprit de la personne" ?

Tout [tous] ces nombreux adjectif[s] mélioratifs, valorisant ce petit être m’ont plu.

Lesquels, et pourquoi ?

La vie calme et paisible de ce félin m’apaise en retour et me touche,.;. [?]

Qu'appelez-vous "vie" ?

"mettre a la fin: A mon plus grand regret lorsque j’étais au bas de ma feuille et que j’ai tourné pour poursuivre ma lecture mais c’était là la fin.

Phrase mal construite : le "mais" entraîne une incorrection. D'autre part, vous auriez dû savoir qu' sonnet ne comporte que 14 vers !

Au fait, qu'est-ce qui vous plaît dans ce poème à part le fait que c'est un sonnet et que vous êtes sensible aux chats ?

Désolé, mais ce n'est pas bon du tout. Vous n'avez pas vraiment utilisé le contenu et la forme pour montrer que ce poème vous touchait plus que d'autres (qu'il faut aussi mentionner, car il faut justifier votre choix, sans compter qu'il y a un autre sonnet qui évoque le chat). Il faut aussi approfondir : vous restez trop au premier niveau de lecture : qu'y a-t-il de fascinant derrière cette image du chat ? Quel rapprochement original est fait ? Vers quoi est-on orienté ?
Et soignez l'orthographe...

Mais je reconnais que c'est difficile.

9 (Modifié par floreale 08/01/2019 à 14:38)

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

je suis une fille, et non ce n'est pas le bon poème
moi c'est lui(je ne le trouve pas sur internet alors je l'ai recopier du livre:

             

I

Dans ma cervelle se promène
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret ;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.

Cette voix, qui perle et qui filtre
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases ;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a pas besoin de mots.

Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon coeur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux !

II

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumé, pour l'avoir
Caressée une fois, rien qu'une.

C'est l'esprit familier du lieu ;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire ;
Peut-être est-il fée, est-il dieu ?

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

.

10 (Modifié par floreale 08/01/2019 à 18:35)

Comment expliquer pourquoi on aime un poème ?

Des idées en vrac ...

Tu peux apprécier :
- le thème : Baudelaire "peintre des chats"
- l'originalité : le chat est si familier que Baudelaire  se figure habité par lui ("Dans ma cervelle se promène ...")
- le charme de l'évocation de "la voix". Personnification mais aussi association d'idées. (De la voix, on passe aux sons, à la musique, au vers, à la poésie)
- le dialogue qui s'établit : à la voix du chat,  le poète répond par le tutoiement  (Sixième strophe)
- l'éveil des sens ( de l'ouïe, on passe au toucher, à l'odorat, à la vue)
- à ces correspondances, s'ajoute le dialogue silencieux, les regards échangés et l'introspection (je regarde en moi-même)
- le chat est grandi avec le choix des images  ( aimant/clairs fanaux/vivantes opales)
- ce que ce poème révèle de Baudelaire