Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Quelles études pour devenir professeur d'anglais ?

Bonjour !! je suis en classe de 3e et j'aimerais devenir professeur d'anglais !:)
Mais pour commencer je ne sais pas quoi prendre en 2nde : ES , L ,ou S ?
Puis est-ce que je suis obligé de prendre latin !?
Et quel concours dois-je faire aussi ?!
Répondez-moi vite et clairement svp
Merci d'avance !!!!=)
«1

Réponses

  • Hello à toi buddy,

    Alors, plusieurs choix s'offrent à toi.

    En Seconde, tu devras choisir deux Enseignements d'Exploration... Et puisque tu souhaites être prof d'Anglais, il serait judicieux de prendre ceux qui peuvent t'avantager en Filière Littéraire, alias la filière où tu peux avoir jusqu'à 8/9h d'Anglais (mon cas).
    La SES me paraît intéressante (et un peu obligatoire en fait), ou alors Littérature et Société.

    Comme ça, tu seras 'paré' pour la L, dès la seconde. Le Latin n'est en AUCUN CAS obligatoire.

    Dès la 1ère L, tu devras choisir une spécialité : LV1, LV2, Latin, Grec, Maths, Arts, ... Autant prendre l'Anglais, qui est sûrement ta LV1.

    Après le bac, tu as le choix entre une licence LCE Anglais suivi d'un MEEF (Master à l'Enseignement et... je sais plus trop quoi) OU ALORS tu peux aller en prépa si tes résultats sont corrects. Mais ça, il faudra aussi voir le mental et le caractère que tu as... Et surtout si tu apprécies l'ensemble des matière Littéraires, car même avec une excellente moyenne, c'est suicidaire d'aller en Prépa si tu détestes les 3/4 des matières.
    Après la prépa, tu poursuis à la Fac, tu termines la Licence et le Master.

    Après... CAPES d'Anglais. :)

    Certains seront plus précis que moi, mais ça me paraît complet.
    Si tu as des questions, n'hésite pas.

    Goodbye
  • Thanks,
    pour tous les renseignements et d'avoir pris le temps de m'en accorder ,
    je prend bien compte ces informations :)
    Bye ,my friend :)
  • Slifer a écrit:
    Seconde, tu devras choisir deux Enseignements d'Exploration... Et puisque tu souhaites être prof d'Anglais, il serait judicieux de prendre ceux qui peuvent t'avantager en Filière Littéraire, alias la filière où tu peux avoir jusqu'à 8/9h d'Anglais (mon cas).
    La SES me paraît intéressante (et un peu obligatoire en fait), ou alors Littérature et Société.

    Comme ça, tu seras 'paré' pour la L, dès la seconde.
    Pas du tout. D'une part, les SES (ou PFEG dans d'autres établissements plus technologiques) font partie des enseignements obligatoires de la 2nde. Donc, tu n'as pas le choix, tu en feras a minima un an. D'autre part, les enseignements d'exploration ne préparent absolument à aucune filière ! Elles n'offrent qu'un aperçu, rien d'autre. Tu peux prendre Méthodes et Pratiques Scientifiques durant toute l'année et t'orienter en L avec les mêmes acquis que tes camarades de Littérature et Société.
  • "les SES font partie des enseignements obligatoires de la 2nde"

    Oui... j'ai dit "et un peu obligatoire en fait"... Je sais ce que je dis, tout de même. :)

    Pour la Litté et Soc', je lui dis ça car il part en L et que toutes les recherches que j'ai fait dans cette matière ont été réutilisé en L. Ça me paraît logique, même si ça ne change rien
  • Soit les SES sont obligatoires, soit elles ne le sont pas du tout, mais en aucun cas " un peu obligatoires ".

    Tant mieux pour vous mais ne faites pas de votre cas une généralité au risque d'égarer Adiastyles1D.
  • Elles peuvent l'être "un peu", dans le sens où certains lycées imposent une sélection entre PFEG et SES. On peut tout à fait faire une 2nde sans faire de SES.

    Je vais personnellement dans le sens de Slifer : les acquis en Littérature et Société ont pu me servir cette année en prépa littéraire. Slifer n'a pas semblé présenter ça comme une vérité générale ("serait judicieux"), simplement comme ça propre expérience - ce qui est peut-être le plus intéressant sur un forum comme celui-ci : s'il voulait la théorie, il y a les textes officiels pour ça.
  • Merci Serdaigle, c'est exactement ce que j'allais dire. ;)

    En effet, dans mon Lycée, SES et PFEG sont proposés.

    Dans tous les cas, malgré tout, cela changera peu son orientation... ;)
  • Bonjour, j'ai 22 ans, j'aimerais reprendre les études pour être prof d'anglais. Quelles études sont possibles ?Voila j'ai un niveau BTS Agricole ACSE, analyse et conduite d'un système d'exploitation agricole.

