Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour, je souhaiterai devenir professeur de lettres classiques. Donc, j'ai postulé sur Admission Postbac à Paris IV et au cas où à Caen. Cependant, d'après l'ONISEP et le portail APB ce ne serait pas la même chose.
Voici le résultat sur le site Admission PostBac :
Université Paris-Sorbonne Paris IV
Paris (75)
L1 - Arts-lettres-langues : LETTRES CLASSIQUES
Universite De Caen Basse-Normandie
Caen (14)
L1 - Arts-lettres-langues : Lettres spécialité lettres classiques

J'ai mis en évidence les mentions différentes. D'après l'ONISEP il n'y aurait que sept universités en France qui délivrerait une formation en Lettres Classiques et l'université de Caen n'y apparaît pas.
Faculté d'arts, lettres et langues, Université Jean Monnet de Saint-Etienne Saint-Etienne 42023
Faculté des lettres et civilisations, Université Jean Moulin - Lyon 3 Lyon 69008
Faculté des lettres et sciences humaines, Université de Limoges Limoges 87036
Faculté des lettres, sciences du langage et arts, Université Lumière - Lyon 2 Bron 69676
Institut Saint Pie X Paris 75006
Maison méditerranéenne des sciences de l'Homme, Université d'Aix-Marseille Aix-en-Provence 13094
UFR de lettres, philosophie et musique, Université Toulouse II Toulouse 31058
Comment se fait-il que ce ne soit pas la Sorbonne (Paris IV) qui se soit affichée, mais Saint Pie X ?
"ONISEP a écrit:
Facuté des lettres, Université de Strasbourg Strasbourg 67081
UFR Arts, lettres, communication, Université Rennes 2 Rennes 35043
UFR arts, lettres, langues, sciences humaines, Université d'Aix-Marseille Aix-en-Provence 13621
UFR de lettres et langages, Université de Nantes Nantes 44312
UFR de lettres et sciences humaines, Université de Reims Champagne-Ardenne Reims 51096
UFR de lettres, langues et sciences humaines, Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand 63037
UFR de sciences de l'Homme, Université de Caen Basse-Normandie Caen 14032
UFR Grec (Licence), Université Paris-Sorbonne Paris 75017
UFR Latin (Licence), Université Paris-Sorbonne Paris 75017

UFR Lettres et langues, Université de Lorraine Metz 57045
UFR lettres et sciences humaines faculté Victor Segalen, Université de Bretagne Occidentale Brest 29238
UFR Lettres, Université de Lorraine Nancy 54015
Ici je retrouve Paris IV, la Sorbonne. Mais elle se trouve dans la catégorie des spécialités. Je ne comprends plus rien, on dirait que même Admission PostBac ne sait pas ? Quelles sont les différences ? Pourquoi on distingue "spécialité" de la "licence" ?

La fermeture du portail est le 20 mars, je ne me rends compte de cela juste aujourd'hui... Je sais qu'il est tard, mais on peut encore faire quelque chose !

Je vous remercie en l'attente de vos réponses :/

Réponses

  • Titania91Titania91 Modérateur
    Bonjour JS,

    Ceux qui seront le plus à même de te donner un réponse sûre et satisfaisante sont les responsables d'ufr des facs en question.
    Je te conseille de les contacter au plus vite par mail ou téléphone (à moins que les sites ne te donnent les infos nécessaires)

    bonne continuation!
  • J'ai envoyé ma question à plusieurs universités en fonction de ce qu'elles proposaient. Je demanderai aussi à ma prof de latin demain. Je vous ferai parvenir la réponse dès que je saurais.
  • Que l'intitulé soit Licence de lettres lassiques, licence de Lettres spécialité Lettres classiques, licence mention Lettres, spécialité Lettres classiques, c'est la même chose. Parfois plusieurs intitulés sont utilisés par la m^me université.

    Le découpage en UFR varie selon les universités, selon les pôles de recherche et donc aussi selon leur taille. A Paris IV, il y a un UFR de latin et un de grec d'où la répartition des enseignements de lettres classiques entre les deux UFR que cite l'ONISEP.
    A Caen, la licence de Lettres classiques est rattachée à l'UFR des Sciences de l'Homme.

    Pour prioriser les choix, consulte les horaires : 48 heures de latin et autant de grec à Caen, 6 ou 7 heures de latin par semaine et 5 de grec à Paris, ça fait un peu plus en fin de semestre !
  • Anne345 a écrit:
    Pour prioriser les choix, consulte les horaires : 48 heures de latin et autant de grec à Caen, 6 ou 7 heures de latin par semaine et 5 de grec à Paris, ça fait un peu plus en fin de semestre !
    Je voulais savoir où avez-vous lu ces informations ? Je trouve ça surprenant qu'à Paris on étudie si peu les langues anciennes qu'en Province. Il doit y avoir une raison que l'on ignore ?
  • Jean Sébastien, je crois que tu as mal compris, 48H par an, c'est environ 2H par semaine, ou bien bien quatre si le compte était semestriel. Donc logiquement 5 ou 6 heures par semaine ça fait beaucoup plus à la fin de l'année (plus de 130H).
    On étudie plus les langues anciennes dans la formation parisienne que dans celle de Caen, et c'est un bon indicateur du niveau d'approfondissement requis.
  • :D Merci beaucoup pour ces explications. Je ne suis pas encore à la fac, donc certaines choses me paraissaient encore obscures.
  • Bonsoir,

    En effet, il n'y a pas d'unité dans les intitulés des formations, chaque Université étant libre de délivrer sa formation de lettres classiques sous différentes formes, en fonction des particularités locales. Dans les intitulés de diplômes, il y a plusieurs niveaux hiérarchiques : la "mention", la "spécialité", le "parcours". Mais dans la pratique, aucune différence : il faut regarder le contenu de la formation.

    Dans certaines universités, il y a une Licence Mention "Lettres classiques" ; dans d'autres, un Licence Mention Lettres, avec une spécialité ou un parcours "Lettres classiques" (à côté d'une spécialité ou d'un parcours "Lettres modernes") ; dans d'autres, la formation s'appelle "Humanités classiques" (c'est le cas à Paris Ouest - Nanterre, où la Licence de Lettres classiques est devenue un parcours de la Licence Humanités).

    Le référencement des formations est source d'erreurs : sur APB, les universités sont libres d'inscrire leurs formations sous 5 mots-clés de leur choix (comme "lettres classiques") ; sur les autres sites, on ne prend en compte que les intitulés.

    Comme pour toute chose, il ne faut pas s'arrêter au titre, mais regarder le contenu. Pour une formation en lettres classiques, en l'occurrence, il faut vérifier le nombre d'heures hebdomadaires en grec et en latin. Certaines universités indiquent le nombre d'heures hebdomadaires (par exemple 2h par semaine), d'autres, le nombre d'heures par semestre (24h ou 26h représentent 2h par semaine, en gros, le semestre comptant généralement 12 ou 13 semaines).

    Christophe Bréchet
  • A Bordeaux c'est 144 h de langues anciennes par semestre en 1ère année (72 en latin et 72 en grec) :D Ca promet.
  • bonjour, je viens de m'inscrire sur ce site et on vient de m'accepter en première année de licence en UFR Latin à la Sorbonne.j'avoue que je suis encore dans le flou puisque sur le site de l'université,il n'y a pas assez de détails pour cette formation, je sais juste que c'est un parcours classique et c'est ce que je veux mais je voudrais savoir si c'est différent d'une licence normale en lettre classique.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.