1126127129131132134

Réponses

  • LaoshiLaoshi Membre
    Pour moi le cheval est COD du verbe Sum .
    Non, tu as corrigé de toi même. C'est le cheval qui est le sujet réel du verbe être.
    La correction proposée par le livre me semble plus proche d'une traduction de '' Le grand champ est à l'agriculteur ''
    Oui. C'est ainsi que l'on exprime la possession en latin, avec le datif de l'objet possédé.
    j'ai un livre = un livre est à moi = mihi est liber.
  • Si "Liber" veut dire libre, est-ce que ce mot latin est aussi à la base du mot "liberté" ? :|

    Le livre apporte la liberté.
  • JehanJehan Modérateur
    Deux mots distincts en latin.

    lĭbĕr (avec 2 syllabes brèves) = livre

    lībĕr (avec une syllabe longue et une syllabe brève) = libre.

    Le mot liberté vient du latin lībertās, dérivé de lībĕr.
  • Un grand merci Jehan ! :)
  • Bonsoir @ tous et toutes.
    Voilà, je suis moi aussi dans le "trip" d'un tatouage en latin.
    Je souhaite me tatouer l'adage "aller de l'avant" dans le sens, foncer, ne pas regarder en arrière et vivre sa vie pleinement. Est-ce que "Progredior", pour faire simple, est une bonne traduction ?
    Merci pour vos réponses.
  • On peut utiliser ce verbe, mais progedior signifie "je vais en avant" et non "aller en avant". L'infinitif du verbe est "progredi".
    On peut aussi dire "procedere".

    Mais ces deux formes ne sont pas assez expressives pour une devise. Ça ne fait pas "latin".

    Je vous propose PORRO SEMPER : "Toujours plus loin".
    Ou simplement PORRO "En avant !", "Plus loin !"
  • Bjr, à mon tour de faire "valider" mon futur tatouage, pas très originale ici, mais bon...
    J'ai choisi "Fides et Virtus et honestas".
    Virtus à la place de fortitudo , qui correspond d'après mes recherches plus aux qualités morales et physiques tandis que fortitudo ne fait appel qu'aux qualités physiques.
    N'y a t-il pas redondance entre fides et honestas ?
    le "et" est-il nécessaire ?
    Merci pour vos retours
    Yves
  • Bonjour,

    Est-ce que l'on sait me dire comment on peut traduire "La fierté/dignité est notre force" ?

    C'est pour une histoire.

    Un grand merci !


    :)
  • Bonjour, 
    Comment traduiriez-vous la phrase suivante : "je suis ce que j'ai toujours voulu être"?
    Pensez-vous que "Ego sum, qui semper esse volebam" est correct? 
    Merci d'avance! 
    Bonne journée.
  • J’ai voulu n’est pas un imparfait.
  • Mais on peut tout à fait avoir l'imparfait en latin.
    Attention, grammaticalement "ce que" n'est pas "celui que".
  • Il me semble que dans ce cas, le parfait conviendrait mieux. C’est le temps que j'aurais employé. Bien sûr je ne suis pas Cicéron. :)
    Bien sûr, il y a une nuance entre « celui que » (= l'homme que) , et « ce que » (= tel que ?)
  • Bonjour !

    Je cherche à traduire cette phrase en latin :

    Le voyage est plus important que la destination.

    Mais j'ai beau chercher, je n'arrive pas à trouver la traduction de "destination".

    Quelqu'un peut-il m'éclairer ?
  • Au lieu d'un nom abstrait, le latin préfèrera "(là) où tu te diriges" :

    PLVS VALET ITER QVAM QVO TENDIS.
  • A ce que je comprends, votre traduction signifie littéralement en français :
    Le chemin vaut mieux que là où tu vas.
    Deux problèmes me viennent à l'esprit:
    - pourquoi choisir le verbe valet ? alors que le comparatif major suivi du verbe esse pourrait suffire car valet, outre le caractère peu littéraire de ce mot, introduit en quelque sorte une subjectivité qui n'est pas présente dans la phrase française. Je préconise donc l'utilisation de "major quam est". De plus, major apporte un caractère noble, une beauté dans le trajet comme on le voit à travers le mot magnificence, qui provient de magnus.
    - la périphrase "quo tendis" s'éloigne quelque peu du français, même si le latin raffole des subordonnées. Je propose donc finis, is, m qui signifie le but qui, selon moi, se rapprocherait plus de la destination en français.
    Donc, si je résume, nous avons la phrase latine :
    Iter magnus quam finem. (est est sous-entendu)
  • Iter magnus quam finem.
    Cette phrase est incorrecte (l’accusatif n’a aucune raison d’être), et tu ferais mieux de suivre la voie proposée par Yvain.
    Les reproches que tu fais à sa traduction sont bien mal venus, je t’assure. (Je précise que tout comme Yvain, je suis professeur de latin.)
    Contrairement à ce que tu dis, de la subjectivité est présente dans la phrase française (quand on affirme qu’une chose est plus importante qu’une autre...)
  • Désolé, je pensais bien faire mais je pense que la phrase que vous avez proposée possède une subjectivité plus affirmée que celle dans la phrase française.
    La construction du comparatif me laisse cependant perplexe : soit ablatif seul soit quam acc selon moi.
  • JehanJehan Modérateur
    L'ablatif est certes possible.
    Mais comment justifies-tu donc l'accusatif ?
  • De plus magnus n’est pas un comparatif ! Et iter est neutre !
  • Le complément d'un comparatif à l'ablatif seul n'est possible qu'après un comparatif en -ior (et si le complément est un nom ou un pronom).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.