    Je travaille dans l'agriculture et j'aimerais être profs d'anglais en lycée agricole. Comment j'en suis arrivé à cela, alors que j'avais des 8 ou des 9 en anglais au collège et au lycée ? C'est très simple et très long, mais prenez le temps de lire, si vous êtes étudiant. De mes 14 ans jusqu'à mes 20 ans (obtention du BTS), je pensais que l'anglais ne servait strictement à rien et mes profs n'étaient pas très motivant par le système d'apprentissage. J'ai toujours aimé l'agriculture, et j'ai donc fait des études par alternance depuis mais 17 ans, j'ai suivi cette voie qui me plaisait car il y avait une forte relation entre la formation et le concret, qu'il n'y a pas en lycée général. En BTS j'ai fais un stage agricole obligatoire à l'étranger de 2 mois en écosse, et c'est la révélation. Je comprends que l'anglais peut permettre de découvrir de nouvelles cultures, d'autres façons de vivre et de nouvelles pratiques professionnelles. Depuis cette expérience je me dit : "pourquoi n'ai-je pas appris l'anglais plus sérieusement en cours avant, j'était un vrai crétin !! J'avais entre 13 et 14 en BTS, mes formateurs m'ont conseillé de faire une licence, que j'ai refusé préférant avoir de l'expérience professionnelle au lieu d'une expérience théorique. Juste après mon BTS, à 20 ans, j'ai travaillé dans un groupement d'employeur en france pendant 2 ans (avec une expériences dans 6 productions animales : vache allaitante, vache laitière, production caprine, lapin, volaille et moutons). Cette expérience rare par sa diversité m'a donné une vision générale des différentes productions animales du monde de l'élevage. Lors de mon travail en france je formais les stagiaires que mes patrons avaient, je leurs expliquaient comment rédiger un rapport de stage, comment analyser le système, et je les aidaient à préparer leurs oraux ... et je leurs apprenaient le travail de la ferme. Je savais que j'aimais communiquer mais je découvrais que j'aimais partager un savoir faire et l'enseigner, que j'ignorais avant. Après cela, j'ai fait une formation "en anglais spécialisé en termes agricoles" pendant 2 semaines. J'ai pris du plaisir à apprendre, j'ai beaucoup apprécié cette relation très directe entre la théorie et le concret. Après cette formation, je pars travailler 3 mois en irlande dans une exploitation caprine. Je me sens enfin prêt pour réaliser mon rêve, travailler dans une ferme caprine en Nouvelle-Zélande. Seule difficulté, il y a très peu d'élevages de chèvres (seulement 60 au total dans le pays), mais je tentes pendant de nombreux mois. J'envois de nombreux CV et de nombreux e-mails, j'ai peu de réponses (dû à mon jeune âge 22 ans, qui freine les employeurs sur ma motivation). Des potentiels employeurs, m'écrivent qu'ils vont passer leurs vacances en allemagne. Je leurs propose de les héberger, de leurs faire une visite des élevages où j'ai travaillé en stage pendant mes 6 ans de formation. Pendant ces 4 jours, j'ai traduit français / anglais pour que les éleveurs français, anciens maîtres de stages et éleveurs néo-zélandais puissent échanger leurs pratiques et leurs façons de voir leurs travail. Suite à mes visites, les agriculteurs néo-zélandais ont passé des commandes d'un matériel d'élevage fabriqué en france pour en avoir chez eux. J'ai créer inconsciemment un nouveau marché pour une entreprise française. J'ai convaincu les potentiels employeurs néo-zélandais qui m'ont embauché. Aujourd'hui je suis en Nouvelle-Zélande depuis 3 mois, j'ai un contrat de 1 an. Le pays est magnifique, le travail très très intéressant, je découvre des techniques de travail qu'en france on n'utilise pas, la culture du pays est super. Quand je reviendrais en france je reviendrais avec pleins d'idées nouvelles c'est certain et un autre opinion de la vie. Mon anglais progresse énormément depuis que je vis avec la famille néo-zélandaise. L'anglais m'ouvre des portes comme jamais, j'ai rencontré des hollandais, des italiens, des espagnols, des suisses, des australiens, allemands, des anglais, des écossais, des américains, des sud-africains, uruguayens, Costa-ricains, des indiens, des chinois, des japonais, des bengladesh. Aujourd'hui je me sens citoyens du monde comme jamais. Grâce à l'anglais en seulement 3 mois on m'a proposé pleins de de travail dans le monde entier. Mais malgré tout ça, je ressens de plus en plus ce manque de contact dans mon travail. Partir travailler à l'étranger c'est quitter ses repères, ses habitudes, être voué à sois-même et c'est super pour bien apprendre à se connaître. J'en déduit donc que je ne suis pas commercial, j'aime l'agriculture mais j'aime surtout la communication avec les gens, j'aime former des jeunes... J'aimerais pour le futur apprendre l'anglais à des jeunes qui ne sont pas forcément bon à l'école, car aujourd'hui le système scolaire général est très dur envers les élèves qui ont des difficultés, tu es bon ou mauvais en anglais. C'est complètement faux, l'enseignement n'est juste pas adapté aux compétences et centres d'intérêt de cet élève. Par expérience professionnelle, j'étais très mauvais en anglais, quel prof aurait pariez qu'un élève avec un 8 de moyenne en anglais serait parler couramment l'anglais et avoir une telle expérience internationale ? L'anglais c'est un moyen de communication sans frontières, où l'on est citoyens du monde. L'anglais c'est merveilleux et j'aimerais vraiment l'enseigner... pour que des jeunes aiment à leurs tour l'anglais et que cette langue leurs offres tout ce qu'elle m'a donnée.
  • LaoshiLaoshi Membre
    Ok. Tu aimes l'anglais.
    Apparemment, tes séjours en pays anglophone t'ont permis de maîtriser la langue.
    Tu nous demandes : Quelles études pour devenir professeur d'anglais ?
    S'il s'agit d'enseigner dans un établissement scolaire en France, il faut en passer par la licence et le CAPES.
    S'il s'agit de donner des cours d'anglais dans des associations, les exigences (diplômes) seront moindres, mais la préférence sera donnée à un anglophone vrai.
  • Et si tu veux enseigner en lycée professionnel (les lycées agricoles sont des lycées pro), plutôt que le CAPES: le CAPLP (qui associe toujours 2 matières; en l'occurrence: anglais-lettres).

