Fiches méthode Bac de français 2021

2»

Réponses

  • Bonjour à tous,

    J'ai pour l'oral de français, le texte "Elevation" de Baudelaire. Seulement voilà, dans la lecture analytique de notre prof, il est dit que ce poème est écrit en Alexandrin, or moi je compte parfois des décasyllabes et des hendécasyllabes et j'aimerais savoir où est mon erreur.
    Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
    Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
    Par delà le soleil, par delà les éthers,
    Par delà les confins des sphères étoilées;

    Mon esprit, tu te meus avec agilité,
    Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
    Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
    Avec une indicible et mâle volupté.

    Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides,
    Va te purifier dans l'air supérieur,
    Et bois, comme une pure et divine liqueur,
    Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

    Derrière les ennuis et les vastes chagrins
    Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
    Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
    S'élancer vers les champs lumineux et sereins;

    Celui dont les pensées, comme des alouettes,
    Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
    - Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
    Le langage des fleurs et des choses muettes!

    Par exemple, au vers 10 je compte 10 syllabes. Je pense qu'il faut faire 2 diérèses mais j'ai un doute car la prononciation devient beaucoup moins naturelle.

    Merci de m'aider.
  • Pour le vers 10, il y a deux diérèses.
    Va te purifi-er dans l'air supéri-eur,
  • D'accord merci. Et pour le v.12 je suppose que le "e" caduc de "espaces" n'est pas élidé car avant une consonne c'est ça ?
  • Le/feu/clair/qui/rem/plit/les/es/pa/ces/lim/pides.
  • D'accord merci bien.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.