Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour, voili j'ai un exposé à faire sur le Prince de Salina et je dois traiter de 2 aspects distincts à savoir
- la sensualité et le désir chez le Prince et l'écho dans l'oeuvre
- La figure d'autorité et de pouvoir qu'il représente.
J'ai déja quelques informations mais je n'arrive pas a élaborer un plan donc pourriez vous m'aider svp :)

Réponses

  • Envoie tes infos, on t'aidera à en tirer un plan.
  • En ce qui concerne le désir et la sensualité je sais que le Prince est un personnage sensuel qui est frustré par sa femme et qui se satisfait d'aventures galantes. La venue d'Angélica l'émeut. Le Prince est incapable de résister à l'attraction sensuelle...

    Pour ce qui est de son autorité: le Prince est quelqu'un de très autoritaire aussi bien en tant que père que en temps que mari. Il veut dominer et ne laisse donc personne décider à sa place par exemple pour le mariage de Tancréde avec Angelica plutot que Concetta. Il est plus attaché à Tancréde qu'à ses fils.Il est orgueilleux et sur de lui.
    Voila merci de votre aide.
  • Pour l'instant, tu as des exemples, mais cherche à les rattacher à ta dissert'. Ton prof' est déjà sympa, vous donner le plan... c'est gentil de sa part ;)

    - la sensualité et le désir chez le Prince et l'écho dans l'oeuvre
    cette partie s'articule elle même en deux petites parties. Effectivement, tu as des faits, le prince est un personnage sensuel, maintenant, il faut trouver comment cela se manifeste dans la forme de l'oeuvre.

    Tu peux remarquer que le Prince est certes un personnage sensuel, toutefois, cette atmosphère là ne s'instaure pas qu'en raison de lui. Il y a le cyclone amoureux de T/A et puis éventuellement la théorie des climats. Ces éléments révèlent et catalysent la sensualité du Prince.

    Cette sensualité est d'ailleurs très liée aux sens et aussi à la représentaiton métaphorique. C'est en voyant certains détails qu'il repense aux danseuses d'Opéra...

    Ensuite, joue sur la notion de charme. Par contre, attention de nuancer. Dire que le Prince est frustré avec sa femme, je pense que cela est exagéré. Certes, l'auteur l'évoque comme une dévote qui se signe avant chaque relation, mais Maria Stella n'est pas rien pour le Prince.

    Sa mort elle-même a quelque chose de sensuelle. Et c'est peut être dans cette sensualité qu'il cotoie au plus la nature humaine. J'irai même jusqu'à dire que la sensalité révèle l'humanité du prince.



    - La figure d'autorité et de pouvoir qu'il représente.
    déjà physiquement, le prince dégage quelque chose de puissant. Il faut en parler. Tu peux faire qq citations pour montrer son autorité au sein de sa famille, mais aussi avec les gens de l'extérieur.

    Cependant, cette partie n'est-elle pas à nuancer ? Effectivement, dès l'arrivée à Donna Fugata, le pouvoir et l'autorité du Prince décroit, et cela s'accentue avec Don Calogero.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.