1 (Modifié par Maxime Drx 06/08/2018 à 14:26)

Traduction d'un passage du Phédon

Bonjour,

Je rencontre une difficulté dans la traduction d'un passage du Phédon. Voici la phrase en question :

Οὗτος μὲν γὰρ ἦ μὴν παραμενεῖν· ὑμεῖς δὲ ἦ μὴν μὴ παραμενεῖν ἐγγυήσασθε ἐπειδὰν ἀποθάνω, ἀλλὰ οἰχήσεσθαι [115e] ἀπιόντa.


Après consultation d'une traduction juxtalinéaire je trouve la traduction suivante : car lui a répondu moi devoir rester ; vous soyez garants que je ne resterai pas après ma mort mais que je m'en irai étant parti.

J'ai bien compris les analyses verbales : παραμενεῖν : infinitif futur "contracte" de παραμενω,  ἐγγυήσασθε : impératif aoriste moyen 2ème du pluriel de ἐγγυάω, ἀποθάνω : subjonctif aoriste première du singulier de ἀποθνῄσκω, base d'une proposition temporelle éventuelle prospective introduite par ἐπειδὰν,  οἰχήσεσθαι : infinitif futur de οἴχομαι     et ἀπιόντa participe présent accusatif singulier de ἄπειμι.

J'ai également bien observé la balance avec le μὲν et le δὲ.

Je ne comprends toutefois pas la construction. Si j'en crois la traduction, ça devrait être une proposition complétive d'un verbe de déclaration, mais je ne vois pas de verbe de déclaration et pour ce type de complétive je m'attends à une proposition conjonctive introduite par oti/ws ou une proposition infinitive, or je ne vois ni l'une ni l'autre. Du reste qu'est-ce que ce ἦ ? Quel est son rôle dans la phrase ? Introduit-il la complétive ?

Merci pour votre aide. Il s'agit sans doute d'une construction syntaxique élémentaire et éminemment classique mais elle m'est inconnue.

Cordialement,

Maxime

Traduction d'un passage du Phédon

Οὗτος μὲν γὰρ ἦ μὴν παραμενεῖν· ὑμεῖς δὲ ἦ μὴν μὴ παραμενεῖν ἐγγυήσασθε ἐπειδὰν ἀποθάνω, ἀλλὰ οἰχήσεσθαι  ἀπιόντa.

Le premier παραμενεῖν dépend du verbe ἠγγυᾶτο, cité dans la première indépendante de la phrase, et qui n'est pas répété dans la seconde (vous n'avez pas tout cité) :  "lui, il jurait que...". Le second παραμενεῖν dépend de ἐγγυήσασθε, ainsi que οἰχήσεσθαι : "vous, jurez que...".

N'hésitez pas à traduire le verbe ἐγγυῶμαι par "jurer", vu la présence de la formule sacramentelle  ἦ μήν.

3

Traduction d'un passage du Phédon

Parfait, merci infiniment pour votre réponse très éclairante, je comprends bien maintenant comment cette phrase se construit !

Traduction d'un passage du Phédon

Essayez à présent de la relire plusieurs fois sans la traduire (mais en la comprenant, bien sûr).

Vous aurez fait un grand pas dans la lecture du grec.