Faire une bonne introduction à l'oral

Perlile a bien raison, il faut supprimer ce début très scolaire et qui n'apporte rien.

SxeetxA, ce que tu dis est très intéressant : il faut effectivement commencer par parler de l'auteur et du siècle, du courant... afin de présenter le contexte pour mieux cerner l'enjeu et la particularité de l'oeuvre dans son époque, mais le plus pertinent est de choisir les informations qui vont éclairer la problématique, celles qui permettent de s'en approcher peu à peu.
Par exemple si on reprend le thème du dépaysement pour argumenter (ça vous rappelle quelque chose...), il est intéressant de commencer le commentaire de texte sur les philosophes des lumières et leur volonté de diffuser leurs idées en touchant un large public tout en évitant la censure, etc. Cela permettra d'en venir à une problématique sur l'intérêt du divertissement (je ne parle pas particulièrement du texte de Fénelon, mais d'un commentaire du texte d'un auteur des lumières autour de cette problématique)

22

Faire une bonne introduction à l'oral

Je vois, merci beaucoup !

Faire une bonne introduction à l'oral

Bonsoir !

Je n'arrive pas vraiment à rédiger des introductions pour l'oral du bac, donc auriez vous une bonne méthodologie détaillée svp ? Et j'aurai quelques questions:

Dans la biographie de l'auteur, doit on citer ses principales oeuvres ? Faut il décrire le mouvement littéraire dont il est issu ?

Merci bien

Faire une bonne introduction à l'oral

Bonsoir,
S'il s'agit de l'introduction à l'oral de l'EAF, elle ne doit pas être trop longue et il n'est pas conseillé de raconter la vie de l'auteur sauf si elle a un rapport étroit avec le texte à présenter. C'est sur ce texte qu'il faut se concentrer et sur la question posée par l'examinateur.
Situer le texte, dire quelques mots sur l'auteur, et il faut assez vite en venir au contenu du texte et l'expliquer sous l'angle demandé.

Faire une bonne introduction à l'oral

Le courant oui si l'auteur est vraiment représentatif d'un courant spécifique (impossible de présenter Montaigne sans parler d'humanisme par exemple), les principales œuvres : rien d'obligatoire. Pourquoi pas mais sans exagérer, et dans ce cas tu peux t'en servir pour situer l'oeuvre à étudier