Fiches méthode Bac de français 2020

Rostand, Cyrano de Bergerac, acte V, scène 6

Bonjour.
J'ai une lecture analytique à faire sur Cyrano de Berjerac Acte V Scène 6, j'ai une petite idée de mon plan mais je ne sais pas comment faire pour le dévolloper. Le voici:

I- le dénouement
1. La fin d'un amour caché
2. La fin du poète
3. Le déccès de Cyrano

II- Un héros à la fois pathétique et sublime
1- Le pathétique duhéros
2- La grandeur du héros
«1

Réponses

  • Bonjour,j'ai actuellement à faire un commentaire composé sur l'acte V scène 6 de Cyrano de Bergerac.Je ne trouve pas grand chose pour le moment j'ai juste l'introduction et le plan qui est:

    En quoi ce dénouement correspond t-il aux caractère attendue?
    I: La dualité/duplicité de la mort
    II:Un poète/écrivain dans une scène pathétique


    En attente de votre aide sur les idée dans ces deux plans je vous en remercie.
  • mirelimireli Membre
    Je ne trouve pas grand chose pour le moment j'ai juste l'introduction et le plan
    Comment peut-on avoir l'intro et le plan si l'on n'a pas les idées? Commencez par noter au brouillon toutes les idées et remarques qui vous viennent à la lecture du texte.
    En quoi ce dénouement correspond t-il aux caractère attendue?
    C'est la problématique que vous avez trouvée là et non l'intro (qui doit comporter en plus d'autres éléments). Etes-vous bien sûr de l'orthographe? Aux caractère inattendue... les accords me laissent perplexe.
    I: La dualité/duplicité de la mort
    Que voulez vous dire?
    Il faut que chaque partie du plan permette de répondre à la question posée plus haut (en quoi ce dénouement correspond-il... Selon vous quels sont les caractères attendus? Ce dénouement correspond-il?
    les idée dans ces deux plans
    C'est un plan qui comporte deux parties.
  • DeliaDelia Membre
    Je rappelle à notre jeune ami les caractéristiques d'un dénouement : il doit être complet, c'est-à-dire ne laisser aucune question en suspens. Le spectateur doit y apprendre ce qu'il advient de chacun des personnages qu'il a vus agir. Il doit aussi être préparé par des éléments antérieurs. C'est ainsi que l'on considère comme une faute le dénouement de Tartuffe, avec l'arrivée de cet exempt qui tombe littéralement du ciel.
    L'étude d'un dénouement est d'abord technique : le dénouement est-il complet, cohérent avec l'ensemble de la pièce...
    Ensuite, il convient de se demander quelle impression il laisse au spectateur : satisfaction ou insatisfaction ?
  • Merci de vos réponses.
    Delia lorsque vous dites :
    "C'est ainsi que l'on considère comme une faute le dénouement de Tartuffe, avec l'arrivée de cet exempt qui tombe littéralement du ciel."

    Que voulais vous dire par là?
    Pouvais vous être plus précise pour cela et pour les autres aides que vous m'avez apporté merci.
    Merci.


    Mireli vous me dites par là que mon plan n'est donc pas bon?merci
  • DeliaDelia Membre
    Petit cours express de construction dramatique : toute pièce raconte une histoire, c'est-à-dire qu'elle va d'un état initial à un état final, en vingt-quatre heures pour les classiques, ou en vingt-quatre ans, peu importe. Il faut donc donner au spectateur tous les éléments nécessaires pour qu'il puisse suivre.
    Dans l'exposition, il apprend qui est qui, qui veut quoi, et quels sont les possibles obstacles.
    Avec le noeud, il découvre le problème.
    La suite de la pièce lui montre les actions engagées par les personnages pour résoudre le problème.
    Au dénouement, le noeud se défait, comme le nom l'indique, et le problème reçoit une solution.
    (On retrouve ce schéma dans tous les films et séries.)

    Le dénouement doit être logique, conséquence des actions précédentes, et ne pas trop sentir la volonté de l'auteur de tirer les personnages de la situation où il les a mis. Pour Tartuffe, le dénouement logique c'est Orgon et sa famille réduits à la mendicité. Molière qui veut faire rire et ne pas finir sa comédie sur une note sombre fait intervenir ce que l'on appelle un deus ex machina, le roi en personne. Le spectateur apprend alors que Tartuffe était fiché au sommier du grand banditisme, du moins de ce qui en tenait lieu à l'époque, et que la police le tenait sous haute surveillance, mais rien dans ce qui précède ne l'a préparé à cette surprise.

