Fiches méthode Bac de français 2021

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Dane,

    Il te faut répondre au moyen d'un plan dialectique :

    1 - Oui, le témoignage des écrivains sur les événements historiques est riche d'enseignement.
    Sensibilité
    Acuité du regard, sens de la notation
    Culture, intelligence

    2 - Non, il peut être gauchi par des choix esthétiques ou personnels
    Pittoresque à tout prix.
    Certains écrivains imposent leur opinion,
    Tirent les événements vers une valeur symbolique,
    Désirent se faire valoir.

    3 - Tout dépend ce que l'on attend.
    Si l'on recherche une vérité historique, il faut confronter ces témoignages à d'autres: journalistes, hommes politiques, témoins peu connus...
    Mais si l'on souhaite mieux connaître un auteur, savoir quels événements ont compté pour lui, ont construit son engagement, sa compréhension du monde, alors... ce qui importe est moins la vérité historique des faits que leur retentissement et surtout leur traitement artistique.
  • regalaregala Membre
    Bonjour ! :)

    Je suis lycéenne, et j'ai à rendre, pour la semaine à venir, une dissertation !
    La dissertation porte sur la question suivante :

    "Les témoignages d'écrivains sur les événements historiques présentent-ils un intérêt pour le lecteur ?"

    Je travaille dessus depuis 1h30 et je n'ai toujours pas la moindre idée, sauf que le témoignage de l'écrivain peut rendre davantage crédible son histoire, permet une interprétation du passé sur un fait historique permet également de comprendre quelle place majeure a eu cet évènement pour l'écrivain et permet à ce dernier de transmettre les sentiments qu'il a ressenti lors de ce fait.
    Quelqu'un aurait-il quelques arguments sur le sujet ? (aussi bien pour la thèse que pour l'anti-thèse).
    Je vous remercie déjà pour vos réponses, en attendant je continue ma recherche !
  • Bonjour à tous.
    Voilà j'ai une dissertation pour 22/03 : les témoignages d'écrivains sur les évènements historiques présentent-ils un intérêt pour le lecteur ?

    J'ai pensé à un plan assez simple : I. oui et II. non
    et j'ai déjà trouvé quelques arguments :

    Pour :
    -présent basé sur le passé donc pour comprendre le présent il faut connaître le passé
    -permet de développer culture générale

    Contre :
    -l'écrivain peut faire des digressions, ne pas intéresser le lecteur
    -manque d'objectivité et de recul et montre uniquement certains aspects
    -un lecteur peut être traumatisé par un sujet


    Voilà et je voudrais savoir si vous aviez d'autres idées car c'est un peu pauvre pour l'instant =)
    Merci d'avance
  • Pour commencer, le mot "événement" s'orthographie avec deux accents aigus ;-)

    Le sujet n'est pas très clair, je toruve. A-t-il été donné comme prolongement d'une séquence sur le biographique? Peut-on considérer qu'un homme historique est un écrivain? Est-ce que ce sujet englobe les témoignages insérés dans la fiction - Waterloo dans les Misérables?

    Donne-nous quelques petites précisions...

    A vue de nez, le plan est simpliste et, surtout, le I risque de ne développer que des généralités... Les deux premiers tirets du "contre" méritent un approfondissement.

    Edit. J'ajoute même que ton idée sur le rendu subjectif de l'écrivain par rapport à un fait historique plutôt objectif est au coeur de la problématique, à mon avis.

    Séb
  • loic92loic92 Membre
    Je pense qu'il ne faut pas oublier que la littérature de témoignage est parfois principalement dirigée vers le futur, notamment lorsqu'un besoin très pressant de témoigner se fait sentir afin d'éviter à l'humanité de commettre à nouveau de graves erreurs (témoignage sur les camps de concentration avec Si c'est un homme de Primo Levi). C'est d'ailleurs pour cette raison que les auteurs sont parfois amenés à rédiger un ouvrage autobiographique alors qu'il sont encore jeunes (l'autobiographie étant habituellement rédigée en fin de vie).
  • MurielMuriel Membre
    Bonjour,

    Oui, je pense que la remarque de Loïc est pertinente. Définir le lecteur temporel est important.

    Muriel
  • Définir le lecteur temporel est important
    C'est à dire ?

    Sinon le sujet est un type bac (c'est le sujet 109 p.280 de l'annabac 2007 toutes sérieus [sujets uniquement - sans la correction]).
    Il y a trois textes : un de Chateaubriand (Mémoires d'outre-tombe), un de Victor Hugo(Choses vues) et un de Claude Simon (Le jardin ds plantes). La question du corpus est : comment les trois auteurs s'impliquent-ils dans le récit des événements dont ils ont été les témoins ?


    Sinon j'ai un autre plan à proposer pour la dissertation :

    I Les temoignages pas seulement interrassant au niveau des connaissances sur l'evenement mais aussi sur la vie de l'auteur
    ? On apprend comment les gens ont vecut l'évenements
    ? Reveil de la mémoire de l'auteur et de son esprit critique
    ? Un point de vue alternatif sur la chose
    ? On en apprend plus sur la vie de l'auteur


    II Difficulté pour l'auteur de transmettre son vecut au lecteur
    ? Transformer le vecut en écrit (traduire sentiment emotion sur le papier)
    ? Difficulter pour le lecteur d'interpreter une experience
    ? L'importance de la personalité de l'auteur
    ? Temoignage ecrit post-evenement, alterer par le temps

    III Les temoignages sont interressant mais à manier avec précaution
    ? Subjectivité de l'auteur face aux évènements
  • MurielMuriel Membre
    Bonjour,

    C'est à dire que lire un témoignage historique quand on est contemporain des événements, ou le lire deux siècles après... ce n'est pas tout à fait la même chose...
  • et bien ce serait plutôt pour deux siècles plus tard :)
  • Auriez-vous une idée de texte qui puisse illustrer le fait que l'écrivain impose son opinion dans un témoignage historique?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Tu pourrais aller voir cette discussion
    ici.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.