Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour à tous et bonne année!
J'ai une dissertation à faire pour jeudi de première S :
"En vous appuyant sur vos lectures theatrales, le corpus et votre experience de spectateur, vous vous interrogerez sur le ou les sens que revetent pour vous les termes d'"illusion comique" pour définir le genre théatral". Un vaste sujet!
Je ne suis pas sur de mon plan :

I- le theatre est une illusion comique dans le sens ou il divertit les spectateurs, se basant sur les moeurs, les conventions et l'actualité des époques.
a) Divertir par le rire (farce+comédie classique)
b) Divertir par la critique(comédie classique+drame bourgeois)
c) Divertir par la reflexion sur la société(théatre du XXeme siecle)

II- Pourtant certaines catégories de theatre n'obeissent pas à cette définition du genre théatral.
a) Tragédie antique
b) Tragédie classique
c) Drame romantique
d) Tragédie du XXeme siécle

III- Il convient de rappeller le sens su mot comique qui signifie "qui concerne les comédiens et le theatre". Ainsi, la definition "altérée" du genre théatral perd partiellement son sens et le théatre devient une illusion tout autre, incarnée par les comédiens.
a) Le théatre baroque
b) des genres experimentaux(tragi-comédie par exemple ou le théatre de l'absurde)
c) La représentation théatrale : le lien entre l'auteur et le public par l'intermediaire des comédiens

Sachant que le corpus regroupe des oeuvres du théatre baroque!

Qu'en pensez vous?

Réponses

  • Tu as trop développé sur “comique“ et tu as (presque) complètement zappé le terme, pourtant capital, d'ILLUSION. DAns cette expression, grammaticalement parlant, comique est le qualificatif d'illusion : c'est donc ce mot qui prime.
  • D'accord mais à ce moment la, je dois tout changer? Comment je peux insérer la notion de l'illusion dans le plan? Au niveau de l'illusion, mon intention était de la developper dans la 3eme partie...
  • Ce n'est pas suffisant, Roxas ! (j'avais bien vu ton plan, désolée faut le repenser)
  • Le repenser comment? :/
    Une petite piste serait la bienvenue :)
  • Repars du mot “Illusion” (le théâtre est une illusion -comique-) en t'aidant de tes connaissances et... du sujet !
    vous vous interrogerez sur
    LE ou LES
    sens que revetent pour vous les termes d'"illusion comique" pour définir le genre théatral
  • I-le théatre est une illusion dans le sens ou il est irréel. Il s'appuie sur notre société avec nos conventions et nos moeurs mais cependant tout y est factice.

    a) Le théatre baroque illustre cette illusion

    b) Un des seul outil des comédiens est la parole : un language s'éloignant de l'ordinaire, plus travaillé afin de faire paraitre certains effets
    ex : la poésie de Racine ou de Corneille

    c) Le théatre répond et s'adapte aux exigences du public et reste un divertissement
    ex : la comédie classique, la farce

    II-Cependant, derriere le divertissement, il est aussi un regard aigu sur le monde : ce n'est donc plus une illusion, mais un témoignage de l'auteur et de son époque

    a) La portée réflexive du théatre
    ex : L'éloge du théatre dans l'illusion Comique

    b) L'engagement de l'auteur à travers ses personnages : le théatre est un moyen de transmettre des idées
    ex : Dom Juan de Molière et la religion

    c) Les conventions, les moeurs, les enjeux et les débats sont restitués par le théatre permettant de nous instruire sur les époques passées.

    je n'ai pas d'idée pour le III
  • Est ce que le debut de mon nouveau plan est bon? Bon j'ai un nouveau plan mais il faut absolument que vous me disiez ce que vous en pensez, si je suis sur la bonne voie! Je ne vouadrais vraiment pas faire de Hors sujet, seulement je ne sais pas sur quel plan m'orienté : dialectique? Binaire? Thématique? Le sujet voudrais peut etre un plan thématique étant donné que "le ou les sens" sont demandés :

    I-Le théatre est une illusion comique dans le sens ou tout y est factice, iréel afin de divertir le spectateur, incarnée par les comédiens.

    a)Une pièce se veut maitrisée par l'auteur : il est omniscient et controle tout. (le type de language, les personnages, l'intrigue...)

    b) Le role du comédien : donner l'illusion du réel (parole, gestes , le paradoxe du comédien de Diderot...)

    c) Pur divertissemnt, le theatre va jusqu'a susciter des sentiments qui n'appartiennent pas au spectateur (par le rire gras et cruel de la tragédie, par l'amusement de la comédie...aussi par la pitié-catharsis selon aristote-purgation des passions...)

    d) le sens etymologique du mot "comique" (qui concerne les comédiens et le théatre)
    le theatre baroque, la mise en abyme, le melange des genres...

