1 (Modifié par Quentin Pfiff 27/05/2018 à 20:37)

Double licence lettres philo (Sorbonne) ou hypokhâgne ?

Bonjour,
je suis nouveau ici, mais je me permets de poster un nouveau sujet sur le forum car je n'ai rien trouvé de très concluant jusqu'ici...
Elève de Terminale en province, j'ai été très peu renseigné sur les doubles licences et leurs conventions avec les CPGE.
J'ai été accepté pendant la semaine à la double licence de lettres et philosophie de la Sorbonne (panthéon 1), ainsi qu'en prépa dans les lycées Lakanal et Victor Hugo (et d'autres en province comme Faidherbe ou Edouard Herriot, mais je préfère me diriger vers Paris). Je suis également très proche d'être accepté à Fénelon.
Je me demande tout d'abord si une double-licence dans les deux domaines qui m'intéressent le plus ne vaut pas mieux qu'une prépa, mais la plupart de mes professeurs me conseillent la prépa. Cependant, j'ai peur de ne pas pouvoir revenir en double-licence si je choisis la prépa cette année.
J'ai pu lire qu'il était obligatoire de s'inscrire en licence en même temps qu'en CPGE, mais si Victor Hugo et Fénelon sont effectivement en partenariat avec la Sorbonne, je ne trouve rien mentionnant une inscription éventuelle en bicursus. Si quelqu'un pouvait m'éclairer, je lui en serait vraiment reconnaissant !

Double licence lettres philo (Sorbonne) ou hypokhâgne ?

Bonsoir
Je suis moi-même en prépa, mais j'ai une amie qui elle suit une double licence lettre-philosophie à la Sorbonne et nous avons pas mal discuté de la différence entre les deux cursus, j'espère donc pouvoir t'éclairer un peu.

Tout d'abord une nouvelle rassurante: il est hautement probable que tu puisses intégrer une L3 de lettres-philo suite à une classe préparatoire en 2 ans menée sérieusement dans les lycées que tu as mentionné. Les universités sont généralement assez généreuses envers les étudiants venant de prépa, tu n'as donc vraiment pas à t'en faire à ce sujet il me semble (si quelqu'un veut nuancer mon propos, je suis preneuse).

Ensuite, en ce qui concerne la différence entre double-licence et prépa:
Le volume horaire est globalement le même, c'est à dire une bonne trentaine d'heures par semaine. Sur le plan du développement personnel, la fac te permet de mieux t'organiser, d'avoir plus de liberté dans ton choix de travail et dans l'organisation de ton temps: il y a peut-être moins de travail du jour au lendemain (type listes de vocabulaire à apprendre), ce qui te permet d'inclure dans ton emploi du temps des activités extra-scolaires et une certaine sociabilité associative qui est beaucoup plus ardue à entretenir en prépa. De plus, la fac a cet avantage de te laisser passer en 2ème année avec dix de moyenne: tu n'as donc de "comptes" à leur rendre qu'à ce niveau là, et il revient à toi de décider de pousser vers le haut ou pas, sans pression de leur part. Cela permet aussi une certaine marge d'erreur: en cas de problème personnel, personne ne te reprochera de sous-performer, d'être "en dessous" si ta moyenne est à 11 au lieu d'un habituel 13 ou 14. Enfin, la double licence te permet d'approfondir 2 matières dans des cours parfois originaux et stimulants, avec beaucoup d'autonomie.
Pour ce qui est de la prépa, il faut s'attendre à parfois prendre des coups d'un point de vue personnel: je ne veux pas dire par là que les profs frappent ou que les camarades sont insultants mais qu'en cas d'un décès difficile, de problèmes de santés chroniques etc... il est attendu une certaine fermeté et rigueur qui est parfois difficile à tenir. Si le personnel est bien entendu tout à fait humain, comme les attentes sont celles d'un progrès continu fixé sur un concours, une baisse de régime à moyen ou long terme se sent au niveau des notes, et on peut vite être perdu (mais beaucoup de gens, moi incluse, passent par là, et s'en remettent). De plus, comme beaucoup de matières sont présentes, et que le format reste assez similaire à celui du lycée, il y a un côté devoir-maison parfois rébarbatif, surtout quand il s'agit d'une matière qui n'est pas ton fort/pas ta préférée.
Néanmoins, si tant de gens choisissent la prépa aussi, c'est parce qu'elle permet un suivi réel et attentif d'une équipe de professeurs souvent bienveillants et qui connaissent en général de près leurs élèves; qu'elle propose un système très privilégié (il faut le reconnaître) de travail, dans lequel tu as l'occasion de t'entraîner de nombreuses fois à la méthode de la dissertation et du commentaire en 4 ou 6h, et donc d'acquérir des bases à la fois techniques et physiques (concentration) qui sont moins exploitées à la fac (les exercices complets y sont beaucoup plus rares); qu'elle offre une formation pluridisciplinaire (on connaît la chanson, je sais: mais j'aimerais souligner le nombre astronomique de personnes qui sont tombées amoureuses de la géographie en arrivant en prépa, ce qui n'est pas attendu, et d'ailleurs beaucoup d'élèves de licence 2 et 3 de géographie, en tout cas à Paris I, sont issus de prépas); qu'elle est enfin très stimulante par son côté "puits sans fond" qui, comme il peut décourager, peut aussi te permettre de trouver en toi une énergie curieuse et intellectuelle laissée de côté dans le secondaire.

