Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

13567297

Réponses

  • d'accord merci beaucoup, je demandais car on entend partout que les grands lycées sont ultra-sélectifs que cela conduit à une brusque remise en cause personnelle et à une perte de confiance...
  • Oui ces lycées sont très sélectifs mais s'ils ne prenaient que des 18 de moyenne il n'y aurait pas grand monde dedans. Tu peux aisément tenter ta chance et de postuler pour ces lycées mais je crois que personne n'a la capacité de te dire si tu seras accepté, surtout que les prépas ne jugent pas que sur les notes :)
    Concernant la remise en question et la perte de confiance.. ce n'est pas forcément relatif aux grands lycées et peut se faire n'importe où en prépa (et même ailleurs). Je n'y suis pas encore pour pouvoir juger, mais je pense que ça reste une certaine épreuve psychologique.
  • La philo est la grande absente du tour d'horizon de tes résultats. Pourtant, c'est elle qui peut fournir un précieux indice sur ta capacité à suivre une filière orientée "sciences humaines". A priori, avec de tels résultats, on ne voit pas bien ce qui peut clocher. Attention tout de même : il faut conserver des résultats honnêtes en maths et sciences, pour ne pas que tout cela sente l'orientation par défaut. J'ajoute que les maths en hypo B/L sont d'un niveau qu'il ne faut pas sous-estimer, même en venant de S.
  • _Clément_ a écrit:
    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en Terminale S et donc comme tout le monde, je m'interroge sur mon avenir. Or je dois bien avouer que les sciences physiques, la chimie ou les sciences de l'Ingénieur, je ne les digère plus tellement, malgré des notes correctes ( 14 en SI et 11 en Physique ). Les maths, ça peut aller. A côté de cela, l'Histoire me passionne, j'ai autour de 17 de moyenne, j'ai des bonnes notes en Anglais (15-16) et puis mes notes au bac français m'ont rassuré sur mes capacités littéraires (20 à l'écrit et 19 à l'oral). C'est pourquoi j'aimerai intégrer une Hypokhâgne plutôt orientée Sciences Humaines (c'est B/L si je ne m'abuse).
    Merci de votre attention et de vos éventuelles réponses, joyeuses fêtes
    Super notes en Français ;) à l'époque j'avais eu 16 et 16 . Par curiosité ,tu es tombé sur quels sujets?
    Je suis à la fac dans une filière scientifique actuellement mais au collège et au lycée , je crois que j'ai eu le même parcours que toi: malgré un intérêt plus important vers les langues, le français que les sciences, on m'a fait comprendre qu'il serait plus judicieux pour mon avenir professionnel que je m'oriente en sciences plutôt que littérature. Tu me confirmeras ou pas si tu as eu les mêmes remarques.
    En tout cas, tes notes prouvent la qualité de ton travail personnel et si en plus tu es très motivé, il n'y pas de raisons de ne pas tenter ta chance comme l'écrit pléonasme, dans le type de prépa qui te convient :)
    Je pense que tes meilleurs atouts dans des épreuves sélectives, c'est ta capacité à gérer la quantité de travail et un bon mental,en particulier vis à vis des autres étudiants (même si on arrive à se faire quelques amis ,c'est en général du chacun pour soi :/)
  • J'ai 14 de moyenne en philo. Pour le sujet de français, j'avais un extrait des Carnets de Victor Hugo où il est témoin de l'arrestation d'un pauvre malheureux qui a volé je ne sais quoi et qui passe devant un fiacre transportant une marquise qui ne daigne pas lui accorder le moindre regard. Et j'ai pris le sujet d'écriture d'invention où il fallait rédiger le discours que prononce Hugo sur l'inégalité sociale, à la Chambre des Pairs où il se rend.
    Et à l'oral, je suis tombé sur le Supplément au Voyage de Bougainville de Diderot, pour ceux qui connaissent, la scène où on comprend que l'aumônier vient de céder aux avances langoureuses de la jolie indigène.
    Sinon, on ne m'a pas encore dit que je devais absolument aller en sciences, à part mon prof de maths qui tient absolument à ce que je fasse une prépa pour une Ecole d'Ingé, mais je n'en ai pas du tout envie.

