Fiches méthode Bac de français 2021

135

Réponses

  • Bonjour,
    Combien de point je peux perdre si je n'ai pas utilisé les textes du corpus? :( Sur le coup j'ai complètement oublié et je m'en veux terriblement !
    Je n'ai utilisé que des exemples personnels
  • Lili25Lili25 Membre
    Bonjour,
    Je sais que j'ai raté ma dissertation du bac de français 2015 s/esmais je vous laisse mon plan afin que vous puissiez me donner votre avis :
    Problématique : De quelle manière la mise en scène renforce t elle les émotions du texte théâtral ?
    I- les émotions suscitées à la lecture du texte théâtral
    1) liberté d'interprétation : a la lecture des monologue des champ de coton de koltes dépourvus de monologues --> le lecteur est libre de placer des points des virgules ou il le souhaite
    2) s'identifier à un personnage par exemple à Phedre dans son conflit amoureux avec Hippolyte
    II- ces émotions sont renforcées grâce à la mise en scène
    1) grâce aux décors, aux costumes
    Ex: dans la scène d'exposition de la cantatrice chauve : les meubles bourgeois nous informent sur le statut social de madame et monsieur Smith --> permettent d'apporter un côté réel, de renforcer celui présent dans le texte théâtral
    2) mais aussi importance de la mise en scène des gestes
    Ex: les coups de bâtons donnés par le maître aux valets dans la comédie ou encore l'affrontent entre Romeo et tybalt dans Roméo et Juliette de Shakespeare accentue réel, apporte de la vie au texte théâtral
    III- finalement le texte théâtral et la mise en scène sont indissociables
    1) texte théâtral indispensable pour le metteur en scène
    Sappuie sur la citation de jouvet : "rien de plus futile, de plus faux, de plus bain, rien de plus nécessaire que le théâtre"
    2) les voix ont une grande importance dans la mise en scène et elles s'appuient sur le texte théâtral, je me suis appuyée sur un exemple du corpus en citant un vers dans lequel le personnage fait part de ses angoisses face à la mort --> l'intonation de la réplique de l'acteur dépend donc du texte théâtral

    Pensez-vous qu'il soit possible que j'ai au moins la moyenne ?
    Merci de m'avoir lue
    Lili25
  • Je ne sais plus quelle est la problématique alors je ne peux pas te répondre Lili. J'ai pris commentaire, chose que je sais faire le mieux. La dissertation demande une culture générale que je n'ai pas, désolé...
  • @Lili25

    La moyenne, certainement, oui, tout dépend dans un second temps de la qualité de la rédaction ainsi que du développement/précision des exemples.
    Ceci dit je ne comprends pas trop pourquoi tu as remplacé en problématique la question posée par le sujet ( '' dans quelle mesure '' ) par la question du '' comment ''. C'est quand même assez flagrant qu'il s'agit d'une autre question ... De même il aurait été plus intéressant de mettre la première partie en antithèse pour justifier la dialectique attendue par le sujet. Mais inutile de revenir dessus, croisons-les doigts :)
  • Qqun peut lire ma réponse plus haut svp pour avoir des avis si ya pas trop de HS et si sa mérite la moyenne :/ :(



    Intro : Le théâtre est traditionnellement définit comme mimesis c-à-d comme imitation de la réalité, il vise a produire toute sortes d'émotions chez son lecteur. Depuis les Dionysies grecque, le théâtre est joué devant des spectateurs, la mise en scène est donc très importante néanmoins certains dramaturge considère que le texte se suffit à lui seul pour provoquer des émotions. La représentation d'une pièce de théâtre suscite t-elle plus d'émotions que le texte ?


    I- Effectivement la représentation théâtrale suscite des émotions chez le spectateur
    1) Ambition de Molière " le théâtre n'est fait que pour être vu" ( tiré de L'amour médecin )
    Mise en scène comique, avec comiques de situations, de gestes et de mots dans ces comédies telle que L'avare ou Tartuffe pour provoquer des émotions, le rire ou le sourire : monologue d'Harpagon quand il a perdu sa caissette d'argent (où il s'accusait , accusait le public, bouger beaucoup)

    2) L'invention du drame romantique qui apporte du spectaculaire , théorisé dans la préface de Cromwell (1827) par V. HUGO qui refuse règles Classiques: unité de lieu ( rajoute de la mise en scène avec de multiples décors, endroits ...) , unité de temps, et d'action + bienséances (mort sur scène ajoute du spectaculaire , qui suscite pitié, terreur ) premier drame romantique de Hugo Hernani 1830 qui a provoqué querelle entre Classique et romantiques : Bataille d'Hernani

    3) Disposition du lieu, de la scène de théâtre: fait que le spectateur oubli qu'il est devant une pièce et se sent encré dans la pièce ainsi ses émotions sont amplifier



