Grammaire française Participe passé

Bonjour à tous!

Je suis professeur des écoles stagiaires et je fais un rappel à mes élèves de CM2 sur la phrase simple et la phrase complexe. Seulement je suis moi-même un peu perdue. En effet, quand il y a un participe passé ou un participe présent dans la phrase en plus du verbe conjugué, s'agit-il d'une phrase simple ou d'une phrase complexe?
Dans quels cas le participe passé et présent peuvent avoir la fonction de verbe conjugué?
Merci pour votre aide !! ;)

Réponses

  • En effet, quand il y a un participe passé ou un participe présent dans la phrase en plus du verbe conjugué, s'agit-il d'une phrase simple ou d'une phrase complexe?
    Il aurait été judicieux de donner un exemple.
    Mais enfin, je crois comprendre ce que tu veux dire.
    Non, un participe passé ou un participe présent ne suffisent pas à eux seuls à constituer une proposition.
    Mon ami, trompé par l'obscurité, s'engagea sur le mauvais chemin. est une phrase simple ou proposition indépendante. Le participe passé est mis en apposition au sujet de la phrase à la façon d'un adjectiof
    De même avec un participe présent.
    Le soleil se couchant nous offrit un spectacle grandiose.

    En revanche, si le participe, présent ou passé a un sujet propre, il forme ce qu'on appelle une proposition participiale.
    Le soleil se couchant,/ nous nous sommes dépêchés de rentrer chez nous. => Deux propositions = phrase complexe.
    De même :
    Une fois les sièges installés,/ tout le monde se mit à table;
  • Merci beaucoup pour ta réponse, en effet, tu as bien compris ma question ;)
    Ce n'est pas simple, puisque si je comprends bien, le participe présent ou passé peut avoir valeur de verbe conjugué ou bien d'adjectif selon les cas.
    Mais expliquer cela à des enfants de CM2 (surtout que c'est une classe en difficulté), ce n'est pas évident.
    J'ai lu quelque part que pour s'assurer qu'il s'agit d'un verbe conjugué ou pas, on peut le mettre à la forme négative ou à l'imparfait.
    Pourtant, dans ton exemple "une fois les sièges installés", ca ne marche pas. Es-tu sûr(e) qu'il s'agit d'une proposition?
    En effet:
    Le soleil se couchant,/ nous nous sommes dépêchés de rentrer chez nous. => Deux propositions = phrase complexe.
    Le soleil ne se couchant pas,/ nous ne nous sommes pas dépêchés de rentrer chez nous.

    Mais:
    Une fois les sièges installés,/ tout le monde se mit à table;
    Une fois les sièges ne installés pas,/ tout le monde ne se mit pas à table.

    Qu'en penses-tu?

    J'en profite également pour demander: dans la phrase suivante, quelle est la valeur du participe passé "arrivée"?
    Vers 19h, arrivée du TGV en gare.

    Merci beaucoup ! ;)
  • J'ai lu quelque part que pour s'assurer qu'il s'agit d'un verbe conjugué ou pas, on peut le mettre à la forme négative ou à l'imparfait.
    Ma foi, j'ignorais cette méthode.
    Pourtant, dans ton exemple "une fois les sièges installés", ça ne marche pas. Es-tu sûr(e) qu'il s'agit d'une proposition?
    Oui, j'en suis sûre. ;)
    On peut traduire :
    Une fois que les sièges ont été installés,/ tout le monde s'est assis.
    Il suffit pour avoir une proposition participe que le participe ait un sujet propre, c'est à dire qui ne soit qu'à lui et qui soit différent du sujet du verbe conjugué du reste de la phrase.
    Dans une fable : Les parts faites,/ le lion parla. => Deux propositions.
    Mais :Le lion, ayant fait les parts, prit la parole => une seule proposition (un seul sujet : le lion)
    J'en profite également pour demander: dans la phrase suivante, quelle est la valeur du participe passé "arrivée"?
    Vers 19h, arrivée du TGV en gare.
    Arrivée est ici un nom ! C'est l'arrivée du train vers 19 heures.
  • Merci beaucoup Laoshi pour ton aide !