    Nous avons deux sortes de dénouement, les dénouements logiques, les dénouements illogiques, où intervient principalement le hasard (le hasard a fait ce que la prudence des pères avait délibéré, constate Scapin). Ceux-là sont techniquement plus faibles, car l'auteur se doit de bien agencer son intrigue, mais les spectateurs ne les chipotent pas.

    Quand on a à examiner un dénouement, on doit analyser la technique de l'auteur. Dans le cas de Cyrano, il faut justifier l'existence du cinquième acte : l'histoire est finie avec le quatrième acte, la mort de Christian et le noble renoncement de Cyrano.
    Ne faites votre plan que lorsque vous aurez procédé à cette analyse.
  • Je comprend bien mais le problème est que le plan est déja donné, il est fixe et je suis obligée de faire celui que je vous est donnée :S
  • DeliaDelia Membre
    Je comprend bien mais le problème est que le plan est déja donné,il est fixe et je suis obligée de faire celui que je vous est donnée :S
    ... que je vous ai donné !

    Bon, d'accord, j'avais interprété de travers j'ai le plan. Pourtant Mireli, en vous demandant comment vous pouviez avoir le plan si vous n'aviez pas les idées m'avait mise sur la piste.

    Puisque c'est le plan imposé, suivez-le.
    Cependant, comme Mireli, je m'interroge sur :
    I: La dualité/duplicité de la mort

    Comme je n'ai pas compris ce que cela signifie, je ne saurais vous l'expliquer.
  • Excusez-moi je pensez que vous aviez compris. :S

    Pour la partie I / La dualité de la mort je pence que c'est la double facette que cyrano montre de sa mort qui viendras à la fin .


    Voici la partie que je dois étudier :
    Roxane
    je vous jure ! ...

    Cyrano, est secoué d'un grand frisson et se lève brusquement.
    pas là ! Non ! Pas dans ce fauteuil !
    -ne me soutenez pas ! -personne !
    (il va s'adosser à l'arbre.)
    rien que l'arbre !
    elle vient. Je me sens déjà botté de marbre,
    -ganté de plomb ! oh ! Mais ! ... puisqu'elle est en chemin,
    je l'attendrai debout, et l'épée à la main !

    Le Bret
    Cyrano !

    Roxane
    Cyrano !

    Cyrano
    je crois qu'elle regarde...
    qu'elle ose regarder mon nez, cette camarde !
    que dites-vous ? ... c'est inutile ? ... je le sais !
    Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
    Non ! Non ! C'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
    -qu'est-ce que c'est que tous ceux-là ? -vous êtes mille ?
    Ah ! Je vous reconnais, tous mes vieux ennemis !
    Le mensonge ?
    (il frappe de son épée le vide.)
    tiens, tiens ! -ha ! Ha ! Les compromis,
    les préjugés, les lâchetés ! ...
    (il frappe.)
    que je pactise ?
    Jamais, jamais ! -ah ! Te voilà, toi, la sottise !
    -je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas ;
    n'importe : je me bats ! Je me bats ! Je me bats !
    oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !
    Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
    que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,
    mon salut balaiera largement le seuil bleu,
    quelque chose que sans un pli, sans une tache,
    j'emporte malgré vous,
    (il s'élance l'épée haute)
    et c'est...
    (l'épée s'échappe de ses mains, il chancelle, tombe dans les bras de Le Bret et de Ragueneau.)

    Roxane
    c' est ? ...

    Cyrano
    mon panache.

    Cordialement. Et encore pardon :/
  • JehanJehan Modérateur
    Et à quoi correspondaient ces balises "color" que tu viens d'ôter ?
    Que voulais-tu mettre en couleur ?
    Pour mettre un passage en couleur, tu dois d'abord le sélectionner à la souris, cliquer sur l'icône "couleur" , cliquer sur la couleur choisie dans le panneau qui s'affiche, et copier le code dans la première balise, juste après le #.
  • Je voulais juste mettre le texte en couleur pour différencier avec ce que je dis.
  • JehanJehan Modérateur
    Pour différencier le texte d'avec ce que tu dis, tu le sélectionnes à la souris et tu cliques sur l'icône "citation" (représentant des guillemets).
    Je vais le faire dans ton message...
  • D'accord merci beaucoup :)
  • Bonjour, je suis dans le même cas que toi! J'ai exactement le même sujet (Les profs n'ont pas beaucoup d'imagination apparemment)!
    J'ai déjà fait l'introduction , le plan et la problématique étant donné je n’arrive pas à argumenter! :/
    J’espère trouver de l'aide sur ce forum! Merci! :D
  • Je suis tout à fait d'accord avec toi!
    Le sujet est assez complexe je trouve les idée sont dur à chercher!


    et Sans indiscrétion tu la a rendre pour quand?
  • Demain :/ Mais je travaille dessus depuis 2 semaines sans rien trouver! :(
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.