Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour,
Mon nouveau Lycée (STI2D) me demande de constituer un court dossier de 2 à 3 pages, un de chaque genre littéraire dans une sélection de 5 œuvres. Je ne suis pas très bon en Français (8 de moyenne) et j'aimerais bien votre avis l'analyse littéraire du premier dossier : Don Juan de Molière. (I petite biographie II origine de la pièce III résumé)

IV.Analyse Littéraire :

En réponse à la censure de sa dernière pièce Tartuffe, jugée politiquement incorrecte à cause de son penchant à se moquer des fausses dévotions, Molière écrit en 2 mois une autre pièce : Dom Juan. Elle reprend les mêmes satires, des discours écrits ou oraux qui se moquent de quelque chose, souvent ironique, tout en évitant la censure. Comment Molière fait-il ses critiques dans Dom Juan tout en évitant la condamnation ? Nous verrons comment Dom Juan et ses rencontres avec les autres personnages peuvent dévoiler les idées de Molière.

Tout d'abord Don Juan est libertin, sa passion pour les femmes le pousse à mentir. Il tente de séduire avec duplicité des jeunes paysannes en leur promettant le mariage à toutes les deux, si bien que dans l'acte II scène quatre, les deux femme sont réunies avec lui. Les didascalies nous informent qu'il leur chuchote tour à tour. et par des périphrases la même chose : « croire ce qu’elle voudra» ; «se flatter dans son imagination » et utilise des synonymes « folle » - « extravagante » ; « inutile » - « en vain » .En d'autre termes il murmure à chacune que l'autre ment par jalousie et qu'il va l' épouser. Les femmes se chamaillent ; elles sont naïves et ne remettent pas en cause la parole de Don Juan mais elles le questionnent et il est piégé : il fuit, en mentant peu courageusement : « J’ai un petit ordre à donner ; je reviens dans un quart d’heure ».
Molière dans cette scène utilise différents comiques , d'abord le comique de situation avec le double jeu de Don Juan car il ment aux femmes, puis les deux femmes qui se disputent alors que Don Juan est le responsable : ce sont elles les plus ridicules et les plus naïves.
De plus, il y a le comique de geste, les va-et-vient de Don Juan pour chuchoter aux oreilles des deux jeunes femmes tour à tour.
Enfin il y a le comique de mot avec le langage populaire « le v’la » ; « Quement donc ». D'ailleurs ceci fait ressortir un contraste social entre noble et
paysan ; il y a dans un premier temps un niveau de langues différent entre le soutenu et familier : « que je l’épousasse » ; « Le v’la qui est pour le dire »
De même, il y a une manipulation de la naïveté des paysannes et une différence de culture et d’éducation à travers le vocabulaire. Molière voulait faire sans doute la critique de l'abus des privilèges éducatifs lié à la richesse, ce qui permettait, grâce au pouvoir du verbe, la manipulation.

Don Juan est aussi un escroc. Acte IV, scène 3 du début à  « … que je ne fisse pour votre service», Monsieur dimanche, créancier, viens réclamer son dû à Don Juan. Grâce à ses aisance de manipulateur, Don Juan réussit à intervertir les rôles. Ceci provoque un comique de situation ; le débiteur (DJ) est à l’aise tandis que le créancier est gêné et se trouve dans l’incapacité de réclamer son argent. En effet, Don Juan fait beaucoup d 'amabilités, d'abord il réprimande ses valets « que je veux du mal à mes gens de ne vous pas faire entrer d’abord »(l.3) puis il ordonne un siège pour M. Dimanche : « je veux que vous soyez assis contre moi » (l.17), demande de ses nouvelles et de celles de sa famille, l’invite à dîner : « voulez-vous souper avec moi ? »(l.72) et veut le faire reconduire comme un personnage d’importance ou propose de le reconduire lui-même et l’embrasse. Ainsi M.Dimanche se sent obligé de le remercier : « C’est trop d’honneur » (l.48) – « vous avez trop de bonté pour moi »(l.68) – « nous vous sommes, Monsieur, infiniment obligés ». Pour renforcer ce comique de situation, Molière rajoute également un comique de geste avec les installations et désinstallations du siège par les valets et par les geste exagérés de civilité. Il y a aussi un comique de langage : d'abord, on compte 19 répétitions des interruptions qui empêchent M. Dimanche de dire ce qu’il a à dire. De plus, Dom Juan a le toupet de parler de sa dette lui-même ; on dirait qu’il s’en vante : « Je suis votre débiteur…je le dis à tout le monde »(l.82)  Enfin, il y a un emploi des hyperboles : « meilleur de mes amis » (l.13) – « santé admirable…lèvres fraîches… teint vermeil »(l.36) – « je l’aime de tout mon cœur »(l.46) – « je suis à vous de tout mon cœur »(l.65). Tout ceci est pour Molière dans le but de critiquer la société : M. Dimanche est un bourgeois riche qui prête naïvement de l’argent à un noble. Malgré qu’il soit le créancier, il se trouve dans une situation d’infériorité ; il rappelle Le Bourgeois Gentilhomme. Il est obligé d’obéir à Dom Juan pour pouvoir poursuivre son but (l.29)
Dom Juan est un noble dominateur car très imbu de sa classe sociale. Il sait que M. Dimanche n’osera pas l’interrompre. Il est beau parleur et n’hésite pas à flatter exagérément : « vite un flambeau… que quatre à cinq de mes gens prennent des mousquetons pour l’escorter ».  De plus il y a une critique du contraste entre deux classes sociales (noblesse/bourgeoisie) où le plus fort se moque du plus faible. Critique de la noblesse qui méprise ce qui a rapport à l’argent même lorsqu’elle profite de celui des autres.

