1

Continuer l'apprentissage du russe parallèlement à fac d'histoire art

J'ai pour LV3 le russe, une langue encore assez rare. Je pense qu'il serait dommage que je m'arrête après trois années de cette magnifique langue... pensez vous qu'il soit possible que je continue l'apprentissage de cette langue en parallèle a une fac d'histoire de l'art par exemple.

merci

Continuer l'apprentissage du russe parallèlement à fac d'histoire art

? ! 

Tu peux toujours suivre des cours par correspondance avec le CNED ou en auditeur libre si le russe est enseigné dans ton université (avec l'accord du professeur). Mais renseigne-toi d'abord pour savoir si des heures de langues sont prévues dans le cursus et si tu peux choisir la langue de ?. 
(personnellement je continue le russe - ma LV3 - en prépa, sans doute en LV1, il va falloir rattraper mon retard...)

3

Continuer l'apprentissage du russe parallèlement à fac d'histoire art

Quoi qu'il arrive je garderais l'anglais en LV1 mais je me débarrasserais bien de ma LV espagnole
Tu fais quoi comme prépa ?

Continuer l'apprentissage du russe parallèlement à fac d'histoire art

salut cette année au lycée on nous propose le russe
et a vrai dire cela me tenterai bien mais j'aimerai savoir si cette langue est difficile a apprendre ou très intéressante

Continuer l'apprentissage du russe parallèlement à fac d'histoire art

?!
? - ? !

Bonjour Mylene !
Le russe est une langue très difficile et très intéressante. 

Le russe n'est tout de même pas une langue très facile : déclinaisons (6 cas) de presque tout (noms communs, noms propres, pronoms/adjectifs, nombres, abréviations et mêmes certains sigles !), conjugaisons (et les verbes irréguliers le sont autrement plus qu'en anglais, ou qu'en italien !), et surtout deux difficultés majeures (même pour les russophones !) : l'accentuation (la prononciation des voyelles non accentuées est altérée, et l'accent est très souvent mobile à l'intérieur de la déclinaison/conjugaison), et l'aspect des verbes (il y a un verbe français pour deux verbes russes, ils fonctionnent par couple - sauf à l'indicatif présent -, en gros l'un exprime une action ponctuelle, l'autre une action considérée dans son déroulement). Mais tout cela est vraiment passionnant à apprendre, et en LV3, le niveau qu'on vous demande n'est pas très élevé du tout : la plupart des élèves de ma classe ne connaissaient même pas leurs déclinaisons en terminale...   Bref, en connaissant le vocabulaire des textes présentés à l'oral, et en ayant de bonnes bases de grammaire, c'est très facile d'avoir une très bonne note. Je t'encourage vivement à t'y mettre !
Par contre, si tu veux atteindre un bon niveau, il te faudra continuer après ou travailler à côté des cours, car le niveau de fin de LV3 ne te permet pas, par exemple, d'aborder tout de suite la littérature (même contemporaine).

Continuer l'apprentissage du russe parallèlement à fac d'histoire art

je te remercie
je pense que je vais commencer son apprentissage en terminale car je suis une passionnée des langues (faciles ou difficiles tant que l'on est intéressé et motivé)