    Merci pour vos réponses !
  • En effet une B/L te semble tout à fait indiquée...
    Rien ne manque: tu as les résultats, le moral, et la motivation qu'il faut... Crois-moi, on peut aisément comprendre les craintes de certains en ce qui concerne leur entrée en prépa, mais il me semble que tu n'es pas dans ce cas de figure et que tu peux envoyer ton dossier sans problème. ;)
    Advienne que pourra! Au moins, tu auras essayé, amis ne te fais pas de souci, je pense que tu entreras...
  • Merci beaucoup Oregann !
  • Idem, pas de souci à te faire avec un dossier si solide, n'hésite donc pas à demander Henri IV. En ce qui concerne la "remise en question", elle est effective, certes (surtout en début d'hypokhâgne et de khâgne), mais elle permet de faire un grand pas en avant; c'est plus ou moins facile à digérer selon les personnes, et suivant la classe où tu es, mais au final, tu prends conscience de la chance que tu as d'être dans ce cursus (surtout quand ce que tu fais te plais); même si une fois par semaine tu te dis que tu es un puits sans fond d'ignorance (que tu n'arriveras jamais à combler vu que les jours ne sont pas extensibles) tu auras quand même acquis plein de choses, culturellement et humainement.
    Pour ma part, la prépa m'a donné le goût du travail (sans oublier de belles rencontres), même si l'épuisement, les doutes etc sont toujours là en arrière-plan.
  • Merci cavatine, pour info, quelle était la prépa où tu es allé (allée ?) ?
  • Je suis toujours (hélas ! :cool:) au lycée Fermat, à Toulouse (en carré, c'est-à-dire première khâgne, section A/L)
  • D'accord, et bien bonne chance à toi pour les concours de fin d'année ;)
  • Merci :p (même si les pourcentages de remporter le gros lot sont minimes)
    Bon courage également !
  • merci Clément et bon courage pour la suite
    Caravatine: tu pourrais me donner s'il te plait le pourcentage de réussite dans ta filière pour que je fasses une comparaison avec ma filière scientifique. Chez nous, ça varie autour de 14%. Bon courage à toi aussi en tout cas :).
  • Ah oui, une nouvelle question, étant donné que les taux de réussite à l'ENS sont... assez faibles, et outre une carrière universitaire, quels sont les autres débouchés après deux ou trois ans en prépa littéraire ? J'ai attendu parler d'une école nationale de la statistique, qu'en savez-vous ? Et pour les concours des Grandes Ecoles de commerce, dans la filière lettre et sciences humaines, les chances sont-elles réelles ?
    Et si on va à la fac, pour être prof, mais pas dans le secondaire, plutôt en prépa ou en fac, que faut-il faire ? Je sais ça fait beaucoup de questions à la fois...
    Merci encore
  • Dans mon lycée (filière A/L), il y a toujours deux ou trois khâgneux qui intègrent une école de commerce, et parfois également Sciences-Po. Je ne connais pas les pourcentages en B/L, mais les débouchés annoncés hors ENS sont les écoles de commerce, les IEP, les écoles de journalisme, et bien sûr, les deux écoles nationales de la statistique (une pour l'administration économique, l'autre pour l'analyse de l'information)

    Pour être prof dans le supérieur, il faut obligatoirement avoir l'agreg. Généralement, ceux qui obtiennent des postes en prépa sont ceux qui obtiennent les premières places à l'agreg (normaliens, auditeurs libres aux ENS, généralement -surtout en sciences -, même s'il peut y avoir des exceptions, heureusement). En fac, il faut en plus de l'agreg avoir fait une thèse. Bref, dans tous les cas, l'agreg ! (ce qui n'est généralement pas insurmontable quand on sort d'une prépa après avoir bien travaillé...)

