Fiches méthode Bac de français 2021

bonjour,
pour tout savoir sur les texte que j’étudie en cour je fais des commentaire dessus. cependant je suis sur le texte suivant : "mouvement" d’Arthur Rimbaud. j'arrive pas a trouver le plan pouvez vous m'aider s'il vous plait?
merci d'avance
Le mouvement de lacet sur la berge des chutes du fleuve,
Le gouffre à l’étambot
La célérité de la rampe,
L’énorme passade du courant
Mènent par les lumières inouïes
Et la nouveauté chimique
Les voyageurs entourés des trombes du val
Et du strom.

Ce sont les conquérants du monde
Cherchant la fortune chimique personnelle ;
Le sport et le confort voyagent avec eux ;
Ils emmènent l’éducation
Des races, des classes et des bêtes, sur ce Vaisseau.
Repos et vertige
À la lumière diluvienne,
Aux terribles soirs d’étude.

Car de la causerie parmi les appareils, — le sang, les fleurs, le feu, les bijoux,
Des comptes agités à ce bord fuyard,
— On voit, roulant comme une digue au delà de la route hydraulique motrice,

Monstrueux, s’éclairant sans fin, — leur stock d’études ;
Eux chassés dans l’extase harmonique
Et l’héroïsme de la découverte.

Aux accidents atmosphériques les plus surprenants
Un couple de jeunesse s’isole sur l’arche,
— Est-ce ancienne sauvagerie qu’on pardonne ?
Et chante et se poste.

Réponses

  • bonjour,
    je reprend le sujet que j'ai poster : pour tout savoir sur les texte que j’étudie en cour je fais des commentaire dessus. cependant je suis sur le texte suivant : "mouvement" d’Arthur Rimbaud. j'arrive pas a trouver le plan pouvez vous m'aider s'il vous plait?
    merci d'avance"
    j'ai trouver un première partie sur l'aspect chaotique du poeme.
  • Un poème des Illuminations, écrit en vers libres comme Marines.

    D'un monde bouleversé, qu'en sortira-t-il ? des ruines ou de la nouveauté ?

    I. Un nouveau déluge
    Le chaos
    La force des eaux
    Un monde ancien englouti

    II. Du chaos peut naître la nouveauté
    - des mots nouveaux, un vers libéré
    - des conquistadors modernes
    - une arche nouvelle sortie de l'imagination de Rimbaud
  • I. Des hommes dans la tempête. L'avancée inexorable.
    II.Une version nouvelle des grandes découvertes et de la colonisation..
  • Oui, avec peut-être des échos des "Conquérants", le célèbre sonnet d'Hérédia.
  • Oui, moi aussi j'ai entendu l'écho, un écho bien brouillé dans le fracas de la tempête et le bouleversement des mots. ;)
  • Oui, personnellement je n'aime pas trop ce poème.
  • Moi non plus.
    Il est rude à mon oreille.
    Je n'aime pas :
    Le mouvement de lacet
    l'étambot,
    L'énorme passade du courant
    Et la nouveauté chimique
    la fortune chimique
    Le sport et le comfort
    la causerie parmi les appareils,
    Des comptes agités à ce bord fuyard,
    la route hydraulique motrice,
    leur stock d'études
    Aux accidents atmosphériques
    Et chante et se poste.

    Il faut décrypter, et les exégèses divergent.

    Je sentais un bateau dans l'océan. Il paraît qu'il y a un train et un fleuve.-Comme je descendais des Fleuves impassibles . Quelle déception !
  • Non, les difficultés de sens ne me gênent pas, tu le sais. Simplement, ce n'est pas assez lyrique.
  • Bon, le sens, on s'en moque ! Enfin, il faut bien s'y résoudre...
    Mais tout de même on se fait des images, sinon, à quoi bon ?
    Et puis on est toujours curieux.
    Et les expressions que j'ai citées ne me plaisent pas, c'est tout.
    Ce n'est pas lyrique, c'est sûr, c'est plutôt..technique ?
  • Le sens, on ne peut pas toujours l'établir. Mais il nous reste les significations.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.