1 (Modifié par Maxime Drx 29/11/2018 à 20:19)

Le sanskrit, une langue difficile ?

Bonsoir,

Je suis étudiant en lettres classiques et je m'intéresse à la linguistique comparée des langues indo-européennes. Ma faculté propose des cours de sanskrit mais je me posais plusieurs questions à ce sujet.

1° Qu'en est-il du système morphologique de cette langue ? Si vous deviez comparer la morphologie du sanskrit à celle du grec ancien, diriez-vous qu'elle est réellement plus difficile ? Je crois savoir que la morphologie du sanskrit est plus complexe, plus complète aussi. Cela dit, j'imagine qu'au plus la morphologie est difficile, au plus la syntaxe est souple.

2° Le corpus de textes en sanskrit est-il intéressant ? J'imagine qu'il y a de la poésie épique, des enseignements philosophiques,...

3° Dans quelle mesure la connaissance du sanskrit aide-t-elle dans le comparatisme des langues indo-européennes ? Mon objectif n'est pas de marcher sur les traces de mes professeurs de linguistique comparée (d'éminents spécialistes qui connaissent une bonne quarantaine de langues anciennes et modernes), il s'agit simplement de curiosité de ma part.

Bonne soirée

2

Le sanskrit, une langue difficile ?

Bonjour,

A ma connaissance les langues le Sanskrit =indo-europeen ont même racine, qui n'ont rien avoir avec grec ancien, plutôt il faut comparer avec la longue indien et Persan, Les langues en Inde sont très diverses et appartiennent à plusieurs familles linguistiques...
Par contre le Persan a été introduit en Inde par les Ghaznavi et d'autres dynasties Perse comme langue de cour. Le persan a influencé l'art, l'histoire et la littérature indienne pendant plus de siecles, aboutissant à une persanisation de nombreuses langues, notamment dans le domaine lexical. au 18 éme S. l'anglais a remplacé le persan comme langue administrative et, au XIXe siècle, un mouvement hindi a entrepris de remplacer le vocabulaire persan par un vocabulaire dérivé du sanskrit.

3

Le sanskrit, une langue difficile ?

Le grec ancien, tout comme le sanskrit, le latin et le vieux slave sont des langues indo-européennes.
Exemples avec la 3PS du présent de l'indicatif du verbe signifiant "être" :

indo-européen : H1es-ti
sanskrit : as-ti
grec : es-ti
latin es-ti > est
vx-slave es-ti > iest'

4

Le sanskrit, une langue difficile ?

et "hast" en persan littéraire.

5

Le sanskrit, une langue difficile ?

Le "h" de hast n'est-il pas à mettre en relation avec la laryngale H en indo-européen ?

6

Le sanskrit, une langue difficile ?

C'est très possible. Du reste, il n'est que dans l'écriture mais ne se prononce pas.