1

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

Bonjour,
Je cherche la traduction de cette phrase apposée à l'intérieur d'un monument historique, au-dessus d'une porte.
"Vae Pastoribus israel qui pascebant semetipsos ; nonne greges a pastoribus Pascuntur." avec comme inscription en-dessous : Ezech.33.

N'ayant pas fait de latin, on m'a dit que ça parlait de bergers d'Israel mais je ne trouve pas la traduction exacte alors merci à vous pour votre aide.

Cordialement.

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

C'est un passage de la Vulgate, la bible en latin, du livre d'Ezéchiel, chapitre 34, fin du verset 2.
La traduction  de Louis Ségond donne : 
Malheur aux pasteurs d'Israël, qui se paissaient eux-mêmes! Les pasteurs ne devaient-ils pas paître le troupeau ?

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

C'est assez énigmatique comme phrase. Comment doit on comprendre que des "pasteurs d'Israël... se paissaient eux-mêmes!" ?

Une question, "semetipsos" signifie donc "semet" la forme réfléchie et "ipsos" eux-mêmes ?

Miles defendebant semetipsos sed vae militibus qui pugnabant semetipsos ! Absalon.47

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

Bon, je me reporte au texte massorétique et à l'explication de Rachi:
Les bergers (pasteurs) symbolisent les guides du peuple d'Israël; et cette mise en garde concerne les guides qui profitaient de l'argent (impôts) de ceux qu'ils dirigeaient.
En profitant de cet argent, non destiné à leur bon plaisir, c'est ainsi qu'ils se paissaient eux-mêmes...

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

Absalon a écrit :

Une question, "semetipsos" signifie donc "semet" la forme réfléchie et "ipsos" eux-mêmes ?

Miles defendebant semetipsos sed vae militibus qui pugnabant semetipsos ! Absalon.47

ssmetipse, semetipsos... comme egometipse, tumetipse... en un mot au lieu de deux, ont l'air assez fréquents sauf dans les dictionnaires !

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

Dieu se représente entre autres comme bon berger (Psaume 22/23). Il soigne son troupeau en toute circonstance. Le peuple a confiance en lui.
Dans le chapitre précedent, Dieu menace so peuple avec la destructuion massive (comme il fait souvent quand ils brisent la 'convention' qu'ils on fait avec lui). d'habituide ils n'écoutent pas sa Parole; cette fois, ils l'écoutent, mais ne la mettent pas en pratique!
Ayant prévenu Pharaon, les Rois d'Elam et Edom et maintnenant son peuple, il ne reste que de faire des repproches à ceux qui sont censés de mener, protéger et soigner son peuple. Il paraît qu'ils ne le font pas après le modèle du Psaume, mais s'occupent d'eux-mêmes.
(Cf. un père qui est chef de famille, mais ne se préoccupe pas de ses enfants).
Je ne vois pas une référence dans ma Bible version Roi Jacques à l'abus de l'argent spécifiquement. "Manger du gras et s'habiller des toissons des brébis" pourrait être considéré comme un métaphore pour "profiter des fidèles pour mener bien sa vie".

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

Mille mercis pour tous ces éclaircissements !

Si j'ai bien compris c'est un peu comme si je m'inscrivais à ce forum et ne m'intéressais qu'à ce qui peut m'apporter personnellement sans chercher à apporter aux autres.

Il fallut que la parole portée à soi fut révélée aux autres afin qu'elle devienne pleinement mienne ...

Dabat verbum eis qui accipiebant id. (nisi erro !)

8

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

Merci pour vos réponses.
C'est apparemment difficile de donner un sens exact à cette phrase.
Vos réponses m'ont éclairé sur ce qu'elle pouvait signifier.
Merci encore.
Cordialement.

Traduction d'une phrase latine apposée sur un monument historique

Cela s'éclaire un peu si on donne un sens factitif aux verbes : faire paître.