Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour,
j'ai une dissertation explicative à faire (pour le cours de français au collège) concernant le texte l'hymne à la beauté de Baudelaire ayant comme énoncé: ''Pour le poète, la beauté est à la fois paradisiaque et diabolique. Il hésite entre les deux et conserve un espoir.'' Je vois clairement que les trois idées principales sont l'aspect diabolique de la beauté, son aspect paradisiaque et l'espoir mais je n'arrive pas à distinguer les idées secondaires. De plus, j'ai de la difficulté avec la structure du développement d'un paragraphe pour une dissertation explicative.
Merci à quiconque tenteras de me venir en aide ;)
Isa
HYMNE À LA BEAUTÉ

Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l’abîme,
Ô Beauté ! ton regard, infernal et divin,
Verse confusément le bienfait et le crime,
Et l’on peut pour cela te comparer au vin.

Tu contiens dans ton œil le couchant et l’aurore ;
Tu répands des parfums comme un soir orageux ;
Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
Qui font le héros lâche et l’enfant courageux.

Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien ;
Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.

Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques ;
De tes bijoux l’Horreur n’est pas le moins charmant,
Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.

L’éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L’amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l’air d’un moribond caressant son tombeau.

Que tu viennes du ciel ou de l’enfer, qu’importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton œil, ton souris, ton pied, m’ouvrent la porte
D’un Infini que j’aime et n’ai jamais connu ?

De Satan ou de Dieu, qu’importe ? Ange ou Sirène,
Qu’importe, si tu rends, — fée aux yeux de velours,
Rhythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! —
L’univers moins hideux et les instants moins lourds ?
«1

Réponses

  • Il y a la précision Pour le poète. Tu pourrais creuser cette idée, pourquoi pour le poète et pas pour un autre ?
    L'oxymore enfer/paradis est fréquent chez Baudelaire, pourquoi ?
  • oui, mais le proffeseur de français veux qu'on respecte les trois idées principales... alors je ne sais pas exactement comment élaborer mes idées secondaires...
  • moi je me demande : c'est quoi 'une dissertation explicative ?!'
    Voici ce que je peux te dire sur la beauté envisagée selon Baudelaire : il aime l'artifice, le maquillage, une femme au naturel, c'est le comble de l'horreur pour lui. La femme a des charmes féminins qui peuvent conduire au paradis bien entendu, mais également en enfer (il a connu beaucoup de déceptions amoureuses, passait son temps chez les prostituées, a contracté pas mal de MST etc...). Il faut souligner dans ce poème, Hymne à la beauté, l'indifférence de la beauté à toute évaluation morale. Je voudrais t'expliquer tout ça plus en détails mais on va rentrer dans des choses vraiment troppointues pour que tu puisses les comprendre. Pour en savoir un peu plus, je te conseille de regarder dans un Lagarde et Michard les pages sur Baudelaire, c'est extrêmement bien fait et tu trouveras ça facilement en bibliothèqe. Bon courage à toi.
    Ps : si tu peux m'expliquer ce que c'est qun'une dissertation explicative, je suis preneuse ;)
  • Une disertation explicative c'est difficile à expliquer mais il y a un document qui résume assez bien sur ce site:
    http://wayback.archive.org/web/*/http://www.cegep-st-laurent.qc.ca/public/f1ca7e5b-dc2b-4338-bad5-9dc4e5c46f21/mes_documents/etudes/la_dissertation_explicative.pdf
  • Angelusia
    La Beauté selon Baudelaire, ce n'est pas seulement celle de la femme ; attention de ne pas limiter et enfermer le sujet !
    Son esthétique déclarée était de tirer le Beau du Mal
  • le poème hymne a la beauté (je me réfère au titre du post) c'est un poème PUREMENT SEXUEL, le philtre évoque le mélange de salive et j'en passe... d'un point de vue plus général tu as raison, mais s'il doit se limiter au poème, autant s'y limiter strictement. Moi je propose juste des pistes :)
  • d'accord, une disserte explicative c'est une disserte où tu te contentes de trouver des arguments allant dans le sens de la thèse développée. Aucun intérêt ! Le but de la dissertation c'est d'apprendré à réfléchir, si on ne discute pas on ne peut pas se forger d'opinion, ça me paraît improbable et surtout, véritablement ennuyeux !
  • L'intitulé de la recherche est
    ''Pour le poète, la beauté est à la fois paradisiaque et diabolique. Il hésite entre les deux et conserve un espoir.''
    C'est assez général me semble-t-il
    Et ceci
    Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques;
    De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,
    Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
    Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.

    est loin d'être purement sexuel. C'est ton point de vue, il n'est pas faux mais il ne concerne pas le poème entier
  • Bon, pour l'aspect diablique j'ai trouvé comme idées secondaires la façon dont Beaudelaire décris les méfaits et les ravages que la beauté cause et j'ai dit aussi qu'il fait de la beauté un personnage...
    Est-ce pertinent?
  • Faire de la Beauté un personnage, c'est une allégorie ou métaphore (voir sur l'accueil du site la page sur les Figures de style)
    Oui l'aspect diabolique doit être expliqué par ce que tu trouves dans le texte
  • Angelusia
    Littlezaz est je crois dans un collège canadien, les méthodes ne sont pas les nôtres ; et on ne lui demande pas d'argumenter sur la pertinence du travail qu'on lui a donné à faire, mais de le faire au mieux
    Il est possible que d'autres personnes que toi puissent trouver cette recherche interessante, apparemment les pédagogues canadiens en font partie, ils ont sans doute de bonnes raisons
  • Bon pour l'aspect diabolique ça va... mais pour l'aspect paradisiaque, le problème est que sans cesse, Baudelaire fait des antithèse... il voit un côté positif à la beauté mais après chaque aspect positif, il en présente un négatif... Quelle sont les idées secondaires que je pourrais utiliser face à ce problème?
  • En effet, l'oxymore est continuel chez Baudelaire, bien illsutré par le titre Spleen et Idéal, reflet de ses conflits intérieurs.
    Plus facile avec le poème non ?
    Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,
    Ô Beauté ? ton regard infernal et divin,
    Verse confusément le bienfait et le crime,
    Et l'on peut pour cela te comparer au vin.