Dans l'Acte V, tout particulièrement dans la scène deux,Don Juan révèle ses véritables sentiments envers la religion et l'hypocrisie. Don Juan dit s'être reconverti dans le christianisme et Sganarelle se réjouit que son maître suit et croit enfin à la religion. Mais le valet comprend vite que Don Juan n'a pas d'autre idées en tête que de « s'erig[er] en homme bien »(l64).En effet Don Juan affirme que « l’hypocrisie est un vice à la mode » (l.34) et que les hypocrites sont habiles car ce vice leur est utile : ils« …ont rhabillé adroitement les désordres de leur jeunesse ». Ainsi, le geste religieux de Don Juan n’était d'autre qu'une manœuvre hypocrite pour faire valoir son image. De plus il en fait l’éloge par l'usage de tournures impersonnelles qui simulent un discours moral" c'est ainsi qu'il faut profiter... »
ainsi que par un ton appréciatif accentué d'hyperboles " meilleurs " " merveilleux " l'emploi du subjonctif " qu'on puisse " Ce choix dramaturgique exprime la volonté de Molière de condamner la fausse dévotion ; le fait d’être attaché à la religion sans but spirituel mais pour en tirer les avantages.

Don Juan représente le personnage type du libertin escroc et hypocrite. Ces défauts permettent à Molière d'en faire une satire de la société corrompue et inégalitaire entre les différentes classe sociales.Don Juan est une des pièce les plus représentées au monde. Adapté au cinéma ,Don Jon, film américain (2013) avec Joseph Gordon-Levitt et Scarlett Johansson, bouleversé par différentes mises en scène comme celle de Louis Jouvet,Don Juan a-t-il toujours la même portée depuis sa première représentation ?
Mots clés :

Réponses

  • AmmyAmmy Membre
    Je ne comprends pas ce que tu présentes. La consigne n'est-elle pas celle que tu donnes : "I. Petite biographie II. origines de la pièce III. Résumé" ? Quel rapport avec ce que tu proposes "comment Molière fait-il ses critiques tout en évitant la condamnation" ?
  • Dans la consigne était marqué "lire 5 livre de cette liste, faire 3 dossiers analyse de chaques types d'oeuvres ( théâtre roman poésie ) et inclure de passage extrait de l'oeuvre " voilà la consigne ( pas mot pour mot ) mais c'est ce qu'elle explique.