    II . Musset Un spectacle pour un fauteuil : Le théâtre est fait pour être lu

    1) Mise en scène créer par propre imagination du lecteur : ( citation d'un poète Baudelaire "l'imagination reine des facultés") , permet au lecteur de se faire sa propre idée des persos et des actions décrites, renforce l'émotion puisque le lecteur s'est identifié aux perso qu'ils a imaginé . Plus facile d'éprouver des émotions pour un perso qu'on a créer et qui est donc à notre image , qu'a un perso mise en scène par qq d'autre qui n'aurait pas la même vision des choses

    2) Procédés stylistiques et registres choisi ont une influence sur l'émotion suscité car permettent de nous indiquer mvts, comportements, attitudes des perso : exemple de l'hypotypose texte A + registre épique, nombreuses didascalies texte B, registre pathétique et élégiaque texte C

    3) Pour susciter des émotions théâtre doit être vraisemblable, afin que le lecteur s'identifie aux persos : Racine l'affirme dans la préface de Bérénice , + règles classique qui sont la pour que l'action soit cohérente, vraisemblable ( 3 unités + bienséances ) Boileau dans l'Art Poétique dit " qu'en un lieu, qu'un jour un seul fait accompli tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli" , Aristote la Poétique (vraisemblance)




    III. Mais le plus important dans une pièce de théâtre si l'on s'en tient à la définition d'Aristote dans la Poétique c'est la mimesis , l'imitation de la réalité qq fois en l’exagérant pour renforcer la prise de conscience :

    1) Comédie exagère la réalité de façon ridicule pour pouvoir montrer les défaut moraux des Hommes : fait rire les gens de leur propre défauts , avarice, hypocrisie... citation de Ionesco qui définit le théâtre selon lui "Le théâtre est dans l'exagération extrême des sentiments, exagération qui disloque la plate réalité quotidienne"

    2) Tragédie représente des nobles donc pas totalement la réalité, nous ne vivons pas dans la noblesse , nous avons plus de mal à nous identifier aux nobles néanmoins, l'excès de violences passionnelles touche le lecteur qui peut s'identifier

    3) Couleur locale dans drame romantique pour but de se rapprocher au mieux de la réalité avec costumes et décors de l'époque de la pièce : exemple Hernani de HUGO (1830) avec costume de duègne typique espagnol du 16e, décors espagnols ...



    Ccl : Par l'exagération ridicule ou comique des défauts de l'homme ou par l’excès de violence passionnelle, que ce soit par le biais de moyens techniques de dernières technologie ou par le biais de notre imagination, le théâtre sert à susciter des émotions chez le lecteur/spectateur pour corriger ses défauts et le dissuader de changer de comportement.
    Voila c'est ce que j'ai retrouvé sur mon brouillon,c'est plus développer bien sûre dans ma copie.
  • Pour ma part "dans quel mesures" ce n'est pas un plan oui mais..
    Je traduit le dans quel mesure par un par quels moyens ou comment? Fin ma prof nous a toujours dis que dans quel mesure il faut donner deux argument et plan type discutions aurait était le même sujet mais sans le dans quel mesure avec "le théâtre peut il bla-bla-bla.."

    Je stresse bcp aussi je sent bien le hors sujet pour ma part..
  • Vraiment personne pour me donner son avis ?
  • Français2015 : il est bien ton plan, ne te fais pas de souci ! On voit qu'il y a du travail derrière, ça vaut largement plus que la moyenne, rassure-toi ! :) ( cependant : tu as remplacé '' mise en scène '' par '' représentation '', je ne sais pas à quel point les correcteurs sanctionneront.

    Henneuse : il manque sans doute une 3è partie, mais tes deux premières parties sont bien construites et dans le sujet, ne te fais pas non plus de souci !
  • plumenovice a écrit:
    J'ai fait un plan qui ressemble à celui là:
    1) La mise en scène accentue les émotions
    -didascalies : Le roi se meurt Ionesco
    -objets symboliques: Les justes Camus --> bombe
    - comique de geste L'avare Molière
    2) La mise en scène dans l'ombre du texte
    - catharsis --> Phèdre Racine
    -voeux de l'auteur : Antigone Anouilh
    3) La mise en scène a d'autres fonctions
    -mettre en valeur un personnage Le Roi se meurt Ionesco
    -monter la grandeur d'une cité: les machineries antique
    -ammène le spectateur à se poser des questions sur le texte en lui même
    Quelqu'un peut me répondre svp
  • Bonjour à tous !

    J'ai l'impression d'avoir un peu manqué cette dissertation et j'aimerais avoir votre avis (si vous avez le courage de me lire :) ) !

