Fiches méthode Bac de français 2021

Sujet du bac français 2012, séries S et ES - Sujet d’invention
Objet d’étude : Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours
  • Texte A : Joachim Du Bellay, « Seigneur, je ne saurais regarder d’un bon œil... », sonnet 150, Les Regrets, 1558 (orthographe modernisée)
  • Texte B : Jean de La Fontaine, « La Génisse, la Chèvre et la Brebis, en société avec le Lion », Fables, livre I, 6, 1668
  • Texte C : Paul Verlaine, « L’enterrement », Poèmes saturniens, 1866
  • Texte D : Arthur Rimbaud : « À la musique », Poésies, 1870

► Vous imaginerez un dialogue entre deux critiques littéraires au cours d’un débat sur la poésie. L’un pense que la poésie doit être utile et éveiller l’esprit critique du lecteur ; l’autre estime que l’on ne saurait la réduire à cette seule fonction. Chacun des points de vue devra comporter plusieurs arguments, illustrés par des références précises à des poèmes.
«1345

Réponses

  • Bonjour!

    C'est ce que j'ai fait:

    Argument la poésie éveillé l'esprit:
    Démontre aux lecteurs la réalité comme les courtisants, ils sont hypocrites
    Intéressent et original lorsqu'un poème est provocateur ex les lilas de ponge, il n'aime pas les fleurs et la nature et utilise ironie
    Contre blason de Paul s'arrondit ou il critique Hélène et ça lui permet de conjurer sa souffrance car il est malade et sa soulage lecteurs et auteur

    Argument ce n est pas la seule fonction:
    La poésie doit être un texte agréable à lire comme poésie sur amour ex: Louise labbe les séparés poème émouvant et touchant
    Un poème peut être original même si le sujet est banal ex: le canot et orange de ponge
    La poésie doit être court simple et plaisante comme les haïkus japonais

    Au final, c est largument que la poésie est utile quand elle critique qui gagne

    Alors vous en pensez quoi ? Besoin de réponse merci d'avance
  • Donc bonjour moi j'ai pris l'ecriture d'invention et dans le dialogue poetique j'ai MIT quelques didascalies est-ce un probleme? Combien de point Vai-je perde?? DES personnes m'on dit que c'est pas grave qu'on avait Le droit et d'autre na? :/
  • MakseMakse Membre
    Yasminedavis a écrit:
    Donc bonjour moi j'ai pris l'ecriture d'invention et dans le dialogue poetique j'ai MIT quelques didascalies est-ce un probleme? Combien de point Vai-je perde?? DES personnes m'on dit que c'est pas grave qu'on avait Le droit et d'autre na? :/

    Ici tu ne rédige pas une poésie, mais un dialogue sur le thème de la poésie, nuance. O:
  • Bonjour !
    Voilà alors moi j'ai fait n'importe quoi , j'en ai bien l'impression .
    J'ai pris l'écriture d'invention et j'aimerai avoir votre avis concernant ce que j'ai fait !
    Autres fonctions de la critique pour la poésie , j'ai mis en gros qu'une poésie de négage pas forcément de critiques , on peut en retirer une morale comme La Fontaine . Puis ben j'ai mis poeme lyrique et c'est tout mais j'ai bien argumenté ces deux fonctions là . Mais je veux savoir si mon truc sur la morale c'est bon ou pas !
    J'attends vos avis

    Et puis j'ai mis des didascalies dans mon dialogue , c'est autorisé normalement , non ?
  • Bonjour !

    Moi, j'ai mis des didascalies comme "répondit-il", "asséna-t-il", "conclut-il", c'est tout. Pour terminer le dialogue, le présentateur télé coupait les 2 mecs et dit "Merci aux téléspectateurs et à bientôt sur notre antenne".

    Arguments poésie utile et esprit critique :
    -dès le 16e siecle, d'Aubigné et Ronsard luttaient pour leur religion
    -les fables de La Fontaine sont destinées à instruire : la génisse, la chèvre et la brebis en société avec le lion
    -la quete du beau est vide de sens dans engagement : Eluard, Les 7 poèmes d'amour en guerre
    -écrivains qui se mettent en danger pour une cause : Aragon, La rose et le réséda
    -Oradour de Jean Tardieu : pas de rimes, pas d'harmonie, donc le seul but est de transmettre un message
    -Baudelaire Les Fleurs du Mal poésie novatrice qui dénonce une société pesante (l'albatros) "exilé sur le sol au milieu des huées, ses ailes de géant l'empêchent de marcher". Le poète se dégage des codes synthaxiques par ses nombreuses anacoluthes. Il invite les autres poètes à se dégager des règles de la société et d'inover : Une charogne
    -Victor Hugo, Les chatiments, poésie au service de la dénonciation de l'empire.
    -conclusion conception de la poésie : la plume du poète devient une arme. la poesie doit etre réactionnaire.