    Tu contiens dans ton oeil le couchant et l'aurore;
    Tu répands des parfums comme un soir orageux;
    Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
    Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.

    Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
    Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien;
    Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
    Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.

    Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques;
    De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,
    Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
    Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.

    L'éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
    Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
    L'amoureux pantelant incliné sur sa belle
    A l'air d'un moribond caressant son tombeau.

    Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,
    Ô Beauté, monstre énorme, effrayant, ingénu!
    Si ton oeil, ton souris, ton pied, m'ouvrent la porte
    D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu ?

    De Satan ou de Dieu, qu'importe ? Ange ou Sirène,
    Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,
    Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! -
    L'univers moins hideux et les instants moins lourds.
    Va dans son sens : liste tous les oxymores (ciel profond/abîme ; Satan/Dieu ; ciel/enfer ; ange/sirène ; gouffre noir/astres) et regarde comment il s'en sort ?
    Que présente-t-il après un aspect négatif ?
  • ok, bon je vais essayer de continuer avec ca.. merci beaucup!
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Littlezaz

    Pour Baudelaire l'art (ou la poésie) n'a pas d'autre finalité que lui-même, il réside au-delà du bien et du mal et doit être la recherche sans concession de la beauté. L'auteur des Fleurs du mal a été condamné pour immoralité et a toujours rejeté ce jugement, n'y voyant qu'une incompréhension de la justice bourgeoise à l'égard de la mission du poète.

    Ce poème, qui cherche à définir l'essence du beau selon Baudelaire, est bâti sur l'incertitude, l'ambiguïté, la contradiction et le paradoxe. En tout cas les concepts habituels de bien et de mal, de beau et de laid sont inadéquats à définir la Beauté (une unité profonde au-delà de la complexité apparente de la vie réelle). La beauté se définit progressivement par approximations, comparaisons pour devenir un appel vers l'infini (l'idéal) et un désir d'échapper à l'ennui et à la laideur de l'existence (le spleen). Ce poème est justement tiré de la section "Spleen et idéal". C'est donc un ailleurs (ciel ou enfer) plus excitant (le vin à laquelle elle est comparée est aussi un excitant qui produit une illusion de rêve) que la morne réalité. Cette définition (qui n'est pas conceptuelle mais poétique) prend la forme d'un chant, d'un hymne à une déesse fascinante et inquiétante.

    Baudelaire présente donc
    1 - une beauté ambiguë et contradictoire,
    2 - une beauté fascinante et inquiétante,
    3 - une beauté maléfique, un désir d'ailleurs à tout prix.

    Baudelaire chante une esthétique originale en rupture complète avec les idées bien-pensantes de son époque. Il n'est pas étonnant que ses poèmes aient heurté ses contemporains et que leur auteur ait été rejeté comme un paria.
  • Bonjour a tous et à toutes voilà j'aurais vraiment besoin d'aide pour réaliser mon commentaire sur L'hymne à la Beauté de Baudelaire. Ça fait 3-4 heures que je cherche vraiment à dégager un plan mais je n'arrive vraiment pas. Un peu d'aide serait le bienvenue...s'il vous plaît...

    Voici le poème sur lequel je dois commenter :

    Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,
    Ô Beauté ? ton regard infernal et divin,
    Verse confusément le bienfait et le crime,
    Et l'on peut pour cela te comparer au vin.

    Tu contiens dans ton oeil le couchant et l'aurore;
    Tu répands des parfums comme un soir orageux;
    Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
    Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.

    Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
    Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien;
    Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
    Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.

    Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques;
    De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,
    Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
    Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.

    L'éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
    Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
    L'amoureux pantelant incliné sur sa belle
    A l'air d'un moribond caressant son tombeau.

    Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,
    Ô Beauté, monstre énorme, effrayant, ingénu!
    Si ton oeil, ton souris, ton pied, m'ouvrent la porte
    D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu ?

    De Satan ou de Dieu, qu'importe ? Ange ou Sirène,
    Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,
    Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! -
    L'univers moins hideux et les instants moins lourds.
    Merci d'avance.
  • La nature double de la Beauté, peut-être
  • J'ai pensé à cela mais je pense que cela aboutira a un commentaire pas très riche.
  • Pourtant c'est au coeur de la poétique baudelairienne.

    Et lis les messages précédents dans cette discussion
  • J'ai axé mon plan sur :

    I - Une Beauté contradictoire et ambigüe
    a - Contradiction (infernal / divin)
    b - Ambiguité des deux
    II - Un pouvoir fascinant mais inquiétant
    a - Le pouvoir admiratif de la Beauté
    b - Le pouvoir morbide de la Beauté
    III - Baudelaire au centre des deux
    Et la je sais pas trop
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.