    Pour le parcours, une réponse "institutionnelle": http://www.education.gouv.fr/cid51611/session-2014-conditions-d-inscription-au-concours-externe-du-caplp.html
    (oui, c'est pénible en France, il faut un niveau d'études pour les concours, pas un niveau de compétences...)
    Donc pour les sections non professionnelles, il faut au moins être inscrit en première année de master :/ Par contre, il me semble que ce n'est pas obligatoirement un master d'anglais qui est requis.
    Après, il faudrait voir si tu peux avoir une VAE (validation d'acquis d'expérience) pour tes séjours à l'étranger, qui te permettrait par exemple de t'inscrire directement en M1, ou au moins en L3 d'anglais?
    http://www.vae.gouv.fr/

    Concernant le concours: avant de te lancer dans cette voie, jette quand même un coup d'oeil aux rapports de jury. Maintenant tu aimes beaucoup l'anglais et tu as envie de faire partager ça à des élèves qui n'y sont pas forcément prédisposés, c'est une belle initiative. Mais vérifie que tu es prêt à passer le concours: il faut acquérir des méthodes etc etc qui sont assez rébarbatives, vois si tu es prêt à t'y préparer (tu as une approche très concrète et vivante de l'anglais, les épreuves des concours sont par contre très théoriques)
    - pour le CAPES: http://cache.media.education.gouv.fr/file/capes_ext/00/0/anglais_270000.pdf
    - pour le CAPLP: http://cache.media.education.gouv.fr/file/caplp_ext/18/3/anglaislettres_275183.pdf

    En tout cas bon courage!!!
  • tropictropic Membre
    Mirliton a écrit:
    les lycées agricoles sont des lycées pro

    Euh... non, pas forcément !
    Dans les lycées agricoles publics, on peut tout à fait s'inscrire en série générale, par exemple préparer un bac S avec une option particulière que ne proposent pas les lycées de l'Education Nationale (les lycées agricoles dépendent du Ministère de l'Agriculture).
    La plupart des enseignants dans les matières non-techniques (français, langues, maths, etc.) sont titulaires du CAPES ou de l'agrégation.

    http://www.educagri.fr/les-formations-diplomes-et-certifications.html
  • Thank you very much !! :) C'est vraiment très gentil de votre part de m'avoir accordé de votre temps pour m'aider. j'ai été sur les différents liens ce matin, c'est vraiment très intéressant, je ne connaissais pas toutes ces formations. Ca m'a renseigné sur le sujet, merci:) Thank you and good evening !
  • Bonjour à tous les membres de ce forum que j'ai découvert par hasard sur le net mais qui m'a l'air fort sympatique !!

    Je me présente, je m'appelle Paul, j'ai 15 ans, je viens d'achever ma troisième et mon collège par la même occasion !
    Depuis que je suis en sixième, j'ai le même objectif : celui de devenir professeur d'anglais ...
    J'aime beaucoup cette langue et me débrouille plutôt pas mal (cette année j'ai tourné autour des 17-18 de moyenne).
    Ce que j'aime le plus, c'est le dialogue : je suis à l'aise à l'oral et aime bien m'exprimer en anglais. Mon point faible, c'est les rédactions et les questions se rapportant à un texte ...

