Méthode commentaire Méthode dissertation

Bonjour,

Je voudrais simplement savoir ce qu'est la "tragi-comédie" ... Ne vous inquiétez pas je me suis informée sur des sites internet auparavant, mais ils se contredisent tous ... Les uns disent que c'est le mélange de la tragédie et de la comédie mêlant ainsi des personnages de haut rang comme dans les tragédie mais avec une fin heureuse, d'autres disent que ça n'a rien avoir et que c'est en définitive la présence de nombreux quiproquos et le gout du déguisement ...

Merci d'avance.

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Lyop,

    Il n'y a pas forcément contradiction.
    Disons que la tragi-comédie est une œuvre tragique, généralement théâtrale, qui comprend des éléments comiques et dont le thème est romanesque et la fin heureuse.
    C'est aussi le creuset de la tragédie classique, le moule dont est sortie la forme régulière classique.
    Ce genre est venu d'Espagne.
    A partir des années 1630, Jean de Schélandre, Jean de Rotrou et surtout Pierre Corneille, y connaissent le succès par les thèmes héroïques et spectaculaires hérités du baroque : duels, meurtres, supplices, enlèvements, apparitions, prodiges, cataclysmes...

    Ainsi la tragi-comédie peut être considérée comme l'ancêtre du drame romantique.
  • NikiyaNikiya Membre
    Je ne sais aps si je vais beaucoup t'éclairer mais UN exemple de tragi-comédie :
    → Le cid, de Corneille
  • araara Membre
    Shakespeare a excellé dans la tragi-comédie il me semble
    Corneille aussi, il y a aussi un livre qui est le tout premier: "le force du sang ou la force par le sang" je ne sais plus l'auteur'
  • C'est une tragédie irrégulière :

    * beaucoup d'intrigues, péripéties, rebondissements...
    * invraissemblances

    Voilà ! ;)
  • laetihlaetih Membre
    Pour reprendre ce que Ara a dit : Alexandre Hardy a écrit une pièce intitulée La Force du sang. C'est une tragi-comédie d'inspiration espagnole, qui ignore encore complètement les unités (on est vers 1615-1620 à peu près pour la création), et qui regroupe un certain nombres des caractéristiques du genre : enlèvement, viol, rebondissements, reconnaissances et fin heureuse...
    Par contre, je ne suis pas d'accord avec ce qui est dit parfois : la tragi-comédie n'est pas une tragédie irrégulière ! C'est un point de vue classique (en particulier issu de D'Aubignac) : en France c'est un genre à part entière, qui connaît son heure de gloire dans les années 1630 surtout.
    Je conseille aussi la lecture d'une des premières tragi-comédies (si ce n'est pas la première) : Bradamante de Robert Garnier.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.