Grammaire française Participe passé

Bonjour,
Dans le début de phrase : " Il a beau dire", beau est-il adverbe ou adjectif ?
Merci.

Réponses

  • C'est à l'origine un adjectif attribut du COD du verbe dont avoir est le semi-auxiliaire : "j'ai beau dire que, j'ai beau faire que... = même si j'ai à dire de beau que... etc); mais dans le langage moderne, "beau" est pratiquement inanalysable...
  • JehanJehan Modérateur
    On analyse en général globalement la locution verbale "avoir beau".
    Mais on peut considérer qu'il s'agit d'un emploi adverbial.
    À l'origine, "avoir beau" = pouvoir aisément, facilement"
    D'ailleurs, si c'était un adjectif, on ne voit pas quel nom il qualifierait, à moins de considérer l'infinitif qui suit comme un nom, ce qui n'est pas toujours possible.
  • Merci beaucoup pour vos explications. Pour conclure, si on me le demande, je le donne pour un adverbe donc.
  • Jehan, tu me la bailles belle! Mais entre l'adjectif "neutre" et l'adverbe, il n'y a... qu'un pas (que les grecs et les latins avaient franchi du reste!).
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, c'est vrai... En espéranto aussi, l'attribut d'un infinitif se met à la forme adverbiale.
  • Qu'est-ce que Zamenhof n'a pas dit de beau! :)
  • Bonjour à tous et à toutes.
    En 3° année de licence de lettres modernes, j'ai un texte à étudier pour la fin de semaine, dans lequel se trouve la forme verbale "il eut beau la héler". Ne sachant pas trop s'il s'agit d'une périphrase aspectuelle, je me suis contentée d'écrire "héler, utilisé avec l'expression avoir beau faire quelque chose au passé simple de l'indicatif, 3° personne du singulier, voix active, accompli".

    Quelqu'un pourrait-il me renseigner ?
    Merci d'avance
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour et bienvenue.

    Comme dit plus haut, on peut considérer la locution verbale "avoir beau"
    comme un semi-auxiliaire, suivi de l'infinitif du verbe.
    Sa valeur est concessive : Il eut beau la héler. = Bien qu'il l'ait hélée...
  • Merci beaucoup :)
  • Bonjour,
    Je me demande comment construire "avoir beau" au passé.

    Dois-je dire :

    "Elles ont eu beau me conseiller le contraire, je l'ai fait quand même."

    ou

    "Elles ont eu beau m'avoir conseillé le contraire, je l'ai fait quand même."

    Ou autre chose ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.