Grammaire française Participe passé

1235

Réponses

  • y a-t-il règle plus arbitraire et plus fantaisiste ? :rolleyes:
  • Bonsoir !

    Je ne comprends pas pourquoi on écrit "Toutes ces vieilles gens sont d'une vitalité étonnante" mais "Nous gagnerions à écouter tous ces gens âgés!" ..

    Pourquoi l'un est féminin et pas l'autre ?

    Merci !
  • JehanJehan Modérateur
    Le mot gens est assez étrange au point de vue des accords en genre.
    http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3428
    Si l'épithète le précède, on accorde l'épithète au féminin : ces vieilles gens.
    Mais si l'épithète le suit, on l'accorde au masculin : ces gens âgés.
  • Étrange pour le moins en effet. :D

    Je découvre ce sujet et j'ai lu le récapitulatif des règles communiqué par Jean-Luc en tête du fil. Quel casse-tête ! :)
  • Les deux genres dans la même phrase :
    Instruits par l'expérience, les vieilles gens sont soupçonneux.
    Dictionnaire de l'Ac. fr., article gens, II
    https://academie.atilf.fr/9/consulter/gens?page=1


    Précédé de tout, l'usage n'est pas fixé, y compris chez le même écrivain :
    Tous gens de même farine. Toutes gens qui en remontreraient au curé et au notaire.
    (Bernanos.)
  • Merci !

    Et du coup, la phrase "Quelles braves et généreuses gens!" est fausse non ? Etant donné que "brave" est épicène, il faut tout mettre au masculin, non ?
    De même pour "quelles habiles et malfaisantes gens!" .

    En lisant la page sur internet, je n'ai pas vu ce cas-là il me semble!

    Et je crois me souvenir que notre prof nous avait dit cela !

    Mais dans une correction, ils les mettent comme justes.
  • Puisque brave et habile sont épicènes, là ils sont donc féminins, correctement :
    Quelles braves et généreuses gens !
    Quelles habiles et malfaisantes gens !
  • Mais pourtant notre prof nous a dit que lorsque l'adjectif est épicène, on laisse au masculin .

    Je ne comprends pas du coup .

    Par exemple, ce n'est pas "quelles braves gens" qu'il faut écrire mais "Quels braves gens" !

    Je n'ai pas compris ton explication ...

    Tu veux dire que puisqu'il y a "généreuses" et "malfaisantes" au féminin (sans être épicène) , on doit mettre au féminin ?

    Ah oui, je viens de relire plus attentivement la page internet, je crois bien que c'est ça que tu as essayé de me faire comprendre !
  • Bonjour,
    "Ce sont de petites gens prises de bonne laine et de bonne volonté, dociles et bienveillants"
    Dans cette phrase, ce qui précède "gens" est effectivement au féminin, mais ce qui suit ne devrait-il pas rester au masculin? Or dans cette phrase il y a "prises", "dociles" et "bienveillants" qui tout d'un coup est au masculin pluriel... quelqu'un aurait-il une explication? Merci !
  • JehanJehan Modérateur
    gresson a écrit:
    "Ce sont de petites gens prises de bonne laine et de bonne volonté, dociles et bienveillants"
    Dans cette phrase, ce qui précède "gens" est effectivement au féminin, mais ce qui suit ne devrait-il pas rester au masculin? Or dans cette phrase il y a "prises", "dociles" et "bienveillants" qui tout d'un coup est au masculin pluriel... quelqu'un aurait-il une explication?

    Bonjour.

    La phrase exacte de Pierre Macaire est :
    Ce sont de petites gens grises de bonne laine et de bonne volonté, dociles et bienveillants.
    Il n'y a que grises (féminin) qui pose un problème, puisque les autres épithètes qui suivent "gens" (dociles, bienveillants) sont bien au masculin comme le veut la règle.

    J'ignore pourquoi l'auteur a laissé ici grises au féminin...
    Une étourderie ? Ou un simple effet de style ?
    Sans doute auras-tu d'autres avis...
  • Merci pour ta réponse Jehan ! Je ne connaissais pas Pierre Macaire car cette phrase est issue d'Ainsi parlait Zarathoustra (et la similitude est frappante) ! :P
  • En fait, gens est resté féminin quant il est associé à un adjectif proclitique, donc placé juste devant lui. C'est ainsi qu'on oppose toutes gens à tous les gens.
  • Bonsoir !

    Je sais que j'avais déjà posé une question similaire, mais je me suis grandement embrouillée !

    C'est l'histoire de l'adjectif avec "gens" !

    Je sais que lorsqu'il est devant , il est féminin (sauf devant gens de lettres par exemple, et tous les autres).
    Lorsqu'il est après, il est masculin .

    Mais c'est l'histoire de l'adjectif épicène qui m'embrouille ! Normalement , quand il y a deux adjectifs dont l'un est épicène, l'autre reste au masculin je crois..

    Mais apparemment il faut écrire "Quelles braves et généreuses gens!" mais "Ce sont d'heureux jeunes gens." .

    Je ne comprends pas, on n'est pas dans le même cas de figure ici ? Pourquoi dans la première phrase il y a du féminin et dans la deuxième du masculin ?

    Merci beaucoup !! Désolée si ce n'est pas très clair !
  • JehanJehan Modérateur
    Parce que l'expression jeunes gens est toujours au masculin.
    "Jeunes gens" est le pluriel de "jeune homme".
  • D'accord merci !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.