Fiches méthode Bac de français 2020

Est-ce que quelqu'un a étudié le passage suivant, de "je suis née à quatre heures du matin..." à "... j'apprenais le monde à l'abri" de ce roman ?
Simone de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée (1958).

Je suis née à quatre heures du matin, le neuf janvier 1908, dans une chambre aux meubles laqués de blanc, qui donnait sur le boulevard Raspail. Sur les photos de famille prises l'été suivant, on voit de jeunes dames en robes longues, aux chapeaux empanachés de plumes d'autruche, des messieurs coiffés de canotiers1 et de panamas2 qui sourient à un bébé : ce sont mes parents, mon grand-père, des oncles, des tantes, et c'est moi. Mon père avait trente ans, ma mère vingt et un, et j'étais leur premier enfant. Je tourne une page de l'album; maman tient dans ses bras un bébé qui n'est pas moi; je porte une jupe plissée, un béret, j'ai deux ans et demi, et ma sœur3 vient de naître. J'en fus, paraît-il, jalouse, mais pendant peu de temps. Aussi loin que je me souvienne, j'étais fière d'être l'aînée : la première.
Déguisée en chaperon rouge, portant dans mon panier galette et pot de beurre, je me sentais plus intéressante qu'un nourrisson cloué dans son berceau. J'avais une petite sœur : ce poupon ne m'avait pas.
De mes premières années, je ne retrouve guère qu'une impression confuse : quelque chose de rouge, et de noir, et de chaud. L'appartement était rouge, rouges la moquette, la salle à manger Henri II, la soie gaufrée qui masquait les portes vitrées, et dans le cabinet de papa les rideaux de velours; les meubles de cet antre sacré étaient en poirier noirci; je me blottissais dans la niche creusée sous le bureau, je m'enroulais dans les ténèbres; il faisait sombre, il faisait chaud et le rouge de la moquette criait dans mes yeux. Ainsi se passa ma toute petite enfance. Je regardais, je palpais, j'apprenais le monde, à l'abri.1. canotier : chapeau de paille à bord plat.
2. panama : chapeau de paille importé de Panama.
3. Hélène, surnommée « Poupette ».

Réponses

  • J'ai étudié cet extrait cette année.
    Bien évidemment, je ne vais pas te donner le plan tout fait mais je peux te donner quelques pistes qui orienteront ta lecture :

    - interroge-toi sur la nature autobiographique de ce texte (sous quelle forme est présenté cet extrait, regarde l'énonciation, triple identité ?, y-a-t-il rétrospection, présent analytique ?)
    - quels sont les thèmes principaux travaillés dans ce texte ? (mobilise le lexique, les éléments syntaxiques et stylistiques) : pêle-mêle : la naissance, petite enfance, des lieux particuliers, une famille...
    - quel problème est posé dans cet extrait de manière implicite et qui rejoint un problème majeur de l'autobiographie ? => le souvenir et donc les difficultés de la mémoire
    Dès lors, comment sont exprimées les difficultés de la mémoire ? (il y a 2 expressions clés dans l'extrait)
    Et, qu'est-ce qui assure la persistance du souvenir ? (album-photo, témoignages mais surtout les sentiments (surtout à l'égard de sa soeur) et les sensations (visuelles et tactiles) !

    Voilà, je pense qu'à partir de ces éléments, tu peux construire un plan convenable.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.