1 251 (Modifié par Jehan 17/12/2018 à 01:14)

Analyse grammaticale

Bonsoir.

Ana24 a écrit :

Nous sommes des guerriers revenant de Troie.
Comment savoir si c'est un complément du nom "guerriers" ou un épithète de "guerrier"?
Pour moi ce serait plus un épithète ici car "revenant" est un participe présent
On dit une épithète... 
Oui, bien sûr, ce participe présent est une épithète.
Un complément de nom serait introduit par une préposition.

Que se passe-t-il? demandent-ils du dehors.
du dehors: groupe prépositionnel ? CC Lieu
Oui, c'est un CC de lieu.
Groupe prépositionnel à noyau nominal ("dehors" est ici un nom : le dehors).

1 252 (Modifié par Hippocampe 17/12/2018 à 20:46)

Analyse grammaticale

Bonsoir,

Comment analyse-t-on cette phrase :
"Trouvez le charpentier qu'il vérifie l'état du navire" ?

Dans le film (Titanic), il n'y a aucune pause correspondant à une éventuelle virgule.

1 253 (Modifié par Jehan 17/12/2018 à 20:59)

Analyse grammaticale

Quand on parle dans l'urgence, au diable les pauses-virgules !
Même à l'écrit, elle n'est pas obligatoire.
Après un verbe à l'impératif, on peut introduire une subordonnée de but par un simple que, au lieu de pour que :

Asseyez-vous là, que nous causions, me dit-elle (Fromentin, Dominique, 1863, p. 114).Zoé, tu es (...) une sœur très aimable. Viens que je t'embrasse (A. France, Bergeret, 1901, p. 82).
http://www.cnrtl.fr/definition/que

1 254

Analyse grammaticale

Très bien, merci.

1 255

Analyse grammaticale

Bonsoir !

Ma prof de français nous a dit que dans la phrase :

"Ce qui est bien avec ce concours , c'est qu'on apprend des mots inutiles" "bien" n'est pas adverbe car il est ici attribut du sujet .

Qu'en pensez-vous ?

1 256 (Modifié par Jehan 18/12/2018 à 00:26)

Analyse grammaticale

Ici, le mot bien peut effectivement permuter avec un adjectif.
Ce qui est bien / chouette/ merveilleux...
Le Robert, dans ce type d'emploi, le classe "adjectif invariable".
Il peut aussi être adjectif épithète : Des gens bien.

1 257

Analyse grammaticale

Qu'en pensez-vous ?

Déjà, ton professeur de français aurait pu utiliser un langage plus soutenu que celui de ses ouailles, au lieu d'employer l'adjectif- invariable- à- tout- faire-passe-partout : bienCe qui est intéressant, fabuleux, étonnant, stupéfiant, risible, paradoxal, ...etc. dans ce concours...
Appauvrir la langue en s'appuyant sur le Larousse et le petit Robert lui donne raison.

1 258

Analyse grammaticale

Merci pour vos réponses!

Dans "Je le fais mien" , "mien" est-il bien adjectif possessif ?

1 259

Analyse grammaticale

Dans cet exemple précis, mien est adjectif possessif attribut du COD le.
Le mien est pronom possessif.

1 260 (Modifié par Jehan 18/12/2018 à 15:23)

Analyse grammaticale

Appauvrir la langue en s'appuyant sur le Larousse et le petit Robert lui donne raison.

Certes, on peut  déplorer l'utilisation paresseuse de cet adjectif invariable à tout faire...
Mais il est normal qu'un dictionnaire mentionne cet usage, tout en donnant des équivalents dans les définitions et les exemples : satisfaisant, convenable, bon, en bonne santé, en bonne forme, à l'aise, beau, distingué, chic, intéressant, etc.

Ces emplois sont aussi catalogués "adjectif invariable" par l'Académie française :
www.cnrtl.fr/definition/academie9/bien

Il est dommage que dans le Trésor de la Langue française, sur le site du Cnrtl, l'onglet "bien, adj. inv." ait été supprimé, alors que la page (très fournie) est toujours lisible sur le site atilf.fr.
Mais impossible, pour des raisons de script, de donner le lien direct vers cette page ici.