Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour à tous étant toujours dans la séquence concernant les commentaires composés, j'en ai un nouveau à faire sur Apparition, une poésie de Stéphane Mallarmé.

Je vous mets le texte
La lune s’attristait. Des séraphins en pleurs
Rêvant, l’archet aux doigts, dans le calme des fleurs
Vaporeuses, tiraient de mourantes violes
De blancs sanglots glissant sur l’azur des corolles.
C’était le jour béni de ton premier baiser.
Ma songerie aimant à me martyriser
S’enivrait savamment du parfum de tristesse
Que même sans regret et sans déboire laisse
La cueillaison d’un Rêve au cœur qui l’a cueilli.
J’errais donc, l’œil rivé sur le pavé vieilli
Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
Et dans le soir, tu m’es en riant apparue
Et j’ai cru voir la fée au chapeau de clarté
Qui jadis sur mes beaux sommeils d’enfant gâté
Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
Neiger de blancs bouquets d’étoiles parfumées.
Donc comme axes j'avais pensé à : 1)La tristesse
2) Rêve
3) Le surnaturel
4) Gaïété et tristesse

Pour l'axe 1 j'ai relevé : vers 1 : s'attristait; en pleurs
vers 3 : mourantes violes
vers 4 : blancs sanglots glissant

Pour l'axe 2 j'ai relevé : vers 2 : rêvant
vers 6 songerie qui est une personnification
vers 9 : cueillaison d'un rêve
a cueilli
vers 10 : j'errais, l'oeil rivé sur le pavé vieilli

Pour l'axe 3 : le titre à 2 sens
vers 4 : Azur, soit l'azur du ciel (paradis) ou l'azure qui est la couleur bleu (du ciel)

Pour l'axe 4 : vers 11 : du soleil aux cheveux, qui est un métaphore de la blondeur
vers 12 :riant

Voilà enfete j'aimerais que vous me disiez ce que vous en pensez et comment je pourrais rédiger mes paragraphse parce que je ne vois pas comment je pourrais le faire, comme c'est une poésie et que c'est la première fois.

Merci d'avance

Réponses

  • Oui Missy tu as déjà relevé quelques éléments, continue à chercher des mots dans le registre de la tristesse et dans celui de la joie
  • Quelqu'un pourrait-il m'aider à réaliser mon commentaire de texte sur "Apparition" de Malarmé.
    Ce poème fait plus exactement partie d'un Corpus mais si j'avais déjà des renseignements sur ce dernier, cela m'aiderai beaucoup !
    Dernier délai 18/09/08
    Aidez moi !!!
  • Apparition, une poésie de Stéphane Mallarmé.

    La lune s’attristait. Des séraphins en pleurs
    Rêvant, l’archet aux doigts, dans le calme des fleurs
    Vaporeuses, tiraient de mourantes violes
    De blancs sanglots glissant sur l’azur des corolles.
    C’était le jour béni de ton premier baiser.
    Ma songerie aimant à me martyriser
    S’enivrait savamment du parfum de tristesse
    Que même sans regret et sans déboire laisse
    La cueillaison d’un Rêve au cœur qui l’a cueilli.
    J’errais donc, l’œil rivé sur le pavé vieilli
    Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
    Et dans le soir, tu m’es en riant apparue
    Et j’ai cru voir la fée au chapeau de clarté
    Qui jadis sur mes beaux sommeils d’enfant gâté
    Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
    Neiger de blancs bouquets d’étoiles parfumées.
  • Oui voilà c'est ce poème là.
  • Maintenant tu fais une analyse semblable pour les voyelles.
    Qu'est-ce gouverne son choix des sons qui sont des voyelles et des consonnes?
    Figures de style.
    Rimes (même à l'intérieur des lignes?).
    Pieds.
    La force et le choix des adjectifs.
    Situer Mallarmé dans son époque.
    Est-ce que la structure est un élément important pour ce poète?
    Pourquoi ce titre?
    Y a-t-il un mot clé dans le poème?
    Comment résumer le poème en une seule phrase?
    Quels sont les effets qu'il a sur toi?
    La mention des instruments musicaux apporte quoi à ce poème?
  • quel est le rapport avec le symbolisme plutôt ?
    Y a-t-il un rapport avec le thème romanesque et celui de la rencontre ?
    celui de la femme et des sentiments ?
  • Tib34Tib34 Membre
    Bonjour à tous,