    L'année prochaine, je passe en seconde. Bizarrement, je n'ai pas choisi la classe européenne afin de rester dans mon collège-lycée actuel et auquel je suis attaché, qui ne propose pas cette option. Cela risque de poser problème pour mon avenir en anglais ?

    De plus, après le bac, j'aimerais vraiment intégrer une fac d'anglais. Est-ce facile ? Mon niveau est-il satisfaisant ?
    Je suis très motivé (j'ai d'ailleurs beaucoup envie de partir dans un pays anglophone). J'ai vraiment besoin qu'on me rassure et me renseigne !

    Merci beaucoup d'avance,
    Paul
  • Hello à toi paul. Je te parle en tant que personne qui partage le même rêve que toi. :)

    En soi, ne pas avoir fait une classe Euro ne t'empêchera pas de devenir prof d'Anglais, hein. ;)
    C'est juste que tu auras un peu de retard sur ceux qui ont fait Euro : en Euro, tu as des cours de Civilisation / Histoire en Anglais, où tu approfondis à la fois la langue avec un vocabulaire spécifique à l'histoire, aux guerres, aux évolutions, aux courants de pensées mais surtout tu ne connaîtras peut-être pas aussi bien l'histoire des pays de culture anglophone.
    Maintenant, est-ce grave? Ben, non. Ton retard, tu le rattraperas en LCE (Lettres Cultures Etrangères), puisqu'en LCE, qui est la "fac d'Anglais" ^^, tu as des cours de Culture, d'Histoire Anglophone. Alors... Cela ne change pas grand chose. Si tu as 17-18 de moyenne, alors, sans vouloir être désobligeant envers cette option, tu n'y apprendras pas grand chose. Au final, l'option est surtout pour améliorer les élèves de 13-14-15 de moyennes : au dessus, tu es déjà sûr d'avoir 18+ au Bac, et d'avoir un niveau quasi-bilingue (ou, en tout cas, un niveau qui te permet de converser sur tous les sujets, c'est sûr qu'il te manquera, et ce, toujours, du vocabulaire ultra-spécifique, maintenant c'est du voca que même certains Anglais ne connaissent pas, donc...).

    Intégrer une fac d'Anglais, facile, avec 18 de moyenne? Oui, ça sera aisé. Des élèves qui ont 12/13 de moyenne en Anglais s'en sortent très bien. Toi, tu vas surnager. Maintenant, tu ne seras pas le seul à 17/18 là-bas. C'est sûr aussi que ta moyenne baissera un peu, car il y a plus d'épreuves, plus précises, plus "grammaticales" aussi, et donc plus pointilleuses. Mais tu devrais t'en sortir haut la main.
    Donc, oui, ton niveau est satisfaisant. Que dis-je, excellent.

    Maintenant, ce que je peux te proposer, et tu pourras aussi en parler avec tes professeurs de Lettres, Histoire et Langues, c'est d'envisager une prépa. Tu n'y feras pas que de l'Anglais, mais tu acquerras -du moins c'est la réputation des classes prépa- une méthode de travail qui te permettre encore plus de surnager à la Fac: tu bosseras plus efficacement. Et... l'apprentissage des langues en prépa est assez barbare, dans le sens "rude" : les profs ne ménagent pas, mais alors pas du tout les élèves. Les listes de voca de 200 mots ne sont pas rares, de ce que j'ai pu entendre... ;)

    Partir dans un pays anglophone? Renseigne-toi, mais généralement, dans les établissements, les élèves d'Euro passent en premier. Après, il y a toujours des élèves qui ne partent pas, peut-être pourras-tu prendre une place?
    Car, partir par soi-même en Angleterre pendant ses études, hormis à la Fac si tu fais une année entière en Angleterre, c'est compliqué. Imagine, si tu pars en première ou en Terminale, tu devras rattraper le programme de plusieurs matières en vu du Bac...

    Petite anecdote : l'apprentissage d'une langue vivante en Licence peut être compliqué. Enfin, pas compliqué, mais pas très orthodoxe : professeurs pas forcément motivés, élèves non plus (beaucoup d'abandon pendant la L1, L2, et tous les élèves de L3 ne sont pas des passionnés!), cours à trop grand nombre donc difficile de participer, d'avoir de l'ordre et de la discipline...
    Et puis, on ne le cache pas, la "vie étudiante", c'est cool, relax. Facile de profiter - difficile de se forcer à bosser. On peut moins en faire quand on a des facilités comme toi, maintenant, il ne faut pas non plus abuser.

    Si tu as des questions, n'hésite surtout pas!
    Slif'
  • TennoTenno Membre
    Ayant fini le cursus angliciste en entier, je peux répondre à toutes les questions ici ou par message privé. :-)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.