Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour !

Bon, voilà, pendant ces vacances, j'ai une dissert' à faire, et j'aurais besoin d'un peu d'aide pour améliorer mon travail...

Le sujet de ma dissert' est :
A la lecture des Fleurs du Mal de Baudelaire, estimez-vous que ce poète peut encore intéresser et séduire un public moderne ?

Voici mon plan:

I] Thèse : Baudelaire intéresse un public moderne


II] Antithèse, Baudelaire n'intéresse pas




Non, je ne fais pas de III] Synthèse car je ne sais pas faire

Donc voilà....

Un petit coup de pouce à me donner ?!


Merci d'avance :)

Réponses

  • Je te suggère en III (si tu connais) Baudelaire, début du modernisme en poésie ; Houellebecq fin du cycle.
  • Le modernisme entre en compte dans la partie où j eparle de la poésie moderne, non ?
  • Certes, mais uniquement pour Baudelaire ; en III on est supposé dépasser le sujet, donner un autre point de vue. Mais il faut bien connaître Houellebecq pour le situer dans la lignée baudelairienne et voir comment il se situe à la fin de la modernité.

    Sinon
    Baudelaire n'a rien de surréaliste ; qui vient au début du XXème siècle.
    1. Il parle de la situation et des pensers des écrivains à l'époque. Ex :l'Albatros
    Je mettrais plutôt cela en II ; sa conception du poète détaché, planant au-dessus du monde n'est pas du tout actuelle.
  • Pour le III], non je ne connais pas l'auteur et comme je l'ai dit je ne sais pas faire et je vais éviter la cata, je vais me contenter du plan en deux parties...

    Sinon, pour le surréalisme c'est parce que dans mon livre des Fleurs du Mal ils disent : << Baudelaire a défini les principes créateurs de la poésie moderne, du symbolisme au surréalisme. >> mais moi je n'y connais rien donc tu dois avoir raison.

    EN ce qui concerne la situation et les pensers de l'auteur dans ma partie I] je voulais dire que justement ça pouvait intéresser le public moderne de savoir comment se sentait le poète dans sa société.
    Alors je peux également mettre dans le II] que la position du poète au-dessus du monde, etc, n'est plus actuelle ... ? !

    Merci pour ton aide.
  • J'ai le même sujet de dissertation et je ne trouve pas d'argument vrament convaincant, voivi ce que j'ai trouvé :

    I] Thèse:

    → thèmes évoqués
    → vision du monde ancien à travers Les Fleurs du mal
    → le début du poème moderne


    II] Antithèse:

    → le genre de la poésie n'est plus beaucoup d'actualité Une petite aide de votre part serait vraiment gentil ...

    Merci d'avance :)
  • Attention en II ne généralise pas trop sur le genre de la poésie ; on te dit bien
    , estimez-vous que ce poète
  • Certe mais je ne trouve pas beaucoup d'élément pour argumenter mon antithèse. Je viens de penser à l' utilisation des termes de français ancien qui pourrait déplaire au public moderne
  • Quand un poète choisit un sujet pour sa poésie, si ce dernier est intemporel, il n'y a pas de raison à priori que le sujet n'intéresse plus le public. (Inutile aujourd'hui de faire la louange de Louis XIV?)

    En revanche, il y a la possibilité qu'il est dépassé de mode (ex. l'esclave noir aux Antilles comme moteur acceptable de l'économie).

    Il est peu probable que nos émotions ont beaucoup changé depuis le tout premier poème: l'amour, la colère, la tristesse, l'admiration etc. sont toujours de mise.

    Il est possible que nos sentiments seraient plus engagé par un bébé éthiopien qui meurt de faim que d'une allouette qui passe devant le ciel bleu.

    Ce qui risque d'ennuyer davantage le lecteur est le style du poète, trop alambiqué, trop sentimental, trop structuré, trop fleuri, trop long.....(et d'autres 'pas assez' sans doute).
  • x4nth0x a écrit:
    Je viens de penser à l' utilisation des termes de français ancien qui pourrait déplaire au public moderne
    Baudelaire avait un champ lexical assez proche du nôtre...
  • Oui mais il y a pas mal de terme ancien . De plus devant mes seules idées pour mon antithèse, j'essaye de me raccrocher à des éléments pas très pertinent... Si une idée vous viens pour argumenter mon antithèse se sera avec grand plaisir...
  • Baudelaire avait un champ lexical assez proche du nôtre...
    Peut-être, mais ne trouves-tu pas
    Réponds, cadavre impur! et par tes tresses roides
    Te soulevant d'un bras fiévreux,
    Dis-moi, tête effrayante, a-t-il sur tes dents froides
    Collé les suprêmes adieux?
    un peu....excessif, pas trop XXIe s.?
  • Parce que de nos jours on a peur des mots et des excès (hélas)
    La mode est au beige-gris tristement triste et neutre. Vive Christian Lacroix !
  • CL fait de la haute couture et....le prêt à porter!

    Si je ne me trompe pas le "cadavre impur" n'est que le corps d'une maîtresse, dont le poète se fut récemment servi.

    Dans ce cas "adieu" n'est que poétique pour vulgaire et lache abandon!

    {Vulgaire est souvent l'équivalent aujourd'hui pour l'euphémisme "coloré"}.
  • Si je ne me trompe pas le "cadavre impur" n'est que le corps d'une maîtresse, dont le poète se fut récemment servi.
    Non, le poème s'intitule
    Une martyre
    Dessin d'un maître inconnu

    Baudelaire a souvent été inspiré par les peintres.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.