    INTRO : "Je ne fais pas de littérature. Je fais une chose tout à fait différente : je fais du théâtre" disait le célèbre dramaturge Eugène Ionesco. En niant la littérature dans le théâtre, c'est l'aspect textuel du théâtre qu'il renie. Ainsi, selon cette définition de son oeuvre, Ionesco affirme que toute pièce de théâtre se doit d'être représentée. De fait, étymologiquement, le mot théâtre vient du grec ancien "théatron", le lieu d'où l'on voit. Dès lors, l'aspect visuel semble occuper une place centrale et inaliénable dans le genre théâtrale, et la mise en scène prend une importance non négligeable dans la représentation d'un texte théâtral. Il s'agit donc de se demander si la mise en scène renforce toujours l'émotion que suscite le texte théâtral.

    I-La mise en scène amplifie les sentiments éprouvés lors de la lecture du texte théâtral pour la plupart des pièces...
    A)Elle permet au spectateur de se placer dans l'action
    -Fonction de catharsis du théâtre selon Aristote dans sa Poétique---> le théâtre ayant une fonction didactique, le spectateur doit pouvoir purger ses passions en les vivant avec la pièce
    -Règle des trois unités des classiques : "Qu'en un lieu, qu'en un jour, un seul fait accompli/ Tienne jusqu'à la fin le théâtre rempli" (Boileau dans L'Art Poétique)
    -Dans la représentation de Phèdre de Racine par Patrice Chéreau, le public est placé aux bords mêmes de la scène, il est proche des acteurs et de l'action ---> dans ces conditions la catharsis est plus efficace
    B)La performance des comédiens est créatrice d'émotions
    -Ecole Stanislavski : l'acteur cherche des échos à son personnage dans sa propre histoire et son subconscient, et par cela il semble sur scène habité par son personnage ---> "L'acteur, comme l'orateur, cherche à convaincre" disait Stanislavski
    -Dans Phèdre de Chéreau, Dominique Blanc qui joue Phèdre semble presque possédée par son personnage : "Tout m'afflige et me nuit et conspire à me nuire" ---> Le jeu étoffe l'émotion qui ressort de ces vers
    C)La mise en scène, en différent du texte théâtral, peut renforcer l'émotion suscitée par celui-ci
    -Dans la même mise en scène de Phèdre, Chéreau expose le corps ensanglanté d'Hippolyte pendant le discours de Théramène ---> il rompt avec la règle de bienséance initiale dans le texte ---> renforce le pathétique de la scène et émeut d'autant plus les spectateurs

    ...Mais dans certains cas la mise en scène se révèle insuffisante ou inutile pour renforcer l'émotion du texte théâtral
    A)Même avec une mise en scène minimaliste, une pièce peut susciter de l'émotion
    -Dans la Grèce antique, le décor était allégorique et il n'y avait que peu d'acteurs, exclusivement des hommes, qui portaient des masques simplistes pour exprimer l'humeur, l'état d'esprit du personnage
    -Oedipe-Roi de Sophocle : les Grecs ressentaient les émotions que suscitaient cette tragédie avec sa représentation et pourtant la mise en scène n'était pas réaliste ---> ils pouvaient quand même s'immerger dans la pièce
    B)Parfois, le texte théâtral seul suffit
    -C'est dans la préface de Cromwell que Victor Hugo présente le drame romantique et son ambition du théâtre total, sensé toucher tout un chacun et refléter la vie réelle ---> cette est donc le premier véritable drame romantique, elle n'a jamais été mise en scène du fait de son caractère injouable (plus de soixante-dix scènes et un nombre trop important de personnages) ---> son texte théâtral suffit donc à lui seul à émouvoir le public, à le faire passer des rires aux larmes
    C)Une mise en scène, lorsqu'elle se réfère trop au texte théâtral, peut ne pas être convaincante
    -Problème de l'actualité de la pièce : une représentation d'Antigone de Sophocle nous toucherait-elle si elle était représentée telle qu'à l'époque de son auteur ? ---> le théâtre doit évoluer au fil des siècles et s'insérer dans son époque, puisqu'il a originellement une fonction didactique
    -La metteure en scène Ariane Mnouchkine, dans sa représentation du Tartuffe de Molière, dénonce l'islamisme intégriste à la place de l'hypocrisie d'une partie de l'Eglise dont Molière faisait la satire à l'origine ---> par sa mise en scène, Mnouchkine inscrit la pièce dans notre époque

    CONCLUSION: Nous avons donc vu que dans la plupart des pièces, la mise en scène permet d'amplifier les sentiments suscités par le texte théâtral mais que dans certains cas, elle peut se révéler insuffisante ou inutile. De fait, ce qui se dessine en creux de cette réflexion, c'est un débat sur la place du langage parlé au théâtre. Ionesco disait ainsi : "Tout est langage au théâtre : les mots, les gestes, les objets. Il n'y a pas que la parole".