    II-Cependant, le theatre est aussi un témoignage authentique de l'auteur et de son époque, et un moyen d'instruction. Il ne sagit plus d'illusion.

    a) Portée Réflexive du théatre. (drame romantique ou bourgois, comédie du 17 eme siecle ...)

    b) L'engagement de l'auteur à travers ses pièces (Dom Juan, de Moliere etc...)

    c) Des personnages mythologiques, et emblématiques (source de culture avec la tragédie qui veut instruire)

    III-L'illusion comique perd son sens avec la modernisation du théatre. Illusion dans le sens ou c'est un reflet de la société, mais aujourd'hui elle s'oriente vers des genres nouveaux et innovants...(mal exprimé)

    idées : le théatre de l'absurde
    la déformation des pieces de théatres avec une representation trop moderne
    la commedia dell'arte et son gout pour l'improvisation
    ...
    Qu'en pensez vous?
  • Il me semble qu'on t'a donné déjà pas mal d'éléments !
    Toutefois
    Le théatre est une illusion comique dans le sens tout y est factice, iréel afin de divertir le spectateur, incarnée par les comédiens.
    Je supprimerais le mot “comique”
    Ta phrase est mal formulée : l'illsuion n'est pas incarnée par les comédiens. Enfin, l'idée est juste, mais c'est mal dit (trop loin du mot Illusuion, on a l'impression que ce sont les spectateurs qui sont incarnés, à l'oral ça ne passerait pas)
  • Merci pour ton aide léah. Pour le "ou" c'est que ne sait pas faire les "u" avec un accent (honte à moi). Donc apparement, ce n'est pas du hors sujet et un plan dialectique conviendrait...
  • Mais le ù est sur ton clavier ? nan ?
  • Bonjour, voilà pour la rentrée j'ai une dissertation a faire qui répond au sujet suivant :

    « J'ai pris sa mort pour vraie et ce n'était que feinte. » (L'Illusion comique, acte V, scène V, v. 1642).
    En vous appuyant sur votre expérience de lecteur et de spectateur, vous vous interrogerez sur le ou les sens que revêtent pour vous les termes d'« illusion comique » pour définir le genre théâtral.
    (« Comique » signifie étymologiquement « qui concerne les comédiens et le théâtre »)

    Et j'ai énormément de mal !! J'ai un peu commencé en parlant de l'illusion à travers le rôle du comédien, les décors, la mise en scène d'une histoire fictive (metteur en scène = "magicien" d'après l'I.C),

    mais aussi que le spectateur s'identifie au personnages (notamment ds l'I.C => Primadant est le spectateur donc le spectateur que nous sommes voit son propre role qui est joué : contribue a l'illusion), théâtre = représentation du réel / immitation de la réalité.

    Donc voila j'ai plusieurs arguments que je ne sais pas comment agencer ensemble ! (parties etc) et je me demande si il ne faudrait pas que je parle des limites de l'illusion car le théâtre est aussi un miroir de la socièté et l'illusion comique permet de critiquer la société de façon subtile et "facile à digérer" pour le spectateur.

    Donc si vous pouviez m'aider ce serrait génial !! Merci d'avance.

    (M/A?)
  • Bonjour,

    J'ai une dissertation à rendre pour vendredi mais je ne comprends pas très bien le sujet :

    " J'ai pris sa mort pour vraie et ce n'était que feinte " ( l'illusion comique , acte 5 scene 5 ) . En vous appuyant sur l'ensemble du corpus et votre expérience de lecteur spectateur, vous vous interrogerez sur le ou les sens que revêtent pour vous L'illusion comique pour définir le genre théatral.


    Alors j'ai déjà cherché ce qu'était le genre théatral et j'ai trouvé plusieurs réponses comme : tragédie, comédie etc..
    je ne sais pas si ça répond vraiment à la question

    sinon j'ai cherché les différents procédés théatraux que j'ai listés :

    mise en abyme
    quiproquo
    double énonciation
    suspens, ironie dramatique
    apartés
    scene d'exposition
    attente du public
    didascalies
    coup de théatre ( vraiment présent dans l'illusion comique )
    espaces sceniques et conflits.

    est-ce que ces recherches peuvent m'aider à répondre à la question?
    ou est-ce que quelqu'un pourrait m'éclairer sur le sujet s'il vous plait ?
    je ne sais pas vraiment comment démarrer mon devoir..

    merci d'avance à tout le monde !
  • En effet, le sujet ne me semble pas simple.Je n'ai pas du tout en tête le sujet de la pièce mais peut être faudrait-il chercher en quoi la pièce est-elle, à la fois le reflet d'une certaine réalité et la représentation d'une illusion (celle de la scène fictive qu'est le théâtre), comment l'auteur parvient-il à jouer de ces deux sens latéralement opposés pour créer chez le lecteur une réaction :/ ?
    Mais ce ne sont que quelques suggestions...
  • ah oui c'est peut être ça..

    honnêtement je n'en sais rien, et vu qu'il faut encore discuter autour de la citation tout au long de la dissert je sais pas trop comment m'y prendre :/
    je ne sais même pas sur quoi rédiger mon introduction, ni ma problématique ..
  • Comme je l'ai déjà dit ailleurs, l'introduction, c'est ce qui se fait en dernier, car on y annonce ce que l'on va dire.
    Commencez par chercher vos arguments.
    Un moyen très simple, celui de la liste : quels sont les mots qui vous viennent à l'esprit quand vous relisez le sujet ?
    Vous classerez les mots ainsi trouvés, ce qui vous donnera votre problématique.
    La problématique vous donnera le plan. Une fois le plan trouvé, vous pourrez rédiger l'introduction.

    Une indication : comique, dans l'Illusion comique n'est pas le contraire de tragique. C'est un synonyme de théâtral.
    Le titre signifie donc : le théâtre, cette illusion.
    Dans l'Echange de Paul Claudel, une comédienne définit ainsi le théâtre :
    Quelque chose de pas vrai comme si c'était vrai...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.