Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour,

Après avoir longuement réfléchi à cette question et n'ayant pas trouvé de réponse à mes problèmes, je vous demande de l'aide.
J'ai une dissertation à faire et la problématique est : "Attendez-vous de la poésie qu'elle soit nécessairement musicale ?"
Pour la réponse du "oui elle est musicale" il n'y a pas de problème, mais pour ce qui est du "non" c'est une autre histoire : j'ai fait des recherches sur Internet... et je ne trouve rien sur le fait que la poésie n'est pas musicale. Si vous avez quelques idées à la question dites-le-moi svp !
Merci d'avance. :)
Mots clés :
«1

Réponses

  • On ne peut évidemment répondre non !
    Aussi je te conseille de t'orienter sur une autre problèmatique...
  • Bonjour,

    Pour répondre à un sujet de dissertation étant : "Pensez vous que la poésie doit être nécessairement musicale ?", mon professeur n'a pas mentionner l'exemple de la poésie prosaïque ... Les poèmes en prose ne dégage pas une impression de musicalité, je me trompe ?!
  • Bonjour,
    Tout poème dégage une impression de musicalité, il suffit juste d'y être sensible...
    Après, tout dépend de ce que tu entends par musicalité: s'il s'agit d'un rythme marqué par une versification rigoureuse, alors effectivement la prose ne dégage aucune musique puisque par définition elle n'est pas versifiée... A toi de voir où se situe la nuance!
    Bon courage...
  • bonjour, je m'appelle sarah je suis en première S et je suis nouvelle sur ce forum
    j'aurais besoin d'aide pour une dissertation, la question est: la poésie doit elle être nécéssairement musicale?
    je dois utiliser un plan dialectique
    Intro
    I oui/non
    II oui, mais/non, mais
    III conciliation, synthèse

    j'ai des idées pour le "oui" (sonnorité, rythme, poèmes lyrique, rap, slam) mais aucune pour le "non".
    j'ai aussi bcp de mal pour la structure car dans chaque paragraphe il faut 2 à 3 sous parties mais pour moi tout est mélangé je n'arrive pas à créer des sous parties.

    Merci beaucoup pour votre aide
    A bientôt
  • Bonsoir Sarah audrey,

    La lecture de cette page de Jean-Luc, sur le site, te donnera sûrement quelques idées.

    Muriel
  • Bonsoir sarah audrey au cas où il te manquerait un petit quelque chose.
    Pour la musicalité tu as tout un tas de formes comme les assonances, les allitérations ...
    Pour le non tu peux t'appuyer sur les calligrammes d'Apollinaire.

    A noter que la poésie n'a pas pour seule intérêt d'être musicale:
    Elle peut aussi faire passer un message comme l'ode à la boue de Ponge, ou les poèmes de Léopold Sédar Senghor qui traitent de la Négritude. Elle peut aussi être un jeu et elle s'appuie sur la structure visuelle dont notamment les calligrammes.
  • Bonjour,
    schématiquement, on pourrait réduire la musique à "une série de sons et silences, capables d'être reproduite et qui fait plaisir à au moins une personne". Ses principaux éléments essentiels, mais pas auto-exclusifs sont: la mélodie, l'harmonie, le rythme.
    Le premier élément dépend du hauteur des sons, le deuxième sur la combinaison 'verticale' ou simultanée de sons différents et le troisième sur l'idée d'une pulsation de base (sans doute liée à notre propre pouls/cœur/émotion).

    Est-ce que l'on pourrait prétendre que les œuvres qui manquent au moins un de ces éléments ne sauraient pas être considéré comme musicales?

    Depuis la deuxième guerre mondiale, le français parlé a perdu bcp de sa mélodie car l'inflexion est devenue minime; son rythme dépendait des accents toniques, bien connus au début du XXème siècle mais, eux aussi, oubliés de nos jours. (Comment donc trouver des pieds, scansion et mètre dans la poésie?) La langue parlée devient ainsi très monotone.

    J'estime que la poésie écrite en français, à destination d'être entendue, en a aussi souffert musicalement parlant.
  • pour ce qui est de la musicalité ,je te conseille le bouquin de M Aquien" dictionnaire de poétique " qui est très bien fichu pour rendre compte des régles de versification et des figures de style. de plus la préface est pas mal.
    comme cela a déjà était dit, la poésie peut aussi servir à transmettre un message> va voir du côté de la poésie engagée
    et pour ce qui est de la poésie comme pur exercice poétique, musical,beau: le Parnasse et Théophile Gautier peuvent donner lieu à pas mal d'exemples plutôt clair grace à leur devise de "l'art pour l'art"
  • Il y aussi à considérer que certains poètes ont été favorisés par les compositeurs qui cherchaient des textes pour leurs mélodies.
    Est-ce la raison pour cela se trouve dans la musicalité de leurs vers?
  • bonjour,
    je vous remercie tous pour votre aide, elle m'a été très précieuse
    j'ai pu compler mon plan et rajouté des choses dans ce que j'avais déjà trouvé.
    Merci encore
  • Bonjour,
    je me trouve actuellement en 1ere S et je dois faire un dissert
    Le beug c'est que le francais n'est pas mon fort
    Le sujet est µAttendez vous que la poésie soit nécéssairement musicale ?
    le plan est dialesctique et en oui/non ; oui mais / non mais ; et une synthèse concialiation

    j'ai tout trouver cepependant il me manque un argument pour le Non ( j'ai simplment le calligramme )


    Merci
    Dr Jekyll
  • Poésie écrite: plein de sens et émotion chez le lecteur, mais mots morts sur papier?
    Poésie déclamée: expression vocale, ajoutant à l'émotion du lecteur et de son public.
    Poésie mise en musique par des compositeurs (Schiller, Goethe, Heine, Rimbaud, Gauthier, Verlaine); d'autres auteurs ignorés par les musiciens (parce qu'ils n'avaient pas écrit musicalement?)
  • ça rentre dans le Non ..?
  • Comment as-tu défini 'musical'?
  • JSC stp j'ignorais que des poèmes de Rimbaud aient été mis en musique ; peux-tu me dire lesquels ?
    On peut aussi penser à Paul Fort chanté par Brassens, et bien sûr les talentueux Aragon/Ferrat Prévert/Kosma
  • "illuminations" par Benjamin Britten pour ténor (ou soprano), et orchestre à cordes est le premier qui me saute à l'esprit.
    Puis Léo Ferré chante Rimbaud et Verlaine.

    Ronsard je trouve plus "musical" que Villon. Mais tout dépend de ce que l'on appelle "musical", hein?
  • Merci :)
    Ferré ! bien sûr
    J'ai aussi un très beau disque de euh euh je sais plus dans Le bateau ivre

    Oui la notion de poésie musicale dépend un peu de chacun je crois ; ce n'est pas parce qu'un poème n'a pas été chanté qu'il n'est pas musical certes
  • Rimbaud a aussi écrit les poésies "À la musique" et "Chanson de la plus haute Tour" mais je ne saurais dire s'elles sont musicales. Je ne suis pas inspiré à les mettre en musique.
    "Ophélie, par contre, si. Mais le poéme, est-il musical? (Zut! Lucien Guérinel a déjà eu l'idée).
    à la musique
    + ôte tour
    ophélie
  • On a déjà le futur Rimbaud dans ces deux vers

    Tes grandes visions étranglaient ta parole
    - Et l'Infini terrible effara ton œil bleu !


    Je crois qu'il y a eu au début de cette discuss un bon contre-exemple avec les Calligrammes Piste à suivre !
    Et pour les poème sbasés sur la forme visuelle on a aussi le Lettrisme
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.