    Apparemment la méthode dont je te parlais n'est pas au point... Je vais retenir la tienne qui est bien plus efficace :)
    Il suffit pour avoir une proposition participe que le participe ait un sujet propre, c'est à dire qui ne soit qu'à lui et qui soit différent du sujet du verbe conjugué du reste de la phrase.

    Je vais m'entraîner pour bien maîtriser tout ca !

    Bonne journée ! :)
  • Bravo, Laoshi !
    Ton explication est on ne peut plus claire et facile à comprendre.
    Merci, beaucoup. :)
  • Merci ! À toi aussi, bonne journée !
    Tu verras, ce n'est pas très difficile.
    Ce qui m'étonne un peu c'est que la proposition participiale soit au programme des CM...
  • Non non, elle n'est pas au programme, c'est juste que dans les exercices, il y a des participes passé.
    Exemple: A la tombée de la nuit, bien installée sur le canapé, Ludivine adorait regarder son émission préférée.
    Il faut dire si c'est une phrase simple ou complexe. Dans la correction, il est écrit phrase simple. Mais j'avoue que j'étais complètement perdue, c'est pourquoi j'ai fait des recherches pour comprendre...
  • D'accord, j'espère que le problème est donc résolu pour toi.
    C'est bien une phrase simple.
    Un sujet (caractérisé par sa position, mais on aurait pu tout aussi bien dire la belle Ludivine), un seul verbe conjugué adorait et des compléments.
  • Ok, je pense que c'est clair maintenant pour moi :)
    Encore merci pour ton aide !
  • Bonsoir tout le monde,

    Voilà, je prépare le CRPE et dans mes révisions, je bloque sur les phrases simple et complexe.
    Tout d'abord, je vous donne les définitions que je possède, à savoir :
    -- Phrase simple : Ne comporte qu'un seul verbe conjugué.
    -- Phrase complexe : Se compose d'au moins deux propositions comportant chacune un groupe sujet et un groupe verbal.

    Or, trois phrases me chagrinent, les voici :

    1) L'avion prend de la vitesse, décolle, monte rapidement dans le ciel.
    2) Ils ouvrirent la porte de la camionnette et firent descendre l'étalon.
    3) Quelle tête de mule !

    Dans la 1), il n'y a qu'un sujet et qu'une seule proposition (?) mais plusieurs verbes conjugués...
    Dans la 2), un seul verbe et deux verbes conjugués...
    Dans la 3), rien. Donc c'est considéré comme une phrase simple, j'imagine...

    Je précise que j'ai beaucoup cherché (livres et internet).

    J'implore votre aide divine.

    Bien cordialement.
  • Dans la 1), il n'y a qu'un sujet et qu'une seule proposition (?) mais plusieurs verbes conjugués..
    plusieurs verbes conjugués donc, plusieurs propositions...
    Dans la 3), rien. Donc c'est considéré comme une phrase simple, j'imagine...
    une exclamation ; une proposition nominale.
  • 2) Ils ouvrirent la porte de la camionnette /et firent descendre l'étalon.

    Deux verbes conjugués, deux propositions, coordonnées par "et". Dans la seconde proposition (comme d'ailleurs dans l'exemple 1), le sujet (ils) est sous-entendu.
  • Merci beaucoup à vous deux !
    Du coup, les phrases 1 et 2 sont complexes car même si le sujet est le même, il y a plusieurs prépositions, c'est bien ça ? Le sujet est sous-entendu.
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, c'est cela. Plusieurs propositions (et non "prépositions"; tu as fait une petite faute de frappe ;) ).
  • Ah oui, faute de frappe effectivement :D !

    Merci pour votre aide, car pas mal de livres ne font que donner une définition et 2-3 exemples...
    Par contre, j'ai encore des questions mais qui n'ont pas véritablement de rapport avec la phrase simple et la phrase complexe. J'imagine que, dans un premier temps, il me faut chercher sur le forum et si je ne trouve pas mon bonheur, je vais devoir créer un topic.
  • JehanJehan Modérateur
    Tout à fait... Ou alors, tu peux créer un "topic", comme tu dis, que je déplacerai éventuellement dans la bonne discussion.
  • D'accord, c'est noté.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.