    J'ai un peu peur parce que je ne me suis pas vraiment appuyée sur les textes du corpus, et que ma réflexion était un peu confuse... Et je ne sais pas si le fait de ne m'être servi que d'un seul exemple dans toute ma première partie va me coûter des points :/. Et d'avoir utilisé le théâtre antique alors que l'objet d'étude ne porte que sur le théâtre depuis le XVIIème siècle... :(
  • Mèden Agan : j'ai eu le courage de te lire :) et franchement je trouve que c'est pas mal du tout tu as mobilisé bcp de culture et cela ne peux qu'être valorisé dans la notation. Après je trouve que les textes du corpus n'étaient pas facile a utilisé dans le cadre de cette dissert donc peut être les correcteurs seront indulgents dessus.
    Selon moi tu peux avoir la moyenne avec cette dissert , ne t'inquiètes pas. :P
  • LaoshiLaoshi Membre
    Ne t'inquiète pas.
  • bonsoir j'espere que vous allez bien. J'ai un doute sur mon plan pouvez SVP me dire ce que vous en pensez et ci possible

    Jean Anouil "le texte au theatre est ce qu'il y a encore de moins important. De tour facon ils n'entendent qu'une phrase sur deux"


    I la mise en scène renforcé l'émotion avec les acteurs et les parole.
    A type de parole monologue identification au désarroi du personnage
    le mariage de figaro

    B Catharsis fait d'assister a la terreur suscite terreu et pitié -->émotion
    oedipe roi
    C beauté du jeu des acteurs rire dans la comédie

    II la mise en scène renforcé par d'autres moyens

    A gestuelle ton mimique émotion rire fascination
    comedia dell arte

    B décor costume fascination émotion dom juan lorenzaccio

    C lorsque les metteurs en scènes créent une interaction avec le public le spectateur se sent implique pense qu'il a de l'importance alors il est émue et tres joyeux
    l'avare harpagon s'adresse au public
  • Merci français 2015 et gabiana pour votre attention et vos réponses :) Le manque de la troisième partie ne peut pas me faire perdre des points ? Je n'ai jamais le temps d'en faire une :/
  • artekaarteka Membre
    Bonjour je suis très inquiète au sujet de ma dissertation.. Je pense en effet avoir composé un hors-sujet
    Pensez vous que mon plan est cohérent? J'ai misé pour un plan dialectique avec la problématique suivante

    J'ai jeté mon brouillon donc les termes utilisés ne sont pas exactement les mêmes que dans ma copie

    Comment le texte théâtral peut il suffire à émouvoir le lecteur ou est ce que l'accompagner d'une mise en scène lui permettrait-il de toucher à jamais le coeur du spectateur ?

    I. Le texte théâtral suffit à émouvoir le lecteur

    II. La mise en scène s'avère efficace pour véhiculer aux spectateurs une émotion

    III. La mise en scène en s'accompagnant du texte théâtral permet de susciter l'émotion du spectateur
  • Arteka : la formulation est très maladroite, tandis que l'organisation aurait été sans doute meilleure en inversant la première partie et la seconde, mais de là à avoir fait un hors-sujet, non, ne t'inquiète pas ! :)
  • Bonjour pouvez vous me dire ce que vous en pensez merci
    Jean Anouil "le texte au theatre est ce qu'il y a encore de moins important. De tour facon ils n'entendent qu'une phrase sur deux"

    I la mise en scène renforcé l'émotion avec les acteurs et les parole.
    A type de parole monologue identification au désarroi du personnage
    le mariage de figaro
    B Catharsis fait d'assister a la terreur suscite terreu et pitié -->émotion
    oedipe roi
    C beauté du jeu des acteurs rire dans la comédie
    II la mise en scène renforcé par d'autres moyens
    A gestuelle ton mimique émotion rire fascination
    comedia dell arte
    B décor costume fascination émotion dom juan lorenzaccio
    C lorsque les metteurs en scènes créent une interaction avec le public le spectateur se sent implique pense qu'il a de l'importance alors il est émue et tres joyeux
    l'avare harpagon s'adresse au public
  • Nethanel 67 : Il manque peut-être une partie axée sur le texte théâtral en ce qu'il peut émouvoir en lui-même ? En tout cas j'ai compris le "dans quelle mesure" du sujet comme ça :)
  • Dans quelle mesure c'est une question thèse thèse
    Si c'était a la fin avec un ? Ça aurait été un thèses antithèse
  • Je pense qu'il est difficile d’interpréter l'intitulé du sujet..
    "dans quelle mesure" pour moi se traduit aussi par "pourquoi peut-on dire que...", qu'est ce qui rend vrai cette affirmation ? -> plan thématique
    mais aussi (comme beaucoup):
    "dans quelle mesure": quelle est la limite ? Les avantages, les inconvénients ? -> plan dialectique

    Je ne sais que penser...

    Pas de point d’interrogation car il s'agit d'une interrogative, rien ne me choque quant à cela.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.