    Passeur d'aurore, le pourcentage doit osciller entre 8 et 11% pour Ulm. D'ailleurs, tu es en B/L ou en MP/PC et autres taupinages ? :p
  • Ok, merci Cavatine, celle pour l'administration économique a l'air très intéressante...
  • Bon alors, je vais encore vous embêter un peu, je lis partout qu'il faut faire une liste intelligente des prépas où on souhaite postuler, alors je vais vous faire part de mon classement (provisoire) :

    1) Henri IV en HK B/L
    2) Janson de Sailly idem
    3) Lakanal idem
    4) Stanislas idem ( à voir pour celui-là car les frais de scolarité ont l'air assez importants )
    5) Louis le Grand en prépa HEC (ECS)
    6) Henri IV en ECS
    7) Stanislas ECS
    8) Janson de Sailly ECS
    9) Jacques Amyot à Melun en B/L
    10) Lakanal en ECS
    11) Carnot à Dijon en ECS
    12) je me garde un truc "sûr" style IUT afin d'être certain d'avoir quelque chose l'année prochaine.

    A noter que je vais postuler pour Sciences Po et si j'ai ou Paris ou Strasbourg, j'irai, sinon direction prépa, enfin j'espère.

    Sachant que toutes les prépas que je demanderai, ce sera en internat ou rien, vu le rythme de travail j'estime qu'il faut être très proche du lycée, or dans le Quartier Latin ou dans le XVIème c'est pas donné. Et comme mes parents ne gagnent pas énormément d'argent mais trop pour bénéficier d'une quelconque aide, je préfère leur éviter quelques tracas financiers.
    Sinon pensez-vous que ma liste est "intelligente" ? N'hésitez pas à critiquer et à apporter votre expérience si vous avez fréquenté un des établissements précédemment mentionnés.

    Merci de votre attention !
  • qu'est-ce qu'une liste "intelligente"? ce qu'il faut faire c'est décider quelle spécialité tu souhaites préparer et ensuite regarder les résultats aux ENS des différentes prépa DANS CETTE OPTION!!
  • Ta liste est trop disparate. Il faut choisir une filière.

    A en juger par ton dossier, tu dois viser l'ENS, de préférence ULM, en B/L (mais pourquoi pas en en A/L? Le major de ma promo A/L à Ulm venait d'une Terminale S; de toute façon, Ulm ouvre toutes les portes, quelle que soit la filière par laquelle on y entre).
    Ne va pas en prépa HEC sauf si tu es sûr de vouloir faire une école de commerce (et même si tu en ressens la tentation, tu pourras toujours intégrer HEC par la voie littéraire depuis une khâgne; plusieurs de mes élèves font cela chaque année).
    Quant à l'IUT... oublie jusqu'à cette idée. Il est impossible que tu n'aies "rien" l'an prochain, si tu fais une liste sensée, cad si tu choisis une filière, que tu t'y tiens, et que tu demandes plusieurs lycées correspondant à cette filière (commencer par H4 est logique vu la qualité de ton dossier).

    Pour enseigner dans le supérieur, je confirme qu'il faudra passer l'agrégation et faire un doctorat. Difficile en soi, mais pas si tu entres à l'ENS.

    Bref, si tu n'as pas "bidonné" ton dossier et que ton niveau est celui que ton premier message suggère, tu dois viser le sommet et t'y tenir par une démarche cohérente. :)
  • ok, mais puisqu'on n'a le droit de demander que 6 cpge par filières, je ne peux pas demander plus de 6 B/L. Or une école de commerce ne serait pas une priorité mais une option probable dirai-je, cela dit quelles sont les chances réelles d'intégrer HEC ou l'ESSEC avec une prépa B/L et/ou A/L, car si celles-ci sont importantes, alors oui, à quoi bon tenter la prépa HEC...
    Merci à toi
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.