Dans les faits, une classe préparatoire peut être un traumatisme comme une révélation, et une double licence peut ne mener qu'à trois ans de flottement, comme à trois années enrichissantes et pleines de projets.
Il s'agit donc de te demander comment tu penses pouvoir, et penses réellement vouloir, faire fructifier tes premières années d'études supérieures. Dans tous les cas, je ne peux que te souhaiter de te lancer dans le choix que tu feras avec beaucoup d'entrain, les yeux et les oreilles grands ouverts!

3 (Modifié par Quentin Pfiff 27/05/2018 à 23:05)

Double licence lettres philo (Sorbonne) ou hypokhâgne ?

Merci beaucoup pour ce message, c'était exactement ce que j'avais besoin d'entendre. J'ai peur de me décourager pour l'aspect rébarbatif, presqu'aucune des matières ne me plait en dehors de la littérature et de la philosophie, mais d'un autre côté, je peux aussi me découvrir des points forts, c'est à voir. Je suis en tout cas rassuré de savoir que je pourrai intégrer la double licence après ma prépa. Cependant, puisque tu es en prépa, est-ce que pendant ta démarche d'inscription, on t' a proposé une double licence, ou est-ce que dans la double inscription obligatoire CPGE/Licence, seules les licences simples sont proposées ?

Double licence lettres philo (Sorbonne) ou hypokhâgne ?

Tant mieux si tu es rassuré!
Pour les inscriptions, Paris 1, 3 et 4 ne proposent que des licences simples à l'inscription. En revanche, tu peux t'inscrire dans deux licences à Nanterre.
Je tiens pourtant à souligner en gras et en italique qu'il y a une graaande différence entre l'inscription cumulative, qui te donne un statut administratif, et l'orientation post-prépa qui est de fait beaucoup plus souple: d'expérience, une amie a intégré une L2 de géo après avoir été inscrite en cumulatif en hypokhagne en Philo. De même, une khube inscrite en L3 de lettre modernes va valider une double licence lettres-anglais à Nanterre. Surtout en ce qui concerne les grandes prépas, la différence entre ce qui est donné sur le papier et les possibilités réelles de l'après-prépa est très grande. Et je pense (encore une fois, peut-être à nuancer) que tu peux même intégrer un master de philosophie en sortant de khube en ayant validé une licence de lettres par exemple, étant donné que la sélection ne se fait pas sur la licence même mais sur le dossier. Dans tous les cas, ces histoires d'inscriptions cumulatives sont vraiment, vraiment très loin d'être déterminantes, surtout en hypokhagne.

5

Double licence lettres philo (Sorbonne) ou hypokhâgne ?

Bon, dans ce cas ce serait bête de ne pas tenter la prépa, surtout si le nombre d'heure est à peu près équivalent à celui de la double licence. Je préfère tester quitte à avoir des remords que de regretter d'avoir abandonné sur des à prioris. Je viens d'être accepté à Fénelon, il me semble qu'elle est à peu près équivalente aux niveaux de Sceaux et de Victor Hugo, je choisirai au feeling
Merci encore pour tes réponses !

6

Double licence lettres philo (Sorbonne) ou hypokhâgne ?

Bonjour,

Je suis moi aussi dans un cas similaire j'ai été acceptée en classe préparatoire littéraire à Édouard Herriot à Lyon ainsi que en licence double histoire géographie à Sorbonne Université  (Paris 4) avant de pouvoir choisir j'aimerais savoir si il est possible d'être acceptée en double licence à la Sorbonne après une prépa même si le niveau est plutôt moyen en classe prépa.

Merci d'avance pour vos réponses

Double licence lettres philo (Sorbonne) ou hypokhâgne ?

Oui c'est possible!