    Molière évite la sencure par la satire par le personnage de don Juan
  • En gros tu as écrit ton IV mais pas les trois premières parties et tu veux que l'on t'aide ? Est-ce toi qui as choisi ce "plan"?
  • Bonjour,
    J'ai déjà fait les I Il III mais j'aimerais bien améliorer mon analyse vu que je ne suis pas bon en français j'essaye de m'améliorer sur ce devoir.Eh oui c'est moi qui ai choisi ce plan.
    Coordialement
  • Ok alors pour commencer j'ai l'impression que tu as fait un oubli de taille dans la structure de ton plan...
    Redchili a écrit:
    Dans la consigne était marqué "lire 5 livre de cette liste, faire 3 dossiers analyse de chaque types d’œuvres ( théâtre roman poésie ) et inclure de passage extrait de l'oeuvre " voilà la consigne ( pas mot pour mot ) mais c'est ce qu'elle explique.
    Tu mentionnes plusieurs fois un élément de la consigne qui semble important et dont tu ne parles pas dans ton plan(je n'ai pas encore lu le IV que tu as écrit ayant d'abord remarqué cela) grosso modo on ne te demande pas uniquement d'analyser 3 œuvres avec pour parties principales la petite bio de l'auteur recopié de wiki et un résumé à la va vite... Tu as vu qu'il fallait développer l'analyse, c'est positif (je lirais après) mais il faut que tu situes l'oeuvre dans son "type" et trouves une généralité. De plus on te demande un extrait de l'oeuvre, te faut-il l'analyser plus profondement que l'oeuvre ?
    Tu peux faire un plan en trois parties et des sous-parties (dossier mieux construit, tu organises donc tes idées par ordre d'importance, de la plus logique à la plus construite)
    Tu peux mettre (ce n'est qu'un exemple, tu peux faire ton propre plan par toi même ;) )
    I- a) Qu'est-ce que le théâtre ? b) Rôle de Molière et c) exemple de Dom Juan (tu présentes brièvement l'oeuvre et donc la mettre une mini "biographie" de Molière avec les éléments vraiment importants qui ont marqués l'histoire et contextualiser l'oeuvre dans sa vie personnelle et son oeuvre)
    II- a) Résumé et b) analyse de l'oeuvre complète
    III- Extrait, a) son analyse b) son importance dans la pièce
    Pour t'aider dans l'élaboration de ton plan et l'organisation de tes idées tu peux t'appuyer sur des fiches méthodes par exemple. Après cela dépend de la rigueur attendue de ton devoir
    Après c'est toi qui sens si le plan que tu avais pensé est mieux adapté ou non à ce que je te propose en vue des consignes qui te sont données...

    Bon courage ;)
    (et je peux me tromper également!)

    EDIT après lecture de ton analyse:
    - le premier paragraphe parait redondant avec ton actuel II "origine de la pièce"
    - tu mélanges un peu tout on dirait que tu as exposé pelle-mêle tes idées sans vraiment les organiser ce qui est dommage car tu as du potentiel! (on va t'aider ne t'inquiètes pas, si tu y es met du tien, tu y arriveras)
    - tu paraphrases trop le texte dans ton paragraphe sur l'acte IV scène 3.
    - tu ne parles pas de la scène du pauvre qu'il rencontre dans la forêt (acte III scène 2)
    - ni de sa tirade sur l'éloge de l'inconstance (acte I scène 2) qui est pourtant une belle image de son portrait moral
    - tu ne parles pas non plus du dénouement de la pièce qui est pourtant "fantastique" avec la statue, (donc explication du titre de Dom Juan ou le Festin de pierre)
    - Le personnage de Don Juan est un mythe littéraire (petite aide ici, Molière n'est pas le seul a avoir conter ses aventures, tu peux en parler dans l'histoire de l'oeuvre/du personnage en fonction du plan que tu adopteras.
  • Si je peux faire mieux je ferais mieux, en effet j'ai pas vraiment fait de plan. De plus je suis entrain de finaliser les 2 autres dossiers littéraires. Je n'avais jamais imaginer un plan comme celui que vous sittez en exemple. J'appliquerez vos conseilles demain tout en gardant les idées de mon ancien travail.
    Encore merci pour votre aide vous avez l'air très passionné.
    Si je peux faire mieux je le ferais.
  • Ravie d'avoir pu t'aider ;)

    En effet tu peux t'inspirer de ce que je te propose sans recopier en gardant tes idées, je vois que tu vas encore travailler, c'est bien, bon courage dans ton travail!

    Passionnée oui pourtant je n'apprécies guère Molière.. Mais je respectes son travail et ai déjà travailler dessus donc ceci explique cela ;)

    Si je peux me permettre, quels sont les œuvres que tu as choisit pour les deux autres "dossiers" ?
  • Bonjour,
    J'ai pris aussi l'Étranger de Albert Camus et deux recueilles de poésies de Verlaine: Romances sans paroles et fête galante.
  • Bon choix de roman, tu vas avoir des choses à dire :D je n'ai pas lu Verlaine :|
    Bonsoir
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.