    Arguments contraires :
    -Ronsard défendait surtout la langue française, il a renouvellé la langue avec le sonnet
    -les fables devaient également plaire et pas uniquement instruire
    -la poésie est un art du langage dont la matiere premiere est la langue. Elle peut avoir pour but d'être utile et d'éveiller l'esprit critique, mais c'est aussi le vecteur d'une quête du beau, de l'infini, elle exprime la part de divin en l'homme
    -André Breton contestait l'engagement d'Eluard dans ses poemes : le surréalisme veut libérer le language et exprimer le rêve : Lamartine : "honte à qui peut chanter pendant que Rome brûle"
    -En prenant des risques, les poètes de la résistance montraient leur volonté de ne pas abandonner
    -Oradour n'est pas en rimes mais est tres travaillé, avec des sonorités qui font retentir la voix du poete
    -Baudelaire dans Les Fleurs du Mal exprime un besoin profond d'échapper au spleen et d'atteindre l'idéal esthétique et amoureux
    -Le poète et sa "fureur poétique" sont au dessus des hommes, le poète est un prophète : Victor Hugo : "Peuples ! ecoutez le poete ! ecoutez le rêveur sacré !" et il voulait rénover la langue (trimètre romantique)
    -la poésie sert à créer un monde dans lequel le lecteur et le poète peuvent s'échapper et sert à recréer la langue : Mallarmé remarquait que "jour" et "nuit" devraient être inversés en raison de leurs sonorités
    -conclusion : poésie rime avec quête du sens et du beau, et liberté

    Vous en pensez quoi ?
  • Moi aussi j'ai fait comme toi depika, ben déjà c'était un dialogue donc automatiquement j'ai mis des didascalies, mais le texte reste sommaire c à dire que c'est comme un gros morceau de texte, pour ma part, il n y a pas vraiment de dialogue entre les deux critiques, en fait j'ai fait prénom: argument.... et l'autre prénom: argument... mais c tout il n ya pas vraiment d'échange entre les deux critiques car c un débat, et dans ma tete un débat est: un temps de parole pour l'un et un temps de parole pour l'autre critique...

    Par contre, pour le critique "gentil", j'ai mis que les fables de la fontaine comme la cigale et la fourmis était une excellente morale pour les enfants...Puis pour le critique "méchant" et bien j'ai mis que la lecture des poemes n'étaient absolument pas utile pour les lecteurs....

    J'aimerais bien que quelque'un me dise si c un peu juste ou non, personnellement je pense avoir faux ou bien mm hos sujet, mais c'était assez piégeant du fait que le theme était la poésie et la consigne, un dialogue presque theartrale!!
    :/
  • zibouzibou Membre
    Deepika a écrit:
    Bonjour !
    Voilà alors moi j'ai fait n'importe quoi , j'en ai bien l'impression .
    J'ai pris l'écriture d'invention et j'aimerai avoir votre avis concernant ce que j'ai fait !
    Autres fonctions de la critique pour la poésie , j'ai mis en gros qu'une poésie de négage pas forcément de critiques , on peut en retirer une morale comme La Fontaine . Puis ben j'ai mis poeme lyrique et c'est tout mais j'ai bien argumenté ces deux fonctions là . Mais je veux savoir si mon truc sur la morale c'est bon ou pas !
    J'attends vos avis

    Et puis j'ai mis des didascalies dans mon dialogue , c'est autorisé normalement , non ?

    J'ai fais complétement la même chose ... ça me rassure un peu.
    j'ai dis aussi qu'une poésie ne dégageait pas forcement de critiques, par exemple l'oeuvre "nuit rhénane" d'Apollinaire :
    c'est un poème qui raconte une légende.
    Donc ce ne sont pas forcement des critiques.


    J'ai trouvé la correction sur le site létudiant.fr

    "3. Corrigé du sujet d'invention :
    Vous imaginerez un dialogue entre deux critiques littéraires au cours d'un débat sur la poésie. L'un pense que la poésie doit être utile et éveiller l'esprit critique du lecteur ; l'autre estime que l'on ne saurait la réduire à cette seule fonction. Chacun des points de vue devra comporter plusieurs arguments, illustrés par des références précises à des poèmes.