    Mon Bac blanc de français approchant, je me retrouve face à un texte compliqué,Apparition de Stephane Mallarmé. J'ai compris le sens général du texte grâce à l'explication réalisé par notre professeur. Cependant, les questions susceptibles de tomber à l'oral blanc me paraissent bien difficiles. Quel type de plan puis je dresser pour les questions suivantes ?
    La lune s’attristait. Des séraphins en pleurs
    Rêvant, l’archet aux doigts, dans le calme des fleurs
    Vaporeuses, tiraient de mourantes violes
    De blancs sanglots glissant sur l’azur des corolles.
    C’était le jour béni de ton premier baiser.
    Ma songerie aimant à me martyriser
    S’enivrait savamment du parfum de tristesse
    Que même sans regret et sans déboire laisse
    La cueillaison d’un Rêve au cœur qui l’a cueilli.
    J’errais donc, l’œil rivé sur le pavé vieilli
    Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
    Et dans le soir, tu m’es en riant apparue
    Et j’ai cru voir la fée au chapeau de clarté
    Qui jadis sur mes beaux sommeils d’enfant gâté
    Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
    Neiger de blancs bouquets d’étoiles parfumées.

    Voici les questions :

    Quelles images de la femme est donné dans ce texte ?
    En quoi ce poème est t'il symboliste ?
    En quoi le poème justifie le titre ?
    Quels impressions dominent à la lecture de ce poème ?

    Voici le plan donné par mon professeur :


    I Une évocation harmonieuse, élégiaque vocation
    A) Évocation harmonieuse, terme musical.
    B) Déplacement de sens symboliste

    II Entre rêve et réalité
    A) Réalité.
    B) Un rêve transposé par la peinture

    Merci de vos éventuelles réponses :).
  • Bonjour,

    Je suis désespérement perdue...

    Je dois trouver qu'est ce qui devient un symbole dans le texte Apparition de Stéphane Mallarmé et pourquoi?

    Voilà le texte:
    Apparition

    La lune s'attristait. Des séraphins en pleurs
    Révant, l'archet aux doigts, dans le calme des fleurs
    Vaporeuses, tiraient de mourantes violes
    De blancs sanglots glissant sur l'azur des corolles.
    -C'était le jour de ton premier baiser.
    Ma songerie aimant à me martyriser
    S'enivrait savamment du parfum de tristesse
    Que même sans regret et sans déboire laisse
    La cueillaison d'un Rêve au coeur qui l'a cueilli.
    J'errais donc, l'oeil rivé sur le pavé vieilli
    Quand avec soleil aux cheveux, dans la rue
    Et dans le soir, tu m'es en riant apparue
    Et j'ai cru voir la fée au chapeau de clarté
    Qui jadis sur mes beaux sommeils d'enfant gaté
    Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
    Neiger de blancs bouquets d'étoiles parfumées.(Stéphane Mallarmé, "Apparition", Poésies, 1887)

    J'ai relevée les champs lexicaux de la tristesse ( s'attristait, pleurs, sanglots, tristesste), des fleurs (fleurs, corolles,bouquets) et du rêve (rêve, songerie, rêvant)

    Et les thèmes abordées: le souvenir de jeunesse, l'amour et la tristesse

    Je pense qu'il répresente ici la fée comme étant sa mère (morte quand il avait 5 ans) et qu'il compare ensuite sa femme à cette fée qui lui apportait le bonheur quand il était enfant. Et donc sa femme lui apporte de nouveau la joie et le bonheur qu'il avait perdu avec la mort de sa mère.

    Mais si je suis sur la bonne piste, je ne pense pas que c'est la réponse à la question posé...

    Merci pour vos conseils et votre aide
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Pars de la définition du terme : Signe figuratif, être animé ou chose, qui représente un concept, qui en est l'image, l'attribut, l'emblème...
    Quel est donc dans le poème l'être auquel Mallarmé se réfère constamment ?
    Quel concept représente-t-il ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.