Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour, je suis en 2nd et j'ai un de voir à rendre avec comme sujet :

Ecrit d'invention :
Vous composerez un dialogue argumentatif dans lequel deux interlocuteurs défendent leur conception du bonheur. Vous veillerez à ce que chaque interlocuteur prenne en compte tour à tour les arguments de l'autre.

Corpus :
1. Bl. PASCAL, Pensées 1970.
2. Alain, Propos su le bonheur, "l'art d'être heureux", 1925.
3. Voltaire, Le Mondain, 1736.
4. J.-J. ROUSSEAU, "Cinquième promenade", Rêveries du promeneur solitaire, 1776-1778.

Pourriez-vous m'éclairer un peu car c'est mon premier dialogue argumentatif et je ne sais pas trop comment m'y prendre, merci de votre aide.
Lixem

Je pensais partir sur un personnage qui pense que le bonheur peut être apporté par des choses matérielles tandis que l'autre argumentera le fait que le bonheur est quelque chose de spirituel.

Réponses

  • A lire peut-être et à méditer :
    Le philosophe Scythe de La Fontaine
  • LixemLixem Membre
    Je ne suis pas sûr d'avoir le temps de le lire avant mon devoir mais pourquoi pas pendant les vacances :)
  • Il faut 5 mn pour lire une fable de la Fontaine.
    Le philosophe Scythe

    Un Philosophe austère, et né dans la Scythie,
    Se proposant de suivre une plus douce vie,
    Voyagea chez les Grecs, et vit en certains lieux
    Un sage assez semblable au vieillard de Virgile,
    Homme égalant les Rois, homme approchant des Dieux,
    Et, comme ces derniers satisfait et tranquille.
    Son bonheur consistait aux beautés d'un Jardin.
    Le Scythe l'y trouva, qui la serpe à la main,
    De ses arbres à fruit retranchait l'inutile,
    Ebranchait, émondait, ôtait ceci, cela,
    Corrigeant partout la Nature,
    Excessive à payer ses soins avec usure.
    Le Scythe alors lui demanda :
    Pourquoi cette ruine. Etait-il d'homme sage
    De mutiler ainsi ces pauvres habitants ?
    Quittez-moi votre serpe, instrument de dommage ;
    Laissez agir la faux du temps :
    Ils iront aussi tôt border le noir rivage.
    - J'ôte le superflu, dit l'autre, et l'abattant,
    Le reste en profite d'autant.
    Le Scythe, retourné dans sa triste demeure,
    Prend la serpe à son tour, coupe et taille à toute heure ;
    Conseille à ses voisins, prescrit à ses amis
    Un universel abatis.
    Il ôte de chez lui les branches les plus belles,
    Il tronque son Verger contre toute raison,
    Sans observer temps ni saison,
    Lunes ni vieilles ni nouvelles.
    Tout languit et tout meurt. Ce Scythe exprime bien
    Un indiscret Stoïcien :
    Celui-ci retranche de l'âme
    Désirs et passions, le bon et le mauvais,
    Jusqu'aux plus innocents souhaits.
    Contre de telles gens, quant à moi, je réclame.
    Ils ôtent à nos coeurs le principal ressort ;
    Ils font cesser de vivre avant que l'on soit mort.

    Jean de La Fontaine, Fables

    Et si tu commençais par essayer de définir ta conception du bonheur. Ce serait déjà une thèse à proposer ...
  • LixemLixem Membre
    Svp, dois-je m'appuyer sur les corpus lors d'un dialogue argumentatif ?
  • LixemLixem Membre
    Bonjour, je suis en 2nd et j'ai un de voir à rendre avec comme sujet :
    Ecrit d'invention :
    Vous composerez un dialogue argumentatif dans lequel deux interlocuteurs défendent leur conception du bonheur. Vous veillerez à ce que chaque interlocuteur prenne en compte tour à tour les arguments de l'autre.

    Je suis parti sur ça :

    Le bonheur est quelque chose de matériel.
    Argument 1 :
    Le plaisir ressenti lors d’un achat.
    Argument 2 :
    Les pauvres sont beaucoup moins heureux que les riches.
    Argument 3 :



    Le bonheur est quelque chose de moral
    Argument A :
    Il faut être en accord avec soi-même.
    Argument B :
    On reçoit plus à donner qu’à recevoir.
    Argument C :

    Qu'en pensez-vous ? Que devrais-je rajouter ?

    Merci d'avance
  • Pourquoi n'avoir pas continué sur le même fil ? (Message édité)
  • LixemLixem Membre
    Vous ne me répondiez plus et puis je l'avais mal démarré en ne mettant pas mon début de travail
  • Tu sais qu'il va falloir rédiger un dialogue et trouver un contexte. Qui seront les personnages portant une thèse ?
    Il faudrait penser à une situation, un contexte qui se prête à cet échange.

    Il y a tellement de conceptions du bonheur que tu pourrais être plus original et plus actuel que ce que tu as proposé.
  • LixemLixem Membre
    Deux frères discutent, assis sur la terrasse du plus âgés, dans une des nombreuses tour de Dubaï, quand ce dernier demande à son frère :
    "N'est-ce pas cela le bonheur ? J'ai un métier, une femme, un appartement dans les quartiers chics de Dubaï... Je ne peux m'imaginer plus heureux.

    Ensuite je déballerai les arguments de l'un puis de l'autre.

    Je ne vois pas trop quelles autres conceptions du bonheur argumenter :/
  • C'est un début.

    On peut rêver d'un autre bonheur que la richesse à Dubaï ...
  • LixemLixem Membre
    Oui effectivement ce n'est pas MA conception du bonheur, mais s'en est une, je mettrai plutôt ma thèse dans le second frère.
    Les arguments que j'ai proposé sont-ils bons ?
  • Il faudra les reformuler, les illustrer d'exemples, enchaîner avec ceux de l'interlocuteur ...
  • LixemLixem Membre
    Avez-vous d'autres idées ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.