    Autres fonctions de la poésie :
    - Célébrer la beauté ex : guirlandes
    - célébrer les morts dès l’antiquité (Horace) dans les tombeaux poétiques et les oraisons funèbres
    - célébrer l’amour
    - exprimer ses émotions : poésie lyrique chez les romantiques
    - dire le tragique de l’existence humaine"

    Je n'ai rien mis de tout ça, mis à part "célébrer l'amour" et "dire le tragique de l'existence humaine" ...
  • Je crois que vous êtes tous les deux partis du sujet, y en a un qui pense que la poésie doit etre utile et éveiller l'esprit critique, l'autre qu'elle ne s'y limite pas.
    Alors pour le 1er vous avez des morceaux de réponse, c'est bon, mais la 2e n'est pas "la poésie est inutile" mais "la poésie doit être utile, mais ne s'y limite pas", sous entendu elle doit etre beaucoup d'autres choses en plus d'être utile.
  • S'il vous plaît personne n'a rien dit sur ce que j'ai fait il est au début : vous en pensez quoi ? Merci d'avance
  • ah oui glasdou, ce qui veut dire qu'on a compris tout à fait le contraire, car si on part d'un point de vue logique, si le 1er argument est :'' est utile" alors le second est "n'est pas utile" pour que les deux s'opposent mais alors si c'est "doit etre utile" il n' y a donc pas d'opposition entre les 2 critiques....
    je reste assez perplexe quand même, je me suis donc trompé finalement...
  • Bonjour à toutes et tous.
    N'étant pas forcement une lumière en français ... j'aimerais que vous me donniez votre avis sur le plan que j'ai choisis pour le sujet d'invention qui est le suivant :

    -Pour le fait que la poésie doit être 'utile' et eveiller l'esprit :
    Utile => j'ai évoqué les Morales dans les fables de Jdl Fontaine ( donnant des Leçons de vie ) en citant
    l'exemple du 'Loup et le chien'.

    Eveiller l'esprit => J'ai ici parler du fait que pour bien cerner un poème , il faut l'analyser , en comprendre les
    thèses et en voir l'interprétation la plus probable que l'auteur a voulu faire passer dans son poème

    -Quand au fait '' qu'elle ne se limite pas qu'à ça'':

    -La lecture d'un poème peut tout simplement être un passe temps ( pour répliquer avec l'argument du 1er comme quoi il fallait analyser)

    -Un poème peut servir a transmettre un message d'amour/ de haine : Ex Remord Posthumes / Une charogne , Baudelaire , Les fleurs du mal

    -La poésie permet de laisser libre court a son imagination Et d'un esprit artistique => exemple : au CP on doit apprendre un poeme et faire un dessin que l'on imagine ( mieux formulé que ça je vous rassure^^)

    Quand a la présentation ... pour ma part j'ai organiser comme ceci : une phrase d'introduction pour situer , du genre ...:
    Deux hommes faisant partie d'un groupe de lecture se croisent dans un salon de thé , et se mettent a évoquer leurs opinions sur la poésie.

    -Pour moi , la poésie (etc)

    -blablabla


    . Voilà j'aimerai votre avis sincère ! bonne journée ! ( et m*rde a ceux qui ont encore des épreuves , dont les sciences vendredi !)
  • Bonjours, alors je m'inquiette vraiment pour mon commentaire car j'ai fait une confusion dans un mouvement littéraire et donc a la place de parler du symbolisme avec verlaine j ai parler du surréalisme cependant j'ai utiliser des explications correspondant au symbolisme. Alors est ce que ma confusion va me coûter chez ?

    j ai mis comme plan
    I-composition du passage
    II-thematique
    III-signification

    mais en problématique malheureusement j ai mis en quoi le surréalisme est-il présent dans ce poème ?
    et dans ma conclusion j ai re parler du surréalisme en fessant une ouverture sur le dormeur du val.

    donc qu' en penser vous ?
  • En faites ça sert à rien de poster sur ce forum car c'est chacun pour sa peau, personne ne répond aux autres mais on veut qu'on nous réponde ( j'attend une réponse depuis mon retour de l'épreuve c'est a dire 12h30 !
    Mais en même temps, c 'est normal car on est des élèves et nous ne pouvons pas donner un avis sur les devoirs, il faudrait qu'un prof passe par la et nous répondent
  • on dit non, pas NA !
  • moi ossi g pris l'invention et pense je voit ke j'ai fait à peu près les mêmes choses ke vous, ça me rassure dc esperons juste ke ca soit bon!!! ;)
  • Chichi-047 => Sort d'ici c'est pas le bon forum ( ici c'est invention)

    Berkania , j'ai lu ton post. A mon avis y avait pas de '' qui l'emporte ou pas'' et si il y avait une réponse , tu aurais tout faut car la poésie ne se limite pas aux argument du premier homme. Je trouve tes arguments pour le I bien et le II bien également.

    Yasminedavis : les didascalies sont propres au registre théâtral. Donc soit sa a un autre nom pour les dialogues ( ici on ne demander pas un dialogue théâtral ) soit c'est pas bon.

    Deepika : ton post est trop court pour donner un avis correct mais d'apres moi t'as bien cerné le sujet

    Glasdou : *trop long post , flemme de tout lire ! ( cest positif Lol comment as tu appris tout ça :o ) tes arguments pour les deux thèses sont vraiment plus que bien

    Sab22000 : « c'était un dialogue donc automatiquement j'ai mis des didascalies » pareil que pour Yasminedavis. il n y a pas vraiment de dialogue entre les deux critiques, en fait j'ai fait prénom: argument.... et l'autre prénom: argument... mais c tout il n ya pas vraiment d'échange entre les deux critiques car c un débat, et dans ma tete un débat est: un temps de parole pour l'un et un temps de parole pour l'autre critique...

    => pour ma part c'est Hs[ question présentation : t'as écris une scène de théatre et pas un dialogue// un dialogue implique forcement des échanges : il fallait esseyer de persuader/convaincre l'autre ( utilisation des sentiment / des arguments intellectuels )

    Zibou : Pareil que Deepika ! En effet j'ai lu la correction de l'invention : de la daube en boite selon elle ne pas s'y fier.

    Retour a Glasdou : je suis d'accord avec ton 2eme post !

    A vous. Merci de commenter mon plan précédemment posté (deux com' au dessus!) et je précise que les avis donné si-dessus ne sont que de moi , or je peux avoir tout faut.
  • Berkania, ta 1ere partie, selon moi, c'est bon, même si il faudrait en rajouter un peu. La 2e tu ne parles que d'une poésie agréable, alors qu'il fallait aller beaucoup plus loin a mon avis (elle permet de créer un monde, de recréer le langage, de montrer l'absurde de la condition humaine). Apres j'ai pas lu ta copie entière, je peux pas dire, mais t'auras au moins 11-12 si c'est développé.
    Moi, j'écris très petit, avec tous les arguments que j'ai mis dans mon post, j'ai fait 3,5 pages avec la question de corpus. C'est surement pas assez, faut voir combien toi t'as fait.
  • tout ca est bien intéressant, moi j'ai pas beaucoup pris en compte le mot "utile" mais "esprit critique", parce que pour moi l'esprit critique c'est ce qui sert a se forger une opinion, et donc a rentrer dans la vie politique. J'ai donc présenté ca sous forme d'un débat radio-transmis, avec les deux critiques littéraires, j'ai mis que celui qui était pour l'utilité de la poésie et donc l'éveil de l'esprit critique, rejeté carrément toutes les autres fonctions de la poésie. Bon donc mes arguments sont les suivants:

    POUR et seulement pour l'esprit critique: au 15ieme siècle les écoliers apprenaient les fables par coeur (mon illustration), pour que la société puisse évoluer et progresser et le développement de cet esprit critique est pour l'avenir de l'homme car il se forge sa propre opinion de la politique et s'assure un bon avenir (un peu vague ici mais sur ma copie très clair)

    CONTRE l'unique fonction et donc POUR les nombreuses autres: j'ai mis d'abord que si les poetes ne faisaient plus que des poésies engagées, la censure sera très présente, il y aurait donc moins d'auteur et de poèmes. j'ai mis aussi que c'était incertain avec l'exemple de la propagande (détournement des lettres poétiques des soldats des tranchées qui vivent l'enfer, remplacées par des fausses écrites soigneusement par des écrivains pour encourager le peuple a se battre), et pour finir avec un jeu de causes/conséquences, j'ai pas trop été inspiré alors j'ai mis l'exemple d'une déclaration d'amour pour conquérir la femme aimée, puis celle de l'écrivain qui écrit un poème au roi pour devenir son écrivain personnel...
  • Cailloux1 a écrit:
    A vous. Merci de commenter mon plan précédemment posté (deux com' au dessus!) et je précise que les avis donné si-dessus ne sont que de moi , or je peux avoir tout faut.


    Pour ma part je pense que ton plan est pas mal du tout. En tout cas je suppose, ce n'est que mon avis. Tu as respecter le sujet en t'appuyant sur des oeuvres. Je ne pense pas que tu puisses réellement faire autre chose..


    Pour ma part j'ai fais :
    Utile : Les fables
    Eveiller l'esprit : En prenant des exemples, j'ai expliqué pourquoi il fallait faire réfléchir le lecteur et l'inciter à trouver un sens au delà des mots. Ouvrir l'esprit etc etc..


    Pour ensuite les autres fonctions :
    J'ai sortit ce que je savais. Embellir ( Baudelaire ) ; Exprimer des sentiments, se libérer ou tout simplement, immortaliser un moment ( toujours en m'appuyant sur au moins un poème à chaque fois.. )


    Voilà, je sais pas trop quoi en penser.. Des avis?
  • Moi je pense que dans le sujet quand ils ont mis "doit être utile et éveiller l'esprit critique" ils veulent dire que celui qui pense ça, croit que toutes les autres fonctions de la poésie qui n'éveille pas l'esprit